Q SCOOP – Mike Flynn avait raison, un rapport sur les OVNI n’apporte pas de nouvelles informations…


Mike Flynn avait raison le rapport et le sujet sur le déclassement des OVNI, c’est dixit le général : 

« De la merde ».

Un rapport sur les OVNIs n’apporte pas de nouvelles informations, mais donne du grain à moudre aux responsables politiques de la guerre froide.

Publié le 26.6.2021 par Caitlin Johnstone


Marco Rubio endorses Amazon unionization effort in Alabama

L’Office of the Director of National Intelligence a publié son très attendu rapport sur les OVNIs, qui, avec ses neuf pages sans aucune nouvelle information, est une déception aussi spectaculaire que possible pour les amateurs d’OVNIs. Il contient cependant de nombreuses lignes qui seront probablement utiles aux décideurs de la guerre froide à l’avenir, comme nous l’avions prévu précédemment.

En résumé :

L’ODNI dit qu’il semble y avoir des objets non identifiés dans l’espace aérien américain se comportant d’une manière que le gouvernement ne peut pas encore expliquer.

Aucune mention directe n’est faite de la possibilité que ces objets puissent être d’origine extraterrestre.

Une mention directe est faite de la possibilité que les OVNIs puissent être de la technologie russe ou chinoise hautement avancée.

Les OVNIs « représentent un danger pour la sécurité des vols » et pourraient constituer une menace pour la sécurité nationale.

Ces deux derniers points sont les seuls auxquels les responsables politiques américains de quelque importance vont prêter attention.

« Les UAP [phénomènes aériens non identifiés] posent clairement un problème de sécurité des vols et peuvent constituer un défi pour la sécurité nationale des États-Unis », indique le rapport. « Les préoccupations en matière de sécurité concernent principalement les aviateurs qui doivent faire face à un domaine aérien de plus en plus encombré. Les UAP représenteraient également un défi pour la sécurité nationale s’ils constituent des plateformes de collecte pour les adversaires étrangers ou s’ils fournissent la preuve qu’un adversaire potentiel a développé une technologie révolutionnaire ou perturbatrice. »

« Les UAP représentent un danger pour la sécurité des vols et pourraient représenter un danger plus large si certains cas représentent une collecte sophistiquée contre les activités militaires américaines par un gouvernement étranger ou démontrent une technologie aérospatiale révolutionnaire par un adversaire potentiel », ajoute le rapport.

« Certains UAP peuvent être des technologies déployées par la Chine, la Russie, une autre nation ou une entité non gouvernementale », précise-t-il également.

Traduction du Tweet :

« RAPPORT UAP : DÉCLARATION COMPLÈTE DE RUBIO : Rubio est le vice-président du comité sénatorial spécial sur le renseignement, Marco Rubio (R-FL) »

Bien que les auteurs du rapport affirment également qu’ils « ne disposent pas actuellement de données indiquant que les UAP font partie d’un programme de collecte étranger ou qu’ils sont le signe d’une avancée technologique majeure de la part d’un adversaire potentiel », le fait que la Russie ou la Chine aient magiquement dépassé la technologie américaine de plusieurs siècles, il y a soixante-dix ans, a été validé comme une possibilité par le rapport est un cadeau pour les guerriers froids désireux d’intensifier les agressions et de déclencher une course aux armements à gros budget contre ces nations.

Parmi ces guerriers froids se trouve le sénateur Marco Rubio, l’une des rares personnes à l’origine de l’entrée de ce nouveau récit étrange sur les ovnis dans le courant dominant. Rubio a publié la déclaration suivante peu avant la publication du rapport :

« Pendant des années, les hommes et les femmes en qui nous avons confiance pour défendre notre pays ont signalé des rencontres avec des aéronefs non identifiés qui avaient des capacités supérieures, et pendant des années, leurs préoccupations ont souvent été ignorées et ridiculisées. Ce rapport est un premier pas important dans le catalogage de ces incidents, mais ce n’est qu’un premier pas. Le Département de la Défense et la Communauté du Renseignement ont beaucoup de travail à faire avant que nous puissions réellement comprendre si ces menaces aériennes représentent un sérieux problème de sécurité nationale. »

Comme je l’ai dit à plusieurs reprises, les chances que ce nouveau récit d’OVNI entre dans la conscience générale grâce au Pentagone, aux agents de l’armée et des services de renseignement, et aux politiciens bellicistes corrompus, au moment même où les États-Unis commencent à mettre en œuvre une nouvelle guerre froide contre la Russie et la Chine, sont beaucoup trop commodes pour que la simple coïncidence soit une explication probable. Nous pouvons nous attendre à ce que les programmes bellicistes des bellicistes comme Marco Rubio soient encore renforcés par ce nouveau récit d’OVNI.


Source