Q SCOOP – Les médias convergent vers l’idée que les OVNIs pourraient être une menace russe ou chinoise.


Les médias convergent vers l’idée que les OVNIs pourraient être une menace russe ou chinoise.

Au cas où vous n’auriez pas suivi l’actualité, il a été confirmé que le rapport très attendu du gouvernement américain sur les ovnis, qui doit être publié ce mois-ci, et dont une partie vient d’être dévoilé voir le PDF ci-dessous et l’article Qactus, ne contiendra pas de révélations significatives et ne vérifiera certainement pas les idées de quiconque sur l’origine extraterrestre de ces phénomènes, mais il contiendra absolument des propos alarmistes selon lesquels les ovnis pourraient être la preuve que les États-Unis ont dangereusement pris du retard sur le développement technologique russe et chinois dans la course aux armements de la guerre froide.

Publié le 6.6.2021 par CAITLIN JOHNSTONE


Des responsables américains inconnus ont fait le tour des médias en s’adressant à la presse sous couvert d’anonymat (bien sûr). Le New York Times a d’abord rapporté leurs déclarations sur le contenu du rapport sur les ovnis, puis CNN et le Washington Post. Tous ces médias ont rapporté la même chose : le gouvernement américain ne sait pas ce que sont ces choses, mais il est très préoccupé par le fait qu’elles constituent une preuve que la Russie et/ou la Chine ont réussi à devancer le développement militaire américain de plusieurs années-lumière. Tous trois mentionnent explicitement ces deux nations.

Ce récit a ensuite été repris par les chaînes d’information câblées, MSNBC invitant l’ancien directeur de la CIA et secrétaire à la défense Leon Panetta à expliquer à son public que le gouvernement américain devrait supposer que les OVNIs sont d’origine russe ou chinoise jusqu’à ce que cette possibilité ait été épuisée.



« Est-ce que vous supposez que la Russie ou la Chine testent une technologie folle que nous n’avons pas, ou est-ce que nous surestimons les capacités de la Chine et de la Russie et que la seule autre explication est que si ce n’est pas nous-mêmes, c’est quelque chose d’autre que le monde ? ». Chuck Todd de MSNBC a demandé à Panetta.

« Je crois que beaucoup de ces choses pourraient probablement être des pays comme la Russie, comme la Chine, comme d’autres, qui utilisent maintenant des drones, qui utilisent le type d’armement sophistiqué qui pourrait très bien être impliqué dans beaucoup de ces observations », a répondu Panetta. « Je pense que c’est dans ce domaine qu’il faut aller très franchement afin d’identifier ce qui se passe ».

« On dirait que vous pensez que nous devrions épuiser cela, épuiser cette hypothèse d’abord avant de commencer à traiter d’autres hypothèses », a déclaré Todd.

« Oui, absolument », a répondu Panetta, qui, pour mémoire, est tout autant un guerrier froid impérialiste tyrannique et voyou que n’importe quel autre directeur de la CIA.

Cette histoire d’OVNI en tant que menace chinoise/russe a rapidement été reprise et intégrée à l’orthodoxie dominante par toutes les grandes branches des médias de masse, de Fox News à Reuters, du Guardian à Today, de la BBC à USA Today. Lorsque vous voyez les médias impériaux converger à ce point vers un seul récit, c’est le récit officiel de l’empire. Nous pouvons nous attendre à voir beaucoup plus de cela à l’avenir.

Il est intéressant de noter que le seul segment des médias de masse que j’ai vu sur ce sujet depuis la publication de l’histoire du New York Times qui ne promeut pas le récit des OVNIs comme menace chinoise/russe est une apparition dans Tucker Carlson Tonight de Lue Elizondo, le vétéran du renseignement militaire qui a lancé le nouveau récit des OVNIs qui a émergé en 2017. Elizondo fait des pieds et des mains pour dire à Carlson (qui lui-même a promu l’idée que les OVNIs pourraient être une menace adverse étrangère avec un mélodrame caricatural) qu’il n’y a aucune chance que ce soit des avions russes ou chinois.

Elizondo, qui semble favoriser le récit des OVNIs en tant qu’extraterrestres, affirme qu’il existe de nombreux enregistrements de rencontres militaires avec ces phénomènes remontant à soixante-dix ans, ce qui exclut la Chine puisqu’elle pouvait à peine garder la tête hors de l’eau à l’époque et exclut la Russie parce qu’elle a partagé ses connaissances sur les OVNIs avec les États-Unis après l’effondrement de l’Union soviétique.

Je ne sais pas ce qui se passe avec cette dernière partie ; je ne vois aucune raison de croire qu’un barbouze américain est de bonne foi sur un sujet aussi facilement manipulable, mais il est tout à fait possible qu’Elizondo se soit lancé sur cette voie par un désir sincère de divulgation gouvernementale sur les OVNIs et qu’il essaie maintenant de reprendre le contrôle de la narration maintenant qu’il voit la direction prise par la course aux armements de la guerre froide.

Chris Melon, un autre acteur majeur du nouveau récit sur les ovnis, s’est récemment plaint sur Twitter que « certaines informations importantes n’ont pas été partagées » avec le public dans le rapport sur les ovnis. Qui sait, peut-être que les initiateurs de ce nouveau récit d’OVNIs étaient de bonne foi et que leurs efforts ont été rapidement détournés par des forces indépendantes de leur volonté pour faire avancer des agendas de guerre froide préexistants.

Traduction du Tweet :

L’indication la plus claire à ce jour que le rapport de l’UAP imminent au Congrès a été neutralisé par des problèmes d’accès, ceci de @ChristopherKMe4 : « Sans aucun doute, certaines informations importantes n’ont pas été partagées, potentiellement pour diverses raisons. Le Congrès devrait se renseigner à ce sujet.

Que cela soit vrai ou non, il était toujours inévitable que ce nouveau terrier étrange des OVNIs qui se généralisent allait conduire à plus de propagande de guerre froide. J’ai interagi un peu avec la communauté OVNI en ligne pour la toute première fois, et il semble qu’il s’agisse pour la plupart de personnes décentes avec de bonnes intentions et beaucoup d’espoir dans cette nouvelle enquête gouvernementale. Mais il semble aussi qu’il s’agisse en grande partie d’une communauté qui ne fait que se parler à elle-même et qui commence seulement à rencontrer la lumière froide et crue du jour qu’est la dépravation impénétrable de la machine de guerre américaine.

Le gouvernement américain est un pur marécage ; vous ne pouvez pas utiliser le marécage pour réparer le marécage. Les démocrates n’allaient jamais utiliser un conseiller spécial pour destituer Trump, Trump n’allait jamais faire tomber l’État profond, et le gouvernement américain ne va pas enquêter sur lui-même et dire à tout le monde que les extraterrestres sont réels.

S’il y a effectivement des extraterrestres et qu’ils volent effectivement autour de notre monde dans des avions étranges, nous sommes plus susceptibles d’obtenir la vérité à ce sujet de la part des extraterrestres eux-mêmes que de l’armée américaine. La machine de guerre ne fait que tuer et détruire ; elle ne va pas soudainement développer un intérêt pour la vérité et la transparence. Plus tôt les amateurs d’OVNIs s’en rendront compte, mieux ce sera.



Source