Quand Jacob Desvarieux du groupe Kassav nous ventait les bienfaits du vaccin en se moquant des alerteurs.

Credit:BENAROCH/SIPA/1106021156

Quand Jacob Desvarieux du groupe Kassav, que nous appréciions tous pour sa musique, nous ventait les bienfaits du vaccin en se moquant des alerteurs, enfin des fakeurs news sur internet comme il nous l’explique si bien.

Être lui-même décédé de la covid après trois doses de vaccin, est pour nous pathétique. Oui quand nous alerteurs, écoutons ses paroles remplies de crédulité, d’ignorance, d’arrogance remplie de mépris envers ceux qui ont compris que ce n’est pas une banale injection dans le corps. Nous avons beaucoup de tristesse et de pitié pour lui et ces gens qui ne cherche pas par eux même à comprendre, ce que nous vivons avec cette substance, ainsi que le passé de ce dont il nous arrive, mais si le prix a payé pour lui fut-il issu de la sélection naturelle, nous sommes désolés pour ses amis, proche famille, etc. . 

Mais il est devenu au moins maintenant un exemple pour les Antillais, que le gouvernement à viser par cette campagne de vaccination ! RIP

Publié le 2.8.2021