Quelle surprise !! La manipulation dévoilée, scandale chez les internautes : les « Fact checkers » enfin débunkés…


Quelle surprise !! La manipulation dévoilée, scandale chez les internautes…

On vient de découvrir que les fameux « Fact checkers » de Facebook, qui censurent a tout va les vraies infos, sont en fait rémunérés par les fabricants de VACCINS!! Dont Johnson and Johnson, etc..

Cela vous étonne ? Rien ne nous surprends venat de ces dingues et surtout lorsque l’on sait qui détient et finance la presse Française! Tous ensemble, tous unis contre ces manipulateurs criminels ! Liberté ! La vérité arrive toujours.

Résistance ! Courage Force et Honneur.

Publie le 2.8.2021




Covid-19 : Castex ment tellement qu’il s’est fait débunker par des fact-checkers !

Publié le 27.7.2021 par Aguelid

Covid-19 : Castex ment tellement qu’il s’est fait débunker par des fact-checkers !

En réalité non seulement c’est faux mais c’est exactement l’inverse comme démontré par les derniers chiffres épidémiologiques en Islande ou l’alerte lancée par des médecins néerlandais. Sans oublier bien entendu un nombre incalculable de foyers infectieux retrouvés dans des endroits qui utilisent le pass sanitaire, le fameux bateau militaire anglais, des EHPADS vaccinés… ! Donc, tout ceci n’est que mensonge et propagande totalement assumés.




Même si les vaccins protègent à plus de 90% contre les formes graves de la maladie, ils n’empêchent pas d’être contaminé.

Avec le déploiement progressif du pass sanitaire, certaines contraintes sont allégées pour les personnes vaccinées contre le Covid-19. Le Premier ministre Jean Castex a ainsi annoncé, mercredi 13 juillet, sur TF1, qu’elles ne seraient plus considérées comme « cas contact ». Le chef du gouvernement a rappelé « que les personnes qui ont deux doses » devaient jusqu’ici s’isoler « lorsqu’elles croisaient une personne qui était contaminée ». Or, a-t-il poursuivi, « les analyses faites sur ces personnes montrent qu’en réalité elles n’ont plus de chance d’attraper la maladie ». Mais cette affirmation du Premier ministre semble un peu hâtive. Ou du moins réductrice.



Sur quoi sont fondés les propos de Jean Castex ? Impossible de le savoir : les services de Matignon, du ministère de la Santé et de la direction générale de la santé (DGS) n’ont pas répondu aux demandes de précisions de franceinfo.



L’influence du variant Delta en question

D’autres études, plus récentes, ont confirmé que recevoir deux doses de vaccin s’avérait efficace pour prévenir les formes graves et les hospitalisations, même contre le variant Delta, devenu majoritaire en France. Deux doses du vaccin de Pfizer-BioNTech protègent ainsi à 88% des formes symptomatiques liées au variant initialement identifié en Inde, selon une étude publiée le 21 juillet dans la revue New England Journal of Medicine (en anglais). Pour le vaccin d’AstraZeneca, après deux doses, la protection contre les formes symptomatiques après avoir été infecté par cette même souche du virus s’élève à 67%.

De nombreux cas de contaminations au Covid-19 malgré un schéma vaccinal complet sont constatés. Dans une étude de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), évoquée de façon approximative mercredi par le Premier ministre, 6% des cas positifs avaient reçu deux doses. Un chiffre à prendre avec précaution, car en France les personnes qui se font tester sont surtout celles qui ne sont pas vaccinées. Aux Etats-Unis, les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) ont publié, en mai, un rapport (en anglais) sur les infections de personnes pleinement vaccinées. L’étude a fait état de 10 262 cas parmi les personnes vaccinées entre le 1er janvier et le 30 avril, alors que le pays comptait environ 101 millions de personnes totalement vaccinées à la fin du mois d’avril.En réalité, la possibilité d’être infecté en dépit d’une vaccination complète est si attendue que franceinfo avait également montré, début juillet, qu’il ne fallait pas s’étonner que les vaccinés représentent une part croissante des nouveaux cas de Covid-19.

Photo d’illustration : Jean Castex, le Premier ministre, sur le plateau du journal de 13 heures de TF1, le 21 juillet 2021. (LUDOVIC MARIN / AFP)


Source