Ukraine : Un membre du groupe Wagner sur l’assaut de Soledar, « L’ennemi ne s’y attendait pas ».


Un membre du groupe Wagner sur l’assaut de Soleda, « L’ennemi ne s’y attendait pas ».

Publié le 15.1.2023


Sputnik rapporte que les actions des participants à l’assaut de Soledar étaient inattendues pour les troupes ukrainiennes, a déclaré à Sputnik un combattant de la société paramilitaire Wagner, après la libération de la ville.

« Notre mission était plutôt difficile – nos groupes ont d’abord avancé dans une direction tout en perçant des passages dans la forêt dans une autre direction. C’est-à-dire que l’ennemi ne s’attendait pas du tout à une percée du côté nord », a indiqué l’interlocuteur de Sputnik.

Selon lui, les groupes d’assaut ont fait irruption dans le centre de la ville et ont coupé les voies d’approvisionnement des forces ukrainiennes.

« C’était une manœuvre soudaine, à laquelle l’ennemi ne s’attendait pas du tout. Leur ligne de défense n’y était pas bien organisée », a pointé le combattant.

Plus tôt dans la journée, une femme évacuée à Soledar a déclaré à Sputnik que les soldats ukrainiens avaient largué des munitions au phosphore sur les convois humanitaires transportant des réfugiés. Selon elle, il y avait beaucoup de Polonais et de Britanniques dans les rangs des forces ukrainiennes.

Libération de Soledar

L’opération de libération de Soledar s’est terminée dans la soirée du 12 janvier. Selon la Défense russe, cette ville revêt une grande importance stratégique et permet de poursuivre l’offensive sur l’axe de Donetsk. Située au centre de la ligne de défense Artemovsk-Seversk, elle était protégée par des fortifications puissantes de l’armée ukrainienne.

La libération de Soledar coupera les lignes d’approvisionnement du groupement ukrainien déployé à Artemovsk. Les forces russes pourront ainsi le bloquer et l’encercler, selon le ministère russe de la Défense.