Russie : L’infanterie russe utilise un appareil, baptisé SPIDER, qui peut identifier les drones et les tireurs d’élite.


L’infanterie russe utilise un appareil, baptisé SPIDER, qui peut identifier les drones et les tireurs d’élite.

Publié le 13.1.2023


Il est capable de reconnaître, examiner et pointer les directions des émissions laser provenant des télémètres laser et des systèmes de guidage laser.

Selon le manuel d’utilisation, l’appareil peut localiser tous les télémètres laser, illuminateurs et désignateurs actuels qui fonctionnent dans la plage de 0,8 à 1,8 mètre.

Il convient de noter que le Spider donne une direction à la source de rayonnement laser, un avertissement sonore (message vocal) et une indication subtile de l’exposition au rayonnement.

Le combattant est alerté de trois manières différentes : par vibration sonore (indiquant « gauche », « centre » ou « droite »), par la lumière (due aux LED à l’intérieur) et par une combinaison des deux premières.

Le Spider peut fonctionner pendant 12 heures dans une plage de température de -30 à +40 degrés grâce à deux batteries.

Cet appareil et ses manuels ont été saisis par les troupes ukrainiennes.


Les pilotes ukrainiens se plaignent d’un dangereux missile russe qui a compliqué les vols de l’armée de l’air ukrainienne, écrit le magazine US The Drive.

Il s’agit du missile air-air russe R-37M, qui rendrait difficile les vols de l’armée de l’air ukrainienne.

Selon l’armée de l’air ukrainienne, cette arme est « sacrément dangereuse » car elle a des caractéristiques non standard. Il est précisé que le missile est capable d’abattre un chasseur sur une distance allant jusqu’à 300 kilomètres, de plus, son lancement est possible depuis un avion qui n’a même pas quitté l’espace aérien russe.

« Bien sûr, si vous manœuvrez, vous n’êtes pas en mesure de lancer une frappe aérienne, donc le jeu est toujours très, très, très dur dans les airs et très, très risqué », a déclaré l’une des sources de la publication,

Le char T-90M Russe (Proryv 3) est équipé des toutes nouvelles munitions.

  • Vacuum-1 anti-blindage muni d’un noyau d’uranium.
  • Munition à fragmentation Telnik avec possibilité de détonation à distance.
  • Missile à réaction guidé Sprinter son vol peut être corrigé en cours de processus.

Les résultats d’une embuscade tendue par des soldats du Wagner Group contre des soldats ukrainiens du 46e OSDP, qui tentaient de s’échapper de Soledar.

Le premier véhicule ukrainien a roulé sur un obstacle miné et s’est évaporé, le second, un véhicule blindé VAB français, a été accueilli par un feu nourri puis détruit