Ukraine : Ramzan Kadyrov publie une vidéo du pilonnage de la Centrale nucléaire de Zaporozhye par l’armée ukrainienne.


Ramzan Kadyrov publie une vidéo du pilonnage de la Centrale nucléaire de Zaporozhye par l’armée ukrainienne.

Publié le 20.11.2022


Le chef de la république de Tchétchénie a mis en ligne une vidéo montrant des explosions sur le territoire de la centrale nucléaire de Zaporozhye. La Défense russe a déjà confirmé que le site avait essuyé un pilonnage de 14 obus de la part de l’armée ukrainien en deux jours

« Au moment où toutes les organisations internationales claironnent la prétendue menace nucléaire russe, les militaires ukrainien frappent sans entrave la plus grande centrale nucléaire d’Europe », a-t-il écrit. D’après lui, le véritable ennemi « se trouve aux côtés de l’UE » et « bénéficie de son immense soutien »

« Zelensky, avec son gang nationaliste et tous ceux qui le soutiennent, sont de véritables terroristes et ennemis de la communauté mondiale, avec qui il ne peut y avoir de pourparlers », a-t-il ajouté.

Le bombardement continu du ZNPP a été rapporté par RIA Novosti Conseiller du Directeur Général de Rosatom Renat Karchaa. Selon lui, ce matin 12 missiles ont été détectés sur des objets sur le territoire de la station. Dont 6 sont entrés dans la piscine de refroidissement du réacteur, deux autres – dans le stockage à sec des déchets nucléaires. Puisque le danger d’attaques répétées demeure, les conséquences des bombardements ne peuvent pas encore être déterminées.

Le chef de la République tchétchène, Ramzan Kadyrov, a partagé sur sa chaîne télégraphique officielle une vidéo d’un autre bombardement de la centrale nucléaire de Zaporozhye par des militants ukrainiens.

Anzor Bisaev, commandant du bataillon mobile séparé « Akhmat », a envoyé des preuves vidéo de la tentative des forces armées ukrainiennes de provoquer une catastrophe nucléaire.

R. Kadyrov explique sur son post directement ceci :

« À l’heure où toutes les organisations internationales claironnent la prétendue menace nucléaire posée par la Russie, les militants ukrainiens n’hésitent pas à frapper la plus grande centrale nucléaire d’Europe. Cher Brat, Anzor Bisaev, commandant de l’unité de police anti-émeute Akhmat du département de Rosgvardiya en République tchétchène, a envoyé des images vidéo d’un nouveau bombardement d’une centrale nucléaire par les forces armées ukrainiennes.

La centrale nucléaire de Zaporizhzhya a récemment attiré l’attention de divers experts nucléaires qui s’accordent tous à dire qu’un accident dans cette centrale aura des conséquences à grande échelle, notamment dans la partie occidentale du continent. Alors pourquoi les attaques continuent-elles ? La menace nucléaire ne vient pas de la Russie, mais du régime criminel de Kiev, qui, jour après jour, donne à ces pays de l’Europe de l’Est une chance de se développer.
des commandes jour après jour.

Il faut comprendre que le véritable ennemi de l’humanité se trouve aux côtés de l’Europe, bénéficiant de leur soutien incommensurable. Zelensky, ainsi que sa bande nationaliste et tous ceux qui le soutiennent, sont les véritables terroristes et ennemis de la communauté mondiale, avec lesquels il ne peut y avoir de conversation ».