USA : Le chef du Pentagone a admis que la Fédération de Russie disposait d' »armes impressionnantes » et que l’Ukraine attendait un « hiver rigoureux ».


Le chef du Pentagone a admis que la Fédération de Russie disposait d' »armes impressionnantes » et que l’Ukraine attendait un « hiver rigoureux ».

Publié le 20.11.2022


Le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin a déclaré que la Russie disposait d’armes impressionnantes et que l’hiver à venir serait difficile pour l’Ukraine. Il a également ajouté dans son allocution que les événements en Ukraine sont devenus la plus grande crise depuis la fin de la guerre froide et a noté que le cours de la sécurité mondiale au 21e siècle dépendra de l’issue du conflit.

En revanche, et passé inaperçu dans les médias mainstream et pour cause, ci-dessous frappé d’une crise cardiaque, le vaccin lui a été fatal en plein discours.

Le chef du Pentagone pro-trans d’Obama, Ash Carter, est mort subitement d’une crise cardiaque. Ils sont tous séniles et veulent faire la guerre sauf que ce sont des jeunes en pleine capacité qui meurt aussi.

Le Daily mail rapporte que Ashton Carter mort à 68 ans après un « accident cardiaque ».

L’ancien secrétaire à la Défense Ashton Carter est mort à 68 ans après un « accident cardiaque » : Le dernier chef du Pentagone d’Obama qui a mis fin à l’interdiction des transgenres dans l’armée, interdiction que Trump a ensuite annulée, est décédé de façon inattendue à Boston.

  • Il a contribué au lancement de la stratégie visant à faire reculer l’ISIS.
  • Il a déclaré que la levée de l’interdiction des transgenres était « la bonne chose à faire pour notre peuple et pour l’armée ».
  • Il a servi sous Obama et a préparé l’armée à la transition vers Trump.
  • Il a signé une lettre mettant en garde contre l’utilisation de l’armée à des fins domestiques en janvier 2021.
  • En 2015, il a ordonné à l’armée d’ouvrir tous les emplois aux femmes.

Le secrétaire à la défense d’Obama, Ash Carter, est mort subitement d’une crise cardiaque. Carter avait mis fin à l’interdiction des troupes transgenres, Trump l’a rétablie.

Ash Carter, ancien secrétaire américain à la Défense sous l’administration de Barack Obama, est décédé lundi soir des suites d’un accident cardiaque soudain à l’âge de 68 ans, a annoncé mardi sa famille dans un communiqué.

M. Carter, qui a servi pendant les deux dernières années de l’administration Obama, a contribué à superviser le lancement d’une stratégie militaire visant à faire reculer le groupe militaire État islamique en Syrie et en Irak, et à vaincre l’organisation. Depuis qu’il a quitté la fonction publique, M. Carter dirige le Belfer Center for Science and International Affairs à la Kennedy School de Harvard.

Carter a publié une déclaration promettant une transition ordonnée après l’élection en 2016 du président Donald Trump, après une course où de nombreux dirigeants de l’establishment de la sécurité nationale se sont rangés du côté de sa rivale Hillary Clinton.

‘La nuit dernière, nos concitoyens américains ont voté pour un nouveau président. Le fait que cela se soit passé librement et pacifiquement témoigne de l’excellent travail de ce ministère’, a écrit Carter dans un mémo publié le lendemain de l’élection.

Je suis très fier de la manière dont chacun d’entre vous s’est comporté pendant cette campagne, en se tenant à l’écart de la politique et en se concentrant sur notre mission sacrée de sécurité. Je m’engage à superviser la transition ordonnée vers le prochain commandant en chef ».

Plus de quatre ans plus tard, il a été l’un des dix secrétaires à la défense vivants à mettre en garde Trump contre l’utilisation abusive de l’armée pour des raisons de politique intérieure, au milieu des affirmations répétées de Trump sur la fraude électorale après sa défaite.

Il a signé une lettre déclarant que cela amènerait la nation en « territoire dangereux, illégal et inconstitutionnel ».

Et là qu’est-ce que c’est ?