USA : Flash, des dizaines de milliards de dollars américains ont été transférés vers l’Ukraine puis, grâce à la crypto-monnaie FTX, les fonds ont été blanchis au profit des démocrates aux États-Unis


Flash, des dizaines de milliards de dollars américains ont été transférés vers l’Ukraine puis, grâce à la crypto-monnaie FTX, les fonds ont été blanchis au profit des démocrates aux États-Unis.

La rumeur dit que l’Ukraine prenait l’argent qu’on lui donnait et le mettait à FTX et FTX le rendait aux démocrates. C’est comme ça que les démocrates ont blanchi l’argent de l’Ukraine. Si c’est vrai, cette histoire doit exploser jusqu’à ce que toutes les personnes impliquées soient enterrées.

Publié le 13.11.2022

Partie 1 Partie 2 Partie 3 Partie 4 Partie 5 Partie 6 Partie 7 Partie 8 Partie 9 Partie 10Résumé Complet


ÉNORME SCANDALE. (heureusement que Twitter a été racheté au bon moment, merci Elon)

Le 25 avril 2019 : Biden annonce sa campagne présidentielle. 13 jours plus tard, Sam Bankman-Frites, fils de Barbara Frit (professeur à Stanford et cofondateur de l’organisation de collecte de fonds politiques  » l’Esprit-le-Gap « ), lance la bourse de crypto-monnaie #FTX. L’échange est magiquement des nations unies succès du jour au lendemain. SBF devient le plus grand donateur  » de joe Biden. Le jour de l »élection, FTX implose complètement. Si vous pensez que ce scandale est terminé, il est encore plus profond.

La fusion/transpiration du FTX est suivie en temps réel sur Twitter.

Également suivi @SBF_FTX La rumeur veut que l’avion privé qui a quitté les Bahamas soit maintenant au Pérou et se dirige vers la Bolivie. Plane tag LVKEB

The Gateway Pundit nous rapporte : Ne vous êtes-vous jamais demandé où allaient tous ces milliards de dollars en Ukraine ? Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi quelqu’un faisait confiance aux élites de la politique américaine, comme les Biden, avec des milliards de dollars destinés à l’Ukraine ?

Il s’avère aujourd’hui que c’étaient d’excellentes questions.

Nous avons des informations selon lesquelles les dizaines de milliards de dollars allant en Ukraine ont en fait été blanchis aux États-Unis pour corrompre les démocrates et les élites en utilisant la crypto-monnaie FTX. Maintenant, l’argent a disparu et FTX est en faillite.

Plus tôt dans la journée, nous avons rapporté que la crypto-monnaie FTX semblait être utilisée dans un système de ponzi impliquant les démocrates et l’Ukraine.

Comme indiqué précédemment, la société de crypto-monnaie FTX a donné au moins 40 millions de dollars aux candidats et aux causes démocrates lors des midterms.

Sam Bankman-Fried est le deuxième plus grand donateur de Biden.

En outre, Daily Caller dresse la liste de plusieurs des législateurs que Sam Bankman Fried finançait et qui supervisaient l’institution censée garder un œil sur les entreprises comme FTX :

Sam Bankman-Fried, donateur démocrate prolifique et ex-PDG de la bourse de crypto-monnaies FTX, aujourd’hui en faillite, a financé les campagnes des membres du Congrès supervisant la Commodity Futures Trading Commission (CFTC), l’un des principaux organes chargés de réglementer l’industrie des crypto-monnaies et objet du lobbying agressif de Bankman-Fried.

Le FTX de Bankman-Fried fait actuellement l’objet d’une enquête de la CFTC et de la Securities and Exchange Commission (SEC) après que Bankman-Fried ait prétendument déplacé 10 milliards de dollars d’actifs de clients de sa bourse de crypto-monnaies vers sa société de trading Alameda Research, et une crise de liquidité à sa bourse qui a poussé la société à déposer le bilan. Cependant, avant l’enquête de l’agence, Bankman-Fried a agressivement courtisé la CFTC – et a financé plusieurs législateurs clés chargés de superviser l’agence, versant de l’argent dans leurs coffres de campagne.

Il se trouve que FTX est également lié à l’Ukraine.

Le Washington Post, un journal d’extrême gauche, a rapporté le 3 mars que l’Ukraine faisait du commerce de crypto-monnaies.

Le gouvernement ukrainien a recueilli plus de 42 millions de dollars de dons en crypto-monnaies depuis samedi, ainsi que des œuvres d’art numériques, dont une édition limitée d’une valeur d’environ 200 000 dollars, selon la société d’analyse blockchain Elliptic. Le défi est de savoir comment le pays encaisse ces actifs pour financer ses besoins de guerre.

Au milieu de l’invasion russe de l’Ukraine, le PDG de FTX, Sam Bankman Fried, s’est manifesté pour aider un projet de don en crypto-monnaie. Il a annoncé humblement que FTX soutiendra le ministère ukrainien des Finances et d’autres communautés dans la collecte de dons en crypto pour le pays. Le gouvernement ukrainien a reçu plus de 60 millions de dollars en crypto-dons du monde entier.

Le PDG de FTX, Sam Bankman Fried, a souligné que la guerre en Ukraine s’éternise. Le pays a pleinement besoin d’aide humanitaire et d’accès aux infrastructures financières mondiales. Il a également attiré l’attention sur les sanctions et la crypto pendant ce genre de situation. Il a indiqué que les échanges de crypto devraient appliquer sérieusement les sanctions annoncées par le gouvernement.

FTX a souligné à travers tous ses efforts réglementaires et politiques, la coordination et la communication actives avec les régulateurs et les décideurs politiques sont cruciales pour s’assurer que les lois et les règles atteignent le résultat escompté, peut-on lire dans une lettre de FTX.

FTX semble être un système de Ponzi politique qui fait circuler des dollars vers des politiciens et à travers l’Ukraine

La nouvelle est maintenant connue. Les démocrates ont envoyé des dizaines de milliards à l’Ukraine et ont ensuite blanchi cet argent dans les poches et les fonds des démocrates aux États-Unis. Aujourd’hui, la société est en faillite et les fonds sont introuvables.

Cette information a été partagée sur Twitter et nous pouvons confirmer de nos sources qu’elle est exacte.

Vidéo à regarder dans l’ordre numéroté ci-dessous.

1

2

Traduction ci-dessous de la vidéo à droite : « I wanted to get rich, not because i like money but because i wanted to give that money to charity » (4), = « Je voulais devenir riche, pas parce que j’aime l’argent, mais parce que je voulais donner cet argent à des œuvres de charité. »

Le jeune Français (3) ci-dessous à gauche nous explique parfaitement la suite…

3

4

C’est un clown et SBF mérite la prison à cause de l’arnaque de FTX, mais seulement une trame est en train de se dessiner logiquement, si vous avez suivi, remontons le fil et sortons-la l’histoire à la méthode « Sherlock Holmes » :

2019 créations de FTX, Binance investi massivement dedans, (7 novembre 2022) crache massif de FTX !

Voici le fil d’accord ?

Traduisons ce fil en rajoutant les midterms !! en (1.2.3.4) sont les vidéos ci-dessus.

2019 préparations du financement dominion des midterms 2022 (1), avec l’excuse de la guerre en Ukraine et du détournement massif des gouvernements corrompus à coup de milliards toujours pour l’Ukraine, il faut un compte, voir un wallet pour excuse de détournement, la crypto est parfaite au travers de Binance, le tour est joué avec l’excuse de l’investissement FTX, le tout monté et financé pour les démocrates US afin de gagner haut la main les midterms, puisque se sachant sous surveillés par les Trumpistes, mais voilà l’effet escompté d’une vague bleue n’est pas au rendez-vous le 8 novembre déjà visible et pressenti depuis la semaine avant, c’est le 7 novembre que la décision est prise de tout liquidé en ayant que deux destinations possibles le Delaware trop visible, car États des Biden, ou les Bahamas (2) puisque seul paradis fiscal à ne rendre aucun compte pour l’instant sur les cryptos, pays où notre jeune bouc émissaire, c’est enfui.

Explication globale en mode Trading : La débâcle de FTX expliquée facilement en 3 minutes… Comment une plateforme valorisée à 32 milliards de dollars, soit près de 2 fois plus grosse que la Société Générale, peut-elle disparaitre en moins de 24h, à cause d’un simple tweet de son concurrent ?  C’est l’histoire à la foi fascinante et tragique de FTX, le deuxième plus gros échangeur centralisé dans le monde. C’est son concurrent direct, le numéro 1 mondial des cryptomonnaies, Binance, un mastodonte dont la valeur s’élèverait aujourd’hui à près de 300 milliards de dollars, qui a mis le feu aux poudres.   Tout est à débuter mardi soir par un tweet du PDG de Binance disant que sa plate-forme était en train de vendre tous ses jetons FTT, issus de la plateforme FTX. L’explication était une perte de confiance dans la valeur de ces derniers, suite aux révélations récentes sur les fragilités potentielles de FTX et de son fond d’investissement Alameda L’article en question publié sur coindesk révélait que ce fond Alameda, qui détenait alors près de 15 milliards de $ d’actifs, reposait en grande partie (à hauteur de 8 milliards) sur la cryptomonnaie FTT, un jeton fortement illiquide, car créé de toute pièce et à partir de rien par FTX et détenu en majeure partie par le groupe Alameda/FTX. La capitalisation totale du FTT étant à ce moment-là d’environ 2 milliards de dollars : le marché a alors vite compris que le fond Alameda et donc FTX n’était pas solvable, ce qui a entrainé un retrait massif de liquidités de la plateforme. Ce retrait s’est vite transformé en crise de liquidité, car pour couronner le tout, FTX avait également investi les dépôts des investisseurs et emprunté massivement en mettant en garanti ses fameux FTT. La valeur de ces derniers chutant drastiquement, FTX devait alors rembourser immédiatement les sommes empruntées   Ces 2 effets mis bout à bout ont entrainé en quelques heures à peine un asséchement des liquidités de la plateforme. Tout retrait était alors devenu impossible, et la valeur du jeton associé à la plateforme, le FTT tendait vers zéro. 


Traduction du Tweet ci-dessous :

« Avez-vous écouté @elonmusk hier ? Ne gardez pas votre crypto dans un échange. De plus en plus d’échanges vont échouer ou être piratés. Ne laissez pas les autres détenir votre crypto. Ce n’est pas sûr. Soyez intelligent. Soyez votre propre banque. »