USA : Après Rumble en France, le commissaire américain de la FCC exhorte le gouvernement à agir sur TikTok -Axios… C’est probablement une coïncidence encore ?


Après Rumble en France, le commissaire américain de la FCC exhorte le gouvernement à agir sur TikTok -Axios… C’est probablement une coïncidence encore ?

La censure avant les Midterms dans huit jours faits encore rage comme en 2020 pour la ré-élection de D. Trump et les réseaux ultra-populaires dérangent les soi-disant démocraties mondiales, de quoi ont-ils vraiment peur ? De la vérité !! 

Publié le 2.11.2022


Reuters rapporte que le commissaire américain de la FCC se rend à Taïwan pour discuter de cybersécurité et de télécommunications.

TAIPEI, le commissaire fédéral américain aux communications, Brendan Carr, se rendra à Taïwan cette semaine, a déclaré mercredi l’ambassade américaine de facto à Taïwan, ce qui en fait le dernier haut responsable du pays à se rendre sur l’île.

Le commissaire américain de la FCC se rend à Taïwan pour discuter de cybersécurité et de télécommunications. Vue générale de la ligne d’horizon de Taipei au lever du soleil à Taipei, Taiwan.

M. Carr rencontrera des « interlocuteurs taïwanais » pour discuter de questions telles que les télécommunications et la cybersécurité, du 2 au 4 novembre, a déclaré l’American Institute in Taiwan dans un communiqué transmis à Reuters.

Le ministère taïwanais des Affaires étrangères s’est refusé à tout commentaire. Sa Commission nationale des communications n’a pas répondu immédiatement à la demande de commentaire de Reuters.

La Chine, qui revendique l’île comme la sienne malgré les fortes objections du gouvernement de Taïwan, a par le passé réagi avec colère à ces échanges officiels entre Taipei et Washington.

La Chine a intensifié ses activités militaires à proximité de Taïwan, gouvernée démocratiquement, depuis le mois d’août, lorsqu’elle a effectué des exercices de blocus autour de l’île à la suite d’une visite à Taipei de la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi.

L’administration Biden a cherché à éviter que les tensions entre Washington et Pékin, attisées par les visites, ne dégénèrent en un conflit, en répétant que de tels voyages sont habituels.

Les États-Unis n’ont pas de relations diplomatiques officielles avec Taïwan, mais sont tenus par la loi de fournir à l’île les moyens de se défendre.

La Chine n’a jamais exclu de recourir à la force pour soumettre Taïwan à son contrôle. Le gouvernement taïwanais affirme que la République populaire de Chine n’a jamais gouverné l’île et que ses revendications de souveraineté sont donc nulles.

Dan Scavino sur Facebook, Tick Tick BOOM !