USA : Dernières nouvelles, le même agent du FBI qui a supprimé « l’ordinateur portable de l’enfer » a été chargé d’enterrer le témoignage accablant de l’associé de Hunter contre les Biden.


Dernières nouvelles, le même agent du FBI qui a supprimé « l’ordinateur portable de l’enfer » a été chargé d’enterrer le témoignage accablant de l’associé de Hunter contre les Biden.

Publié le 7.9.2022


Timothy Thilbault, agent du FBI récemment retraité, semble être au centre d’un autre scandale. Il a été accusé de contrecarrer les efforts pour enquêter sur l’ordinateur portable de Hunter Biden. Et maintenant, il est également apparu qu’il était l’agent chargé de gérer le témoignage du dénonciateur Tony Bobulinski. En raison de la nature préjudiciable des allégations, Thibault a gardé sous silence les allégations de Bobulinski, l’ancien partenaire commercial de Hunter Biden.

Lors d’une conférence de presse tenue le 22 octobre 202, Bobulinski a déclaré que Joe Biden était connu sous le nom de « The Big Guy » et qu’il recevrait une rémunération dans le cadre des transactions de Hunter en Chine. Joe devait recevoir une part de 10 % d’une coentreprise bien rémunérée avec CEFC, une société énergétique chinoise.

Le lendemain, le 23 octobre, Bobulinski a été discrètement interrogé pendant plus de cinq heures par le FBI au sujet de sa connaissance de l’implication du candidat à la présidence Joe Biden dans les transactions commerciales de Hunter avec la Chine. Au cours de l’entretien, Bobulinski a déclaré que l’utilisation du nom de Biden avait permis de développer les affaires dans d’autres pays. Bobulinski a également déclaré que Hunter avait des liens avec Mykola Zlochevsky et sa société énergétique ukrainienne corrompue Burisma, ainsi qu’avec Louis Freeh, directeur du FBI à la retraite, qui a tenté d’aider un partenaire de Burisma à échapper à des accusations de corruption en Roumanie. Après l’entretien, Bobulinski et son avocat ont reçu le numéro de téléphone portable de Thibault et ont appris qu’il serait leur « homme de confiance » au FBI, selon le NY Post. Bobulinski n’a pas eu de nouvelles, et n’a pas été amené à témoigner devant le grand jury du Delaware qui enquête sur Hunter.

Le représentant de l’Ohio Jim Jordan représente l’exaspération de beaucoup lorsqu’il demande où s’arrêtent la collusion et la corruption ? Citant cela, Thibault a essayé de fermer une piste de l’enquête Hunter-Biden et a caché des informations préjudiciables à Hunter et Joe Biden.

Le NY Post demande au procureur général Merrick Garland et au directeur du FBI Chris Wray d’expliquer pourquoi l’enquête sur Hunter Biden a été contrecarrée et supprimée en tant que propagande russe, alors que la descente à Mar-A-Lago semble être un coup politique du département de la justice de Joe Biden.

À lire aussi : Maroc : Le porte-parole du roi du Maroc contraint de réagir à une vidéo de Mohammed VI dans les rues de Paris.

Nous n’avons aucune tolérance pour les commentaires contenant de la violence, du racisme, des grossièretés, de la vulgarité, du doxing ou un comportement discourtois. Si un commentaire est un spam, au lieu d’y répondre, veuillez cliquer sur l’icône ∨ en dessous et à droite de ce commentaire. Merci de vous associer à nous pour maintenir une conversation fructueuse.