USA : Un champion de la NBA regrette d’avoir pris le vaccin.


Un champion de la NBA regrette d’avoir pris le vaccin.

Publié le 24.7.2022


Cette semaine, un attaquant de l’équipe championne des Golden State Warriors a rejoint le chœur croissant des célébrités et des athlètes de haut niveau qui ont exprimé des réserves sur le vaccin Covid-19.

L’attaquant des Golden State Warriors, Andrew Wiggins, a déclaré qu’il aurait préféré ne pas se faire vacciner, mais qu’il l’avait fait parce que c’était la seule façon pour lui d’être autorisé à jouer pendant la saison 2021-2022 de la NBA.

Wiggins rejoint l’un des quarterbacks vedettes de la franchise de la NFL, Aaron Rodgers, en étant sceptique à l’égard du vaccin.

Rodgers a critiqué ouvertement la politique du gouvernement en matière de Covid-19 et s’est fait l’avocat de traitements alternatifs pour le Covid-19.

Joe Rogan, combattant de MMA et podcasteur célèbre, a également exprimé son scepticisme à l’égard du vaccin Covid.

Tendance : Une ancienne star de la NFL meurt après un arrêt cardiaque… Quatrième joueur à mourir ces dernières semaines

The Epoch Times Reports : L’attaquant des Golden State Warriors et champion NBA Andrew Wiggins a laissé entendre qu’il regrette d’avoir reçu le vaccin COVID-19 pendant la saison 2021-2022, même s’il a remporté un championnat.

« Je regrette toujours de ne pas l’avoir fait (le vaccin), pour être honnête avec vous », a déclaré Wiggins, 27 ans, à FanSided cette semaine.

Wiggins a déclaré que la seule façon pour lui de pouvoir jouer la saison dernière était de se faire vacciner en raison des règles COVID-19 de San Francisco concernant les vaccins. Tout au long de la saison, il a refusé de se faire vacciner et a invoqué une exemption religieuse avant d’être finalement refusé et de devoir recevoir le vaccin en octobre pour pouvoir jouer.

« Je l’ai fait », a-t-il dit, en faisant référence au fait de se faire vacciner. « Et j’ai été All-Star cette année et champion, donc c’était la bonne partie, juste ne pas manquer l’année, la meilleure année de ma carrière », a ajouté Wiggins, mais il a déclaré qu’il a été forcé de se faire vacciner contre sa volonté.