Suisse : Le journaliste indépendant Jack Posobiec est détenu à Davos par la police suisse armée [VIDÉO].


Le journaliste indépendant Jack Posobiec est détenu à Davos par la police suisse armée [VIDÉO].

Publié le 24.5.2022


Lundi, le journaliste indépendant Jack Posobiec a été détenu par la police du Forum économique mondial à Davos, en Suisse, alors qu’il effectuait un reportage sur la réunion annuelle du WEF.

Bien que Posobiec et son équipe possédaient les documents nécessaires, notamment des passeports et des cartes de presse, la police suisse s’est approchée d’eux dans une rue publique et leur a demandé d’arrêter d’enregistrer. Ils ont ensuite tiré Posobiec et les autres vers l’angle du bâtiment, les ont obligés à vider leurs poches et les ont fouillés. L’un des policiers a pointé son arme sur Posobiec pendant tout ce temps.

Ils ont été détenus pendant une heure et la police a refusé d’en donner la raison.

Bien que la police leur ait demandé d’arrêter d’enregistrer, certaines séquences ont été enregistrées et diffusées au public sur les médias sociaux montrant cet incident.

Une vidéo a été prise par Posobiec et postée sur son compte Twitter, montrant la police du FME l’encerclant, lui et son équipe, sans donner d’explication.

Une autre journaliste s’est approchée pendant que cela se passait et a également commencé à enregistrer. Elle a demandé à plusieurs reprises pourquoi ils étaient détenus, mais on lui a refusé une réponse.

Officier du FME ayant participé à l’arrestation de Jack Posobiec et de son équipe

« Il y a beaucoup de journalistes ici, et je me demande pourquoi il est spécifiquement détenu », demande la femme qui enregistre.

« Il y a une raison », répond la femme interrogée sur la détention. « Mais, euh, tout est clair maintenant et, euh, nous sommes sur le point de partir dans quelques secondes ».

Ils n’ont toujours pas divulgué la raison de la détention de Posobiec.

Après le départ de la police, Posobiec s’est enregistré pour raconter les événements qui venaient de se produire et comment les journalistes qui ne sont pas « approuvés par le FME » sont pris pour cible par la police du FME dans les rues.

Regarder :

Le WEF du gourou Klaus Schwab à sa propre armée !! Comment les autorités suisses de Davos peuvent-elles expliquer cela ?