Enquête: La tournée européenne des Soros, nous laisse présager un mauvais pressentiment en complicité avec les présidents corrompus.


Enquête : La tournée européenne des Soros, nous laisse présager un mauvais pressentiment, avec les présidents corrompus.

Publié le 17.11.2021


Avez-vous vu que certains, pays européens ont étrangement déclaré la guerre aux non vacciné dans une incohérence total médicalement, mais nous chez Qactus avons remarqué les correspondances de cette décision sans aucune commune mesure dans l’histoire des peuples :

En effet, sous nos yeux l’utopie meurtrière qui a commencé le saccage de l’Occident (Car ils contrôlent l’UE à 100 %) et qui compte bien mener son projet de mort de l’homme blanc et de sa civilisation jusqu’à son terme.

Voici que l’Autriche a déclaré la guerre aux non vaccinés quelques jours seulement après une visite de Soros père et fils ??

Et vous avez le 7 novembre : « Le maire de Vienne Bgm Ludwig au début de la « pandémie » qui remet une médaille d’honneur a George Soros ». Comme dit le dicton il n’y a pas photo !! Oui tous converge bien et tout est réunis pour achever le travail de mort avec ces satanistes et l’Autriche ne déroge pas à son destin de pays premier ou naissent les dictateurs de morts (Braunau am Inn situé à la frontière entre l’Allemagne et l’Autriche, connue dans le monde entier pour être le lieu de naissance du dictateur allemand de la première partie du XXᵉ siècle, Adolf Hitler.)

Mais là où notre enquête continue, c’est en écoutant le discours de Gabriel Attal, l’hypocrite narcissique de service aux airs toujours d’étonnement et de peur du petit rapporteur de gouvernement, qui nous annonce les possibilités de futurs confinements ou 5e vague brefs, le maintien du suspens connus de tous pour les Français, car « Le non-vacciné est le bouc émissaire de la crise sanitaire » maintenant tient pourquoi ?

« Gabriel Attal n’exclut pas de reconfiner les Français non vaccinés ! »

Eh bien nous avons compris !! La suite ci-dessous regarder cela, ça coule comme de l’eau de Roche. Car après leur passage en Autriche (Les Soros and Co) ont fait confiner les non-vaccinés … ! Ils viennent de passer en catimini aussi en France passée sous silence par les médias de gauche ! Sont-ils venus demander en payant notre dictateur de faire la même chose pour décembre aux Français, il n’y a pas de fumée sans feu, quand ces démons se déplacent vers tant de présidents corrompus, nous pouvons nous attendre à quelque chose de très grave ? Mais N’allez surtout pas croire qu’Emmanuel Macron est un relais de l’Open Society de Soros ?? Non juste un peu!! Car Alexander Soros est le fils de George Soros et Il est vice-président de l’Open Society Foundations et l’un des Young Global Leaders du Forum économique mondial de 2018 tout comme Macron, à vous de juger!!

Choupinet va passer une bonne nuit, on dirait !

Il est venu vérifier que le Great Reset avance bien, voir si le poudré n’à besoin des « Soros best practices » pour créer les émeutes avec de faux mouvements dits de gauche, et si Brigitte a bien mobilisé ses réseaux criminels pour la soirée d’après forum ?

Kamala Harris prends le bras d’E. Macron

La suite la voici en image ci-dessous a la suite de la visite des Soros :

Voilà vous avez compris maintenant ou faut-il plus d’élément ?

Alors, vous voulez savoir pourquoi on va tous pleurer si on laisse ces sociopathes de Davos (dont Macron est Young Global Leader) aller au bout de leur projet du Great Reset ? L’entretien ci-dessous est une pépite à écouter absolument :

« Beaucoup se demandent quand les choses reviendront à la normale. La réponse est courte : jamais ». Voilà comment le président du Forum économique mondial, Klaus Schwab, a présenté le fameux « monde d’après » dont tout le monde rêve, il est sous nos yeux… L’invité de « Politique & Eco », le juriste Marc-Gabriel Draghi qualifie ce nouveau monde ainsi : une domestication des masses combinée à une destruction des structures indépendantes par une soviétisation de l’économie. Le gestionnaire d’actifs américain BlackRock tient désormais dans sa main la Réserve fédérale américaine et donc toute l’économie occidentale. Aujourd’hui, toutes les banques centrales utilisent une planche à billets qui n’aura qu’une conséquence : le gonflement d’une dette qui sera irremboursable. Et à terme, mais cela a déjà commencé, tout notre patrimoine servira à éponger les pertes. Pour faire face à la catastrophe, Marc-Gabriel Draghi propose une union latine entre la France et l’Italie qui grâce à leur stock d’or pourront résister à la grande vague de défiance de la monnaie qui viendra inexorablement…