Q INFOS – Très beau texte sur le film Hold-UP par Michel Rosenzweig.

AU SUJET DU FILM HOLD UP :

Très beau texte publié dans France soir par un psychanalyste :

C’est comme si ce « Hold-Up » avait réveillé les dormeurs et les endormis, agissant comme un catalyseur ou un révélateur, à l’instar d’un cauchemar qui réveille le dormeur pour l’empêcher de continuer son rêve dérangeant trop intense, comme si ce qui est exposé dans le film pouvait tout d’un coup être plausible, envisageable, chose inacceptable et insoutenable pour une conscience formatée et docile.Car si cette version, qui n’est qu’une hypothèse de travail dans le film puisqu’elle est proposée comme telle dans le but de faire réfléchir autrement, si ce narratif alternatif tient la route ne fusse qu’une seule seconde, alors elle devient crédible. Mais elle fait peur et elle effraye tellement qu’elle provoque chez de nombreuses personnes un rejet violent qui n’est en fait rien d’autre qu’un mécanisme de défense du moi sous forme de déni de réalité, le fameux « je n’en veux rien savoir », trop dangereux à envisager.

Car enfin, restons logiques et sérieux un moment : si ce film n’est qu’un ramassis de délires conspirationnistes complotistes débités par des personnes non crédibles tenant des propos ridicules et mensongers non sourcés, où est alors le souci? Il eût suffi de laisser pisser le mouton et de l’ignorer.

En réalité, en y regardant bien, il y a un rapport « inversement » proportionnel entre les deux narratifs, plus l’officiel est contesté de manière appuyée, logique et efficace plus les réactions sont « virulentes » et virales, normal en régime covidien, et plus les « complotistes » semblent entendus et suivis, semant la peur et la panique chez les adhérents et les ayatollahs du régime covidien qui se sentent menacés dans leur certitudes et qui n’attendent que le vaccin en étant persuadés de pouvoir revivre comme « avant », ce qui n’est qu’un mensonge et une illusion pour toute personne un peu intelligente et avertie car il n’y aura plus JAMAIS de retour en arrière à une vie « normale telle que nous l’avons connue », c’est un fait avéré et vérifiable, nous avons changé de norme sociale et politique pour une longue durée indéterminée.

Quand on pense que cette presse officielle fabrique et propage la peur et l’angoisse tous les jours en ré-écrivant le cours de cette épidémie, en biaisant les données biostatistiques pour consolider leur narratif effrayant de manière servile, on est en droit de leur demander qui fait réellement peur et qui est vraiment dangereux, eux ou les « complotistes »?

Qui fait du mal à qui?

N’est pas complotiste qui veut. Ainsi, dans un subtil retour du boomerang, les complotophobes qui produisent tant d’efforts quotidiens pour construire et alimenter le narratif officiel apocalyptique du covid et qui sont les alliés de ce régime biopolitique-techno-sanitaire autoritaire inique, récoltent ce qu’ils ont semé et reçoivent en pleine figure ce qu’ils ont envoyé depuis plus de six mois.

Qui sème le vent récolte la tempête.

Le vent s’est levé et la tempête ne fait que commencer, soulevant une houle et des vagues de raison sur l’océan du Covid-(19(84).

Attention, ça va tanguer.

Michel Rosenzweig Philosophe et psychanalyste

Merci Rosemarie Richard