USA : La suite, le grand jury du Texas décidera du sort du client  » héroïque  » qui a abattu un voleur dans une taqueria [VIDÉO].


La suite, le grand jury du Texas décidera du sort du client  » héroïque  » qui a abattu un voleur dans une taqueria [VIDÉO].

Publié le 14.1.2023


La semaine dernière, un homme de 30 ans a été tué par balle alors qu’il tentait de dévaliser les clients d’une taqueria de Houston. Aujourd’hui, un grand jury du Texas va décider si le courageux client qui a tiré sur le voleur sera poursuivi au pénal.

Le 5 janvier, Eric Eugene Washington est entré dans une taqueria du sud-ouest de Houston vêtu d’un masque de ski noir et de gants et brandissant un faux pistolet, que tout le monde dans le restaurant croyait alors être un vrai. Il a exigé que les clients lui remettent leur argent.

De nombreux clients se sont jetés à terre, remettant leur argent et leurs autres biens.

Tendance : USA : Un homme portant un T-shirt « Jésus sauve » est expulsé du Mall of America pour avoir « offensé les gens » [VIDÉO].

Lorsque Washington avait le dos tourné, l’un des clients assis dans une cabine a sorti son arme et lui a tiré dessus neuf fois, le tuant sur le coup.

Le client, que certains qualifient de héros, est un homme de 46 ans qui n’a pas été identifié publiquement car il n’a pas été arrêté. Toutefois, l’affaire est toujours examinée par un grand jury.

L’avocat du tireur, Juan L. Geurra Jr, a déclaré que son client était dans son droit de tirer sur le voleur.

« Au Texas, un tir est justifié en cas de légitime défense, de défense d’autrui et de défense des biens », a déclaré Me Guerra.

Juan L. Guerra Jr.

L’avocat a ajouté que son client a lutté émotionnellement avec l’incident, en disant : « Cet événement a été très traumatisant, la prise d’une vie humaine qu’il ne prend pas à la légère et qui l’accablera pour le reste de sa vie. »

Un professeur du centre de droit de l’université de Houston, Sandra Guerra Thompson, a donné son avis sur l’incident, étant donné que Washington n’avait pas de véritable arme à feu sur lui.

« Je sais qu’il y a beaucoup de questions sur l’utilisation d’une arme à feu parce que ce n’était pas une vraie arme à feu, mais cela ne fait vraiment pas de différence parce qu’elle a été utilisée comme une arme à feu et qu’une personne aurait raisonnablement cru qu’elle faisait face à une menace immédiate de force mortelle », a déclaré Thompson.

Washington avait déjà un passé criminel important. En 2015, il a été reconnu coupable de vol aggravé avec une arme mortelle et condamné à 15 ans de prison en lien avec la mort par balle d’un propriétaire d’entreprise de 52 ans.

L’un des fils de la victime, Sean Waraich, s’est exprimé après la mort de Washington lors d’une autre tentative de vol. Il a qualifié Washington de « criminel maléfique qui prenait plaisir à harceler et à voler des familles innocentes ».

Waraich a fait l’éloge du client de la taqueria qui a tiré sur Washington, le qualifiant de « véritable héros » et a déclaré qu' »il a fait ce qu’il fallait en arrêtant le voleur et en protégeant la communauté d’un dangereux criminel. »

Un autre fils de la victime, Aman Waraich, a déclaré : « Si le gars qui a arrêté Eric était là il y a dix ans, peut-être que j’aurais encore mon père. »

Eric Eugene Washington

Il a purgé sept ans de sa peine de prison et a été libéré sur parole en 2021. En décembre, il a été accusé de violence domestique après avoir agressé sa conjointe de fait, mais a été libéré sous caution.

Rappel des faits :