Ukraine : L’état-major ukrainien déplore que l’alarme aérienne ne se soit pas déclenchée à temps, pendant que les drones russes se sont approchés sans se faire remarquer et ont frappé le territoire ukrainien.


L’état-major ukrainien déplore que l’alarme aérienne ne se soit pas déclenchée à temps, pendant que les drones russes se sont approchés sans se faire remarquer et ont frappé le territoire ukrainien.

Publié le 14.1.2023


Nous commencerons cet article par ceci : La ministre allemande de la défense, Christine Lambrecht, démissionne.

Selon le journal BILD, les raisons de la démission seraient multiples, notamment le fait qu’elle « ne comprend tout simplement pas les questions militaires ».

Les médias ukrainiens écrivent que les drones « Geran-2 » sont entrés en action et ils sont restés pratiquement invisibles sur les radars et très difficiles à détecter par la surveillance.

Pour rappel, les Geran-2 sont extrêmement silencieux et petits, et l’ogive du drone ne fait que 10-15 kg. Mais un essaim de ces drones peut faire de sérieux dégâts.

Les Ukrainiens affirment, par ailleurs, qu’il y a deux usines en Russie qui travaillent sans interruption pour produire ces « doritos »

Un missile S-300 tiré par la défense aérienne ukrainienne s’est encore écrasé en Moldavie.

Environ 200 militaires ukrainiens sont arrivés en Espagne pour suivre des formations militaires.

Les rotations s’enchaînent dans toute l’Europe. Les troupes ukrainiennes augmentent énormément leur niveau d’instruction

Selon les chaînes Telegram ukrainiens : Zelensky a exigé de retirer les unités censées attaquer Kremennaya et Svatovo afin de renforcer Bakhmut.

Les politiciens ukrainiens jugent inacceptable d’abandonner le symbole de la résistance ukrainienne et exigent de garder la ville.

La 47e brigade des forces armées ukrainiennes a reçu des IMV Panthera T6. Les véhicules sont armés de lance-grenades Mk 19 de 40 mm.

Comment le Challenger 2 Britannique avec plus de 65 tonnes va-t-il gérer la Rasputica ukrainienne.

Opérateurs des forces spéciales russes en Ukraine.

Des AWACS vont être déployés en Roumanie par l’OTAN pour surveiller l’activité militaire russe et viendront appuyer la présence renforcée de l’Alliance dans le secteur.

Mais ils ne font pas peur, la Russie est au courant des plans d’agression de l’OTAN depuis 60 ans, elle est préparée…

Un autre type de munitions iraniennes de fabrication iranienne a été repéré en cours d’utilisation avec l’armée ukrainienne – cette fois-ci, ce sont des roquettes HE-FRAG « Grad » de 122 mm de la famille Arash, fabriquées en 2022.

Les roquettes peuvent être identifiées comme iraniennes par un ensemble de caractéristiques des roquettes produites dans ce pays – des embouts noirs distinctifs, une fusée de type DM111 et des marques de munitions iraniennes standards.