Finlande : Flash, la Finlande rendra les biens russes sanctionnés.


Flash, la Finlande rendra les biens russes sanctionnés.

Publié le 27.11.2022


Les autorités finlandaises ont décidé de rendre les wagons russes saisis plus tôt cette année en raison de sanctions, a annoncé vendredi la Mission commerciale de Moscou en Finlande.

Plus de 800 wagons chargés et vides ont été saisis début novembre.

La décision de restituer les wagons a été prise par le Ministère des Affaires étrangères, le 15 novembre, à la suite d’un appel des opérateurs ferroviaires finlandais et de l’Agence Finlandaise des transports et des communications (Traficom)

Selon l’appel, le stockage et l’entretien des trains se sont avérés trop coûteux et trop difficiles pour les exploitants du système ferroviaire finlandais.

De plus, il a été noté que certains des wagons contenaient des substances dangereuses.

Traficom.fi nous rapporte sur son site directement : Les wagons saisis seront rendus à la Russie

Publié le 18.11.2022 9:03

Le trafic ferroviaire entre la Finlande et la Russie a considérablement diminué en raison, notamment, des sanctions occidentales contre la Russie. Certains des wagons utilisés dans le trafic entre les deux pays sont soumis aux sanctions imposées par l’UE et ont donc été saisis en Finlande. Les wagons sont restés sous le contrôle des entreprises ferroviaires destinataires (VR-Group Plc, Operail Finland Oy et Fenniarail Ltd). Comme les wagons entraînent des coûts importants pour la Finlande et présentent des risques pour la sécurité, ils seront renvoyés en Russie en vertu d’une exemption des sanctions.

L’agence finlandaise des transports et des communications Traficom et les entreprises ferroviaires ont déposé une demande conjointe auprès du ministère des affaires étrangères pour obtenir une exemption des sanctions afin de renvoyer les wagons en Russie. L’exemption a été accordée le 15 novembre 2022 en raison de la charge financière et des risques de sécurité que les wagons représentent pour le système ferroviaire finlandais. Le stockage et la surveillance de plus de 800 wagons ont mobilisé les ressources des entreprises ferroviaires et des autorités, et les wagons ont pris de la place sur le réseau ferroviaire.

« Les entreprises ferroviaires feront les préparatifs nécessaires pour transférer sans délai les wagons vers la Russie, conformément aux instructions fournies par Traficom. Une attention particulière sera accordée à l’inspection de l’état des wagons avant de les déplacer afin de s’assurer que l’opération peut être effectuée en toute sécurité », déclare Kaisa Sainio, responsable des services de transport ferroviaire.

Pour rappel, avec Reuters le 5.7.2022 : « La Finlande a confisqué 865 wagons de fret russes en raison des sanctions de l’UE ».