Brésil : Le « wokisme » à l’état pur, des scènes qui deviendront désormais malheureusement virales, sous les yeux de nos enfants, au travers des réseaux.


Le « wokisme » à l’état pur, des scènes qui deviendront désormais malheureusement virales, sous les yeux de nos enfants, au travers des réseaux.

Publié le 20.11.2022


EShoje.br nous rapporte qu’un homme qui s’est identifié comme une « femme trans au Brésil, qui avec qui la confusion se termine en bagarre et effraie les patients du centre de santé de Vila en Nouvelle-Écosse – ES TODAY

Une confusion a effrayé les personnes qui attendaient des soins à l’unité de santé de Vila Batista, à Vila Velha. Selon les informations, deux travestis ont entamé une discussion qui a débouché sur une bagarre corporelle. L’affaire s’est produite dans la matinée du vendredi (11).

Dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, il est possible d’observer le moment où deux travestis, en traînent un autre par les cheveux, en le frappant et le giflant. Sur les réseaux sociaux, l’une des personnes impliquées dans la confusion a publié une vidéo expliquant ce qui s’est passé.

Lors de l’affichage, elle a dit qu’elle s’était rendue à l’unité de santé pour obtenir des dons pour les personnes qui l’ont aidée et, lorsqu’elle est arrivée, elle a trouvé un autre travesti qui criait et offensait les professionnels de la santé.

Toujours dans la publication, elle a déclaré que le travesti a commencé une série de malédictions contre elle, au moment où elle s’est défendue et les deux ont commencé une bagarre. Dans la vidéo, elle indique également qu’après l’événement, elle est allée voir les personnes présentes à la réception et s’est excusée.

La police militaire et la police civile ont été appelées à la recherche de plus d’informations sur cette affaire. Dès que les réponses auront été transmises, l’histoire sera mise à jour.

Conséquence : Il va être très difficile pour nos enfants de trouver un équilibre « mental normal » dans ce monde à marche Forcé Wokiste, qui ne sert qu’à masquer les réseaux pédophiles en tous genres afin de contourner et pervertir notre crédulité sur le sujet. Car entre réseau de migrants aux US diligenté par Biden, etc. et ceux d’Europe servant ces dits réseaux aussi, ou les migrants violeurs, les pédophiles notoires en liberté, la pédophilie organisée par nos gouvernements sous contrôle du WEF organisateur et de ses « Young Global Leader », épaulés par tout l’empire mafieux LGBTQQQ+++++, sans justice. Une question nous vient :

Sommes-nous vraiment contraints et forcé de subir cela de gré ou de force, la MIVILUDE aura énormément de travail avec nous pour les dénonciations de ses pervers en col blanc et arc-en-ciel, préparez-vous au pire, mais protéger vos enfants, car pour eux c’est maintenant ou jamais de les prévenir, tant le marais est plein et sera difficile à vider.


En attendant, au BRÉSIL 🇧🇷 le 19.11.2022, les manifestations contre le gouvernement LULA continuent, avec un patriote particulier.

Eduardo Bolsonaro, fils de Jair Bolsonaro, affirme que les « preuves des machines » ne sont qu’une des nombreuses choses que le tribunal électoral du Brésil doit examiner. Les Brésiliens vont continuer à se battre !

*Ce clip était à CPAC Mexique via Ben Bergquam.

Le 18.11.2022, les camionneurs et les Indiens soutiennent BOLSONARO et commencent à fermer le BRÉSIL. Ils demandent l’aide de L’ARMÉE pour SAUVER LEUR PAYS.

👉 Même les INDIOS protestent pour BOLSONARO, parce qu’ils ne veulent pas que les écologistes étrangers radicaux leur prennent leurs terres et leur disent comment vivre.