USA ; Jimmy Kimmel révèle qu’il a perdu la moitié de ses fans à cause de ses critiques incessantes à l’encontre de Donald Trump [VIDÉO].


Jimmy Kimmel révèle qu’il a perdu la moitié de ses fans à cause de ses critiques incessantes à l’encontre de Donald Trump [VIDÉO].

Publié le 5.11.2022


L’animateur du talk-show de fin de soirée Jimmy Kimmel a admis qu’il avait perdu la moitié de ses fans à cause de ses critiques incessantes de Donald Trump.

Kimmel, qui vient de signer une prolongation de contrat de trois ans pour son émission, est apparu sur un podcast appelé Naked Lunch cette semaine, où il a révélé que les patrons de la chaîne ABC l’avaient mis en garde contre ses critiques incessantes de Trump et de ses partisans. Cependant, Kimmel a déclaré qu’il n’avait pas tenu compte de leurs conseils.

« Il y a eu à un moment, peut-être, je ne sais pas comme au début de tout ce genre de Trump où… c’était une sorte d’allusion », a déclaré Kimmel aux hôtes Phil Rosenthal et David Wild. « Mais j’ai juste dit, ‘Ecoutez, je comprends. Je ne suis pas en désaccord. Je veux dire, vous avez raison.' »

« J’ai perdu la moitié de mes fans – peut-être plus que ça », a-t-il ajouté. « Il y a dix ans, parmi les républicains, j’étais l’animateur de talk-show le plus populaire, du moins d’après les recherches qu’ils ont effectuées. »

Tendance : Chine : La Société Radio-Canada ferme un bureau en Chine après quarante ans de présence.

« J’ai juste dit, si c’est ce que vous voulez faire, je comprends et je ne vous en veux pas, mais je ne vais pas le faire. Donc si vous voulez que quelqu’un d’autre présente l’émission, c’est très bien. Je suis d’accord. Mais je ne vais pas le faire comme ça. »

« Ils savaient que j’étais sérieux », a déclaré Kimmel. « J’ai juste – je ne pouvais pas vivre avec moi-même. »

Le comédien a ajouté qu’il espère être à l’antenne quand « Trump ira en prison ».

Kimmel a également irrité de nombreuses personnes dans sa (désormais ancienne) base de fans, non seulement pour les commentaires qu’il a faits sur Trump, mais aussi pour les commentaires qu’il a faits sur ceux qui ont choisi de ne pas se faire vacciner contre la Covid-19.

Dans l’un de ses segments, il a suggéré que les personnes non vaccinées ne devraient pas avoir un lit dans une unité de soins intensifs d’un hôpital si elles en ont besoin, les accusant de « gober de la bouse de cheval ».


Dans le même podcast, Kimmel n’a pas pu résister à l’envie de faire l’éloge de Joe Biden, disant qu’il est « un être humain décent »… apparemment la seule condition pour être président des États-Unis.

« C’est un vieil homme sympathique qui s’est tout simplement soucié des gens tout au long de sa vie », a déclaré Kimmel à propos de Biden. « Il n’est certainement pas mauvais. Si vous croyez cela, vous avez de vrais problèmes. »

Biden n’a pas eu l’air d’un « gentil vieil homme » puisqu’il a essayé de diviser le pays en qualifiant les républicains MAGA de plus grande menace pour notre démocratie.


Rappel : le 8 sept 2021 il avait dépassé les bornes et sa décadence a commencé ici : « Repose en paix, Wheezy ! »… Jimmy Kimmel dit que les non-vaccinés ne devraient PAS avoir de lits de soins intensifs dans les hôpitaux.

Jimmy Kimmel, l’animateur du Late Night, doit vouloir faire baisser encore plus son taux d’audience avec son dernier coup d’éclat. Lors de son monologue d’ouverture, il a déclaré que les Américains non vaccinés ne devraient pas obtenir de lits de soins intensifs dans les hôpitaux.

Il a commencé en disant : « ‘Le Dr Fauci a déclaré que si les hôpitaux sont de plus en plus surchargés, ils devront faire des choix très difficiles quant à l’attribution des lits de soins intensifs. « Puis Kimmel a dit : « Ce choix ne me semble pas si difficile. Une personne vaccinée qui fait une crise cardiaque ? Oui, entrez, on va s’occuper de vous. Le gars non vacciné, qui a gobé de la bouse de cheval ? Repose en paix, Wheezy ! »

« Repose en paix, Wheezy ! » ? ??

Dieu merci, Greg Gutfeld tue les animateurs de fin de soirée comme Kimmel dans l’audimat !