Japon : Tokyo Gas signe un contrat de GNL à long terme avec le nouvel opérateur de Sakhaline-2 Russe.


Tokyo Gas signe un contrat de GNL à long terme avec le nouvel opérateur de Sakhaline-2 Russe.

Les contrats pour la Russie pleuvent, après l’Afghanistan, c’est maintenant le Japon qui négocie un contrat GNL avec les Russes et bien BHL avait-il raison de dire que la Russie était à genoux ?

Publié le 30.8.2022


Reuters rapporte : TOKYO – Le plus grand fournisseur de gaz urbain du Japon, Tokyo Gas Co Ltd (9531.T), a signé un contrat à long terme avec un nouvel opérateur russe du projet énergétique Sakhaline-2 pour acheter du gaz naturel liquéfié (GNL), a déclaré mardi un porte-parole de la société japonaise.

Les entreprises qui en bénéficient sont :

  • Tokyo Gas Co Ltd
  • Shell PLC
  • Mitsui & Co Ltd
  • Mitsubishi Corp
  • Tokyo Electric Power Company Holdings Inc

Les principales conditions telles que le volume sont restées les mêmes que celles du contrat précédent, a-t-il déclaré à Reuters, sans donner plus de détails.

Pendant que l’Autriche avec Wien Energie part en faillite ainsi que l’Europe, à lire ici : Autriche : Wien Energie le plus grand fournisseur d’énergie, a besoin de 6 milliards d’euros, selon une déclaration du ministère autrichien des Finances, parce qu’insolvable en garantie.

Cette décision fait suite à celle de JERA, le plus grand producteur d’électricité du Japon, qui a déclaré la semaine dernière qu’il avait signé un accord avec le nouvel opérateur de Sakhaline-2 pour maintenir les livraisons de GNL à long terme. en savoir plus

Le président russe Vladimir Poutine a signé en juin un décret prenant en charge le projet, créant une nouvelle entité juridique pour traiter avec les acheteurs et les actionnaires, qui comprennent Shell (SHEL.L) et les maisons de commerce japonaises Mitsui & Co (8031.T) et Mitsubishi Corp (8058.T).