Algérie : Bilan de la visite de E. Macron en Algérie (Oullache : terme Berbère qui signifie « il n’y a pas »), mais accuse au passage la Russie et la Chine d’avoir un «agenda néocolonial et impérialiste», certainement pas l’Otan et le « Great Reset » ?.


Bilan de la visite de E. Macron en Algérie (Oullache : terme Berbère qui signifie « il n’y a pas »), mais accuse au passage la Russie et la Chine d’avoir un «agenda néocolonial et impérialiste» certainement pas l’Otan et le « Great Reset » ?.

On aura tout vu, tout supporté. Macron, l’humiliation permanente ! Les images parlent d’elles-mêmes. « Macron en Algérie : le gaz n’est « vraiment pas l’objet de la visite », selon l’Élysée », mais bien sûr.

Ou quand l’hôpital, ce fou de la charité, accusé la Russie et la Chine d’avoir un agenda alors que lui-même adapte son propre agenda du « Great Reset » avec leur nouvel ordre mondial. Le soi-disant agenda commun entre Russie et Chine, n’est pas vraiment le même que le sien et celui de l’OTAN et du DS US c’est vrai. Du grand art de communication dans le mensonge, comme toujours en désinformation et bien-sur l’inversion des valeurs constantes, qu’il manipule allègrement de façon spectaculaire et théâtrale, comme l’acteur qu’il incarne. Car si E. Macron lui-même et tous ses copains « Young Global leaders«  sous la coupe du gourou de Davos et son WEF, mais surtout l‘OTAN et Bruxelles avaient respecté les accords de Minsk, nous n’en serions pas là, alors les commentaires sur un quelconque agenda sont complètement déplacés ou plutôt positifs si nous nous plaçons du bon côté qui serait de supprimer le nouvel ordre mondial des globalistes machiavélique, prônant la dépopulation Mondiale.

Publié le 28.8.2022


Avant d’entonner son fameux discours qui d’ailleurs a valu énormément de commentaires, a commencé déjà par son pupitre, ou le Français a été banni, juste l’arabe et l’anglais, une honte pour lui en pleine face caméras, pas un mot de français comme c’est l’habitude. Le pupitre « presidency of the republic » d’Emmanuel Macron en Algérie étonne et irrite les diplomates du Quai d’Orsay qui travaillent à la promotion du Français, ça commençait déjà ici et lui toujours impassible dans le film qui déroule.

Quant à la Turquie, voici le communiqué : mais tout va bien suivant les grands stratèges Français…

La Turquie appelle la France à assumer son passé colonial et juge les déclarations de Macron à Alger d’inacceptables. Macron a dénoncé la propagande de pays qui n’assumeraient pas leur passé colonial en faisant allusion aux 3 siècles de domination ottomane en Algérie.

À lire aussi : Russie : La Corée du Sud signe un accord de $2,25 milliards avec une société nucléaire russe.

Quant à Oran, ce fut le pire : Il se vante, dans ses tweets, de ses rapports chaleureux avec l’Algérie. La réalité est tout autre.

Écouter du très grand Macron en Algérie, les Algériens scandent « va te faire foutre » et lui, il dit merci, ce type est réellement un malade mental. Ils ne pourront plus sortir dans la rue. Guignolo 1er s’est fait chahuter et insulter lors d’un bain de foule improvisé, lors d’un déplacement à Oran en Algérie où il est parti faire son kéké et son chantage habituel.

Bain de foule improvisé dans les rues d’Oran.

Face à une situation très tendue, le résident est contraint au départ en catastrophe, les manifestants ont scandé « One two three, viva l’Algérie » et « Vas te faire foutre ».

« Macron aujourd’hui en Algérie, il s’approche des foules en pensant qu’ils le saluent, la police algérienne sait que les cris consistent à « va te faire foutre » et ils le font rapidement monter dans une voiture. »

À 0:16 « Va te faire foutre ! Vive l’Algérie » Et lui salue la foule comme si on l’accueillait triomphalement ! et dit Merci ??? conspuer, on lui hurle même « Va te faire foutre« , c’est repris dans tous les médias et lui : « Merci pour votre accueil. » complètement à l’ouest, déconnecté, dans un grand spectacle permanent, ce type est concrètement malade. Qui sème le vent récolte la tempête, on n’insulte pas les Algériens & leur Histoire sans conséquence sur le terrain

E. Macron pouvait contribuer positivement à la lutte contre le réchauffement climatique en restant en IDF. Il s’y serait fait insulter de la même façon par des Algériens agressifs pour beaucoup moins de carbone.

À travers lui, la France se fait injurier et lui, il sourit, il sourit lamentablement… mais quelle honte, quelle honte pour nous, quelle honte pour la Nation… Il n’a pas compris qu’il représente la France et c’est une humiliation pour nous.

Le top est la visite de Macron en Algérie, vue par l’Algérie, écouter bien tout est bien clairement expliqué :

Et la fin est tout à fait ce que nous connaissons comme toujours.

De retour d’Algérie, Macron révèle à des MRE au Touquet qu’il effectuera une visite d’État au Maroc vers fin Octobre.

Et la suite au Touquet hier soir : La dinguerie de Marc Rebillet au festival du Touquet le soir...

Sur scène, Marc Rebillet a couvert #Macron d’insultes. Le président est dans le public… Le public, lui, était emballé.

Copieusement insulté

LCI nous explique que la France pille les ressources naturelles du Mali et de RCA, mais que les Russes veulent leur prendre la place, et que par conséquent, ce n’est pas bien !

Quoi en pensez ? Pour nous, plus rien, tout est creux et dangereux avec lui, vous n’avez qu’à faire, maintenant, la liste des pays devenus hostiles a la France dans le Monde à travers lui, mais pas que, en effet, les colonies françaises se réduisent comme peau de chagrin à chacun de ses passages, la liste devient longue, commencé par le Mali, RCA et vous tirerez le fil juste pour l’Afrique, l’Algérie ne sera qu’une suite logique de sa politique complètement arriérée, « En Marche Arrière » est vraiment le terme adéquat maintenant. Ce type aura détruit la France à tous les niveaux, rien d’étonnant donc, car c’était « Notre Pojeeeeeeett… »

En visite à Alger le 26 août, Emmanuel Macron a fait un lien entre l’islamisme politique d’une part et d’autre part des puissances comme la Russie, la Chine ou la Turquie qui auraient selon lui un même agenda : celui de considérer la France comme un «ennemi».

E. Macron a lancé : «Soyons clairs. La plupart des activistes de l’islam politique ont un ennemi : la France. Beaucoup des réseaux qui sont poussés en sous-main, qui par la Turquie, qui par la Russie, qui par la Chine, ont un ennemi : la France».

Il a dénoncé «l’agenda d’influence, néocolonial et impérialiste» de ces pays.

«Il y a un ennemi, c’est la France. Ça met tout le monde d’accord, c’est trop facile», a poursuivi Emmanuel Macron en s’adressant particulièrement aux jeunes Algériens et Africains.

« Cela a peut-être été le combat de vos grands-parents, de vos parents, mais, partout en Afrique, on vous raconte des cracks, des carabistouilles», a-t-il ajouté.

Emmanuel Macron avait tenu un discours similaire lors d’une visite fin juillet dans trois pays africains, parmi lesquels le Cameroun où il avait vivement dénoncé la «présence hybride» de la Russie en Afrique, qui «passe par la désinformation et des milices», et qui «est une préoccupation d’abord pour le continent africain».

Le lendemain, le 29 juillet, Sergueï Lavrov avait critiqué le discours du chef d’État français : «On pourrait s’attendre à des déclarations plus éthiques de la part des Français», en référence au passé colonial de la France et à la persistance de la «Françafrique» sur le continent.

«Si vous regardez la liste des pays que nous avons visitée en Afrique – si c’est à cela qu’il a réagi – c’était plutôt offensant pour les États africains qui continuent, malgré tout, à développer systématiquement des relations avec la Fédération de Russie», avait poursuivi le ministre russe des Affaires étrangères.

A Alger, Emmanuel Macron a également plaidé pour «renforcer le partenariat avec l’Algérie» dans la lutte contre la menace terroriste au Sahel.

Il s’agit notamment «d’éviter que des mercenaires puissent fleurir dans la région, en particulier ceux de Wagner», a-t-il ajouté, en faisant référence à la société militaire privée russe active au Mali, d’où est récemment partie l’armée française.

Source : Avec RT


Mais pendant ce temps, Jeudi 25 Août 2022, Brigitte, JMHT était présente au Festival du film francophone d’Angoulême. Aucun juste pour admirer sa beauté, comment sa coiffeuse peut gagner 5 400 euros par mois ? Enfin, il est vrai que c’était moins dangereux d’aller à Angoulême plutôt qu’en Algérie

Pour ceux qui savent « NO Comment ! »


Regardez ce parfait montage sur le cynisme de l’annonce par Macron d’une « fin de l’abondance » au peuple qui ne l’a jamais connue, tandis que les élites continuent à en profiter !!