Russie : Les forces russes révèlent le nombre de missiles abattus lors de l’agression israélienne contre Masyaf.


Les forces russes révèlent le nombre de missiles abattus lors de l’agression israélienne contre Masyaf.

Publié le 28.8.2022


L’agence de presse russe TASS a révélé le nombre de missiles que l’armée de l’air syrienne a abattus, le jeudi 25 août, lors de l’agression lancée par des avions israéliens contre la ville de Masyaf, du gouvernorat de Hama.

Selon l’agence, un haut officier russe a révélé que « les forces syriennes ont abattu deux missiles et sept bombes guidées des 20 largués par les avions de combat israéliens ».

À lire aussi : Russie : La Corée du Sud signe un accord de $2,25 milliards avec une société nucléaire russe.

Jeudi, le ministère syrien de la Défense a déclaré, dans un communiqué, que « l’agression aérienne israélienne provenait de la mer, au sud-ouest du gouvernorat de Tartous ».

Le communiqué ajoute que « deux civils ont été blessés suite à cette agression qui causé des dommages matériels et le déclenchement d’incendies dans certains endroits bombardés ».

TASS rapporte : MOSCOU, 26 août. /TASS/. Lorsque quatre avions de chasse de l’armée de l’air israélienne ont frappé le Centre d’études et de recherches scientifiques dans la ville de Masyaf, les systèmes de défense aérienne de fabrication russe de la Syrie ont détruit certaines des munitions, a déclaré vendredi le général de division Oleg Yegorov, chef adjoint du Centre de réconciliation russe en Syrie.

« Quatre chasseurs tactiques F-16 de l’armée de l’air israélienne ont tiré quatre missiles de croisière et 16 bombes aériennes guidées vers des cibles du Centre d’études et de recherches scientifiques de Masyaf entre 19h16 et 19h30 le 25 août depuis la Méditerranée orientale », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

Selon M. Yegorov, les systèmes Pantsir-S1 et S-75 ont intercepté certaines d’entre elles. « Les forces de défense aérienne en service des forces armées de la RAS ont détruit deux missiles et sept bombes aériennes guidées à l’aide des systèmes Pantsir-S1 et S-75 de fabrication russe », a-t-il déclaré.

Les frappes israéliennes ont endommagé certains entrepôts du Centre d’études et de recherches scientifiques, a-t-il ajouté.