USA : Des conseillers d’Epstein accusés d’avoir caché 13 millions de dollars dans le trust du milliardaire prédateur.


Des conseillers d’Epstein accusés d’avoir caché 13 millions de dollars dans le trust du milliardaire prédateur

Publié le 24.7.2022


Deux des proches conseillers de Jeffrey Epstein sont accusés d’avoir caché des millions de dollars dans le patrimoine du milliardaire pédophile.

Jeffrey Epstein, le milliardaire pédophile notoire dont la mort (jugée douteuse) est entourée de mystère, a toujours des alliés, même dans la mort.

Le défunt pédophile milliardaire, Jeffrey Epstein

Deux de ses plus proches conseillers ont été accusés d’avoir caché l’argent de sa fortune de plusieurs milliards de dollars dans un fonds d’investissement, selon des rapports.

Daren Indyke, un avocat d’Epstein, et le comptable Richard Kahn, auraient caché près de 13 millions de dollars de la fortune d’Epstein dans un trust créé par Epstein, selon des documents judiciaires déposés dans les îles Vierges américaines.

Près d’un an après la mort d’Epstein, en août 2019, l’argent a été transféré à son Butterfly Trust qu’il avait créé en 2013.

À lire aussi : Une ancienne star de la NFL meurt après un arrêt cardiaque… Quatrième joueur à mourir ces dernières semaines

Par le New York Post : Le trust a reçu un virement de 13 millions de dollars en avril 2020 après la liquidation d’un autre fonds d’investissement dans lequel Epstein avait une participation, selon le journal. Une partie de cet argent a été transférée des mois plus tard à trois sociétés nouvellement créées, qui listent Indyke, Kahn et leurs conjoints comme bénéficiaires, montrent les documents judiciaires.

Denise George, procureur général des îles Vierges américaines, exige que la succession d’Epstein se soumette à une enquête préalable pour voir quels autres actifs du défunt milliardaire ont pu être transférés à ses exécuteurs testamentaires, Indyke et Kahn.

« Le gouvernement a découvert que des fonds substantiels gardés secrets ont été transférés au profit des coexécuteurs dans le but apparent de s’enrichir et de mettre ces actifs à l’abri du recouvrement », indique la plainte.

Daniel Weiner, un avocat de la succession, a déclaré au Times que les exécuteurs testamentaires « rejettent catégoriquement les affirmations sans fondement de méfaits formulées à leur encontre » et ont affirmé n’avoir jamais reçu les 13 millions de dollars.

Epstein est devenu une figure qui caractérise parfaitement la corruption d’une grande partie de l’élite mondiale, avec d’innombrables politiciens, hommes d’affaires et autres individus de la haute société ayant des liens avec le pédophile et ses îles criminelles. Son livre noir n’a toujours pas été rendu public, et il est peu probable qu’il le soit un jour, et son influence financière d’outre-tombe reste un sujet d’interrogation.

Mais en attendant, au moins ses conseillers qui siphonnent l’argent sale de l’inquiétante succession sont dans le collimateur de la loi.