Chine : Le PDG du géant immobilier chinois Evergrande démissionne.


Le PDG du géant immobilier chinois Evergrande démissionne.

Le promoteur immobilier chinois Evergrande, ultra-endetté et symbole de la crise du secteur en Chine, a poussé à la démission son PDG et son directeur financier.

Les dominos du PCC Chinois commencent à tomber, avec la chute d’Evergrand la suite sera fatale à « Suning » qui vendra certainement le club de « l’inter de Milan » avant la fin de l’année. Le patron de « Suning » fils du fondateur Steven Zhang responsable de 255 millions de dollars américains, dans un verdict historique contre les engagements de China keepwell à suivre.

Publié le 24.7.2022


Hui Ka-yan, or Xu Jiayin, chairman of Evergrande Group, is not having an easy 2021 by most accounts. Photo: Getty

Reuters Rapporte : China Evergrande Group (3333.HK) a annoncé vendredi la démission de son directeur général et de son directeur financier après qu’une enquête préliminaire a révélé leur implication dans le détournement de prêts garantis par son unité cotée en bourse au profit du groupe.

La société endettée enquêtait sur la façon dont des dépôts d’une valeur de 13,4 milliards de yuans (1,99 milliard de dollars) appartenant à l’unité, Evergrande Property Services (6666.HK), ont été utilisés comme garantie de nantissement et saisis par les banques.

Les gages menaçaient d’anéantir la plupart des liquidités détenues par l’unité.

La société a déclaré que les prêts garantis par les gages, qui concernaient trois séries de dépôts, « ont été transférés et détournés vers le groupe par l’intermédiaire de tiers et ont été utilisés pour les opérations générales du groupe. »

À lire aussi : Russie : La jeunesse russe avec le chanteur Shaman explique son ressenti en chanson.

Les investisseurs mondiaux ont porté leur attention sur les problèmes de trésorerie du promoteur chinois, craignant qu’un effondrement n’ébranle le système financier et ne ralentisse le développement de la deuxième plus grande économie du monde.

Le promoteur en difficulté a déclaré que son PDG, Xia Haijun, avait démissionné du groupe en raison de son implication dans l’arrangement des gages, tout comme le directeur financier, Pan Darong.

Siu Shawn, qui est actuellement directeur exécutif de la société et président de l’unité EV du groupe, a été nommé nouveau PDG. Le vice-président Qian Cheng a été nommé directeur financier, a déclaré la société.

Evergrande a déclaré être en pourparlers avec Evergrande Property Services au sujet du calendrier de remboursement des montants associés aux gages. Le plan consiste principalement à compenser les sommes concernées en transférant des actifs du groupe à l’unité, a indiqué la société.

À lire aussi : Chine : Steven Zhang, l’entraîneur de l’Inter Milan et le fils du fondateur de Suning, est responsable de 255 millions de dollars US dans un verdict historique contre les entreprises chinoises Keepwell.

Le promoteur a déclaré qu’il envisagerait de nommer un consultant en contrôle interne pour mener un examen complet des systèmes de contrôle interne et de gestion des risques de la société, au vu des premières conclusions de l’enquête, et qu’il publierait un rapport une fois l’enquête terminée.

(1 $ = 6,7488 yuan renminbi chinois)

Hui Ka Yan, le milliardaire à la tête d’Evergrande, l’énorme société chinoise de développement immobilier qui risque de ne pas pouvoir rembourser 300 milliards de dollars de prêts.

Hui Ka Yan est le fondateur et président du géant immobilier Evergrande.

Né dans un village rural, il a travaillé dans l’industrie sidérurgique avant de fonder Evergrande en 1997.

Alors que son entreprise est aujourd’hui endettée à hauteur de 300 milliards de dollars, Hui a touché 5,3 milliards de dollars de dividendes au cours des quatre dernières années.

Evergrande, deuxième promoteur immobilier de Chine, est endetté à hauteur de 300 milliards de dollars, soit le montant le plus élevé de toutes les entreprises du monde.