USA : « Il a tué nos enfants ! » Des parents outrés d’Uvalde demandent le renvoi du chef de la police alors que la première image de l’intérieur de l’école révèle que des policiers armés se tenaient prêts à intervenir lors de la fusillade [VIDÉO].


« Il a tué nos enfants ! » Des parents outrés d’Uvalde demandent le renvoi du chef de la police alors que la première image de l’intérieur de l’école révèle que des policiers armés se tenaient prêts à intervenir lors de la fusillade [VIDÉO].

Pour nous cette affaire est un False-Flag voulu et organisé par les démoncrates pour mieux faire adopter une loi afin de désarmer les Américains, pour preuves dans notre article du 30.5.2022 : USA : Choc la tuerie au Texas est clairement voulue. Scandale, Un EX-commissaire du NYPD dit, « Le massacre de l’école du Texas était une opération de l’État profond ».

Publié le 21.6.2022


Lundi, au cours d’une réunion enflammée du conseil d’administration de l’école, les responsables de l’école ont été exhortés par huit personnes, parents et résidents confondus, à renvoyer le chef de la police, Pete Arredondo. Le groupe a discuté du refus du chef de laisser les officiers engager un tireur actif lors du massacre du mois dernier à l’école primaire Robb.

Quatre semaines après la fusillade, et alors que de nouvelles photos de l’intérieur de l’école sont apparues, la communauté en colère a eu l’occasion de s’exprimer lors du forum ouvert qui s’est tenu à l’auditorium de l’école. La réunion a été remplie de parents en deuil, bouleversés par l’absence de réponse à un tireur actif dans leur école. Les résidents sont horrifiés par le fait que la police soit restée à l’écart pendant que leurs enfants se faisaient tirer dessus, et qu’aucune nouvelle procédure de sécurité n’ait été mise en place depuis l’incident.

Un membre de la famille d’une victime s’est exprimé contre Pete Arredondo en déclarant : « Avoir Pete toujours employé, sachant qu’il est incapable de prendre des décisions qui sauvent des vies, est terrifiant », a déclaré Brett Cross, oncle de la victime Uziyah Garcia, âgée de 8 ans, aux administrateurs dans un plaidoyer émouvant lundi soir.

Brett Cross

L’oncle des victimes d’Uvalde s’exprime. Expressnews.com

M. Cross a déclaré qu’il avait aidé à élever l’élève de l’école primaire Robb, le plus jeune à mourir dans l’attaque, et que M. Arredondo, 50 ans, s’en est pris à la police pour son compte rendu changeant de la fusillade et son hésitation à aider les enfants enfermés dans la pièce avec Ramos.

Tendance : USA : La femme qui a trouvé le journal d’Ashley Biden décrivant la relation sexuelle inappropriée de Joe Biden avec sa fille fait l’objet d’une enquête du FBI.

L’innocence ne se cache pas, l’innocence ne change pas son histoire, mais l’innocence est morte le 24 mai », a déclaré M. Cross.

Pete Arredondo nous a laissé tomber. Il a laissé tomber nos enfants, nos enseignants, nos parents et notre ville », a lancé l’oncle furieux.

Et en le gardant dans votre équipe, vous continuez à nous décevoir ».

Steve McCraw, chef du département de la sécurité publique du Texas, a vivement critiqué la réponse de la police au massacre du 24 mai, la qualifiant d' »échec lamentable » et d’antithèse de tout ce que la police a appris et formé depuis la fusillade de Columbine, il y a vingt ans. Lors d’une audience de la commission sénatoriale, M. McCraw s’est exprimé d’une voix tremblante : « Les officiers avaient des armes ; les enfants n’en avaient pas », a-t-il déclaré. « Les officiers avaient des gilets pare-balles ; les enfants n’en avaient pas. Les officiers avaient une formation ; le sujet n’en avait aucune. Une heure, 14 minutes et 8 secondes. C’est le temps que les enfants et les enseignants ont attendu dans la salle 111 pour être secourus. »

Regardez :