USA : Le sénateur Rand Paul sur les élites mondialistes à Davos, « C’est notre pire cauchemar » [VIDÉO].


Le sénateur Rand Paul sur les élites mondialistes à Davos : « C’est notre pire cauchemar » [VIDÉO].

Publié le 28.5.2022


Les dangers d’un gouvernement mondial unique deviennent encore plus évidents à Davos, en Suisse.

Alors que les personnes les plus riches du monde se réunissent pour parler de l’importance de diriger le monde et de la façon dont elles peuvent rendre la vie de la personne moyenne plus terrible, les gens ordinaires luttent pour payer leur loyer, acheter de l’essence pour aller travailler et mettre de la nourriture sur la table.

Tout cela grâce aux mêmes politiques libérales et mondialistes radicales que le Forum économique mondial veut poursuivre.

À Davos, en Suisse, les propositions du WEF vont de l’implantation de puces dans nos cerveaux au suivi de notre empreinte carbone jusqu’à chaque lieu que nous visitons et chaque morceau de nourriture que nous mangeons.

« L’avenir se construit par nous », disent les élitistes. Et par « nous », bien sûr, ils veulent dire eux-mêmes. Personne d’autre. Et certainement pas le peuple.

À lire aussi : USA/France : Le mondialiste en chef Klaus Schwab, qui rêve d’installer des puces dans le cerveau des citoyens, déclare aux membres du Forum économique mondial : « L’avenir se construit par nous ! » [VIDÉO].

Bien sûr, l’inflation et les pénuries alimentaires ne sont qu’une petite souffrance que nous devons endurer pour atteindre leurs objectifs finaux, prétendent-ils. Naturellement, n’étant affectés par aucun des deux.

George Soros dit même que si nous ne suivons pas leurs plans dystopiques, la civilisation elle-même est condamnée.

Pendant ce temps, un véritable champion du peuple, le sénateur Rand Paul du Kentucky, fait valoir les dangers de ce « gouvernement mondial unique » mondialiste dirigé par des goules d’élite.

Dans l’émission de Jesse Waters, le sénateur Rand Paul explique que non seulement leur vision macabre de l’inflation, de la réduction de l’empreinte carbone, etc. est fausse, mais qu’elle n’a d’impact que sur nous et non sur eux.

Il parle des dangers du gouvernement mondial unique qui se forme devant nous et de la façon dont on était considéré comme un « théoricien de la conspiration » pour avoir cru ce qui est aujourd’hui étalé devant nous, tout en faisant référence à l’ensemble de la chose comme « notre pire cauchemar ».

Entre le WEF et l’OMS, le sénateur Paul estime que ces gens qui contrôlent le monde veulent aussi éliminer toute notre vie privée. Le suivi de notre empreinte carbone et la distanciation sociale en cas de nouvelle pandémie, vraisemblablement par le biais d’une puce implantée, font partie des propositions avancées par l’élite mondiale.

Les milliardaires du monde entier se réunissent au Forum économique mondial dans le but exprès de former un gouvernement mondial unique pour promouvoir leurs propres intérêts aux dépens du commun des mortels.

En voici un exemple concret ci-dessous.

WEF 2022. Pekka Lundmark, président et directeur général de Nokia :

« Les smartphones vont devenir obsolètes. D’ici à 2030, toute la technologie sera directement dans notre corps ».