USA : Les démocrates tentent de faire passer un nouveau Patriot Act qui visera les conservateurs américains… Devinez quel RINO l’a soutenu au Congrès ?


Les démocrates tentent de faire passer un nouveau Patriot Act qui visera les conservateurs américains… Devinez quel RINO l’a soutenu au Congrès ?

Publié le 23.5.2022


Les démocrates ne laissent jamais une bonne crise se perdre. Après la tragique fusillade de Buffalo qui a fait dix morts et trois blessés, ils renouvellent leurs appels pour faire passer un projet de loi qui élargira les pouvoirs du FBI et du ministère de la Sécurité intérieure pour enquêter sur le terrorisme intérieur. Certains républicains ont d’abord soutenu le projet de loi, mais après que les démocrates ont apporté un changement de dernière minute à la définition du terrorisme intérieur, la rendant extrêmement vague, la plupart s’y sont opposés.

Le belliciste RINO Adam Kinzinger (R-Il.) a été le seul républicain à voter en faveur du projet de loi à la Chambre.

The Epoch Times rapporte :

Dernières nouvelles : L’archevêque explique pourquoi il a interdit à la « catholique » Nancy Pelosi de recevoir la communion

« Plusieurs républicains de premier plan au Congrès ont signalé qu’ils s’efforceraient d’empêcher l’adoption d’un projet de loi soutenu par la Chambre des représentants qui autoriserait des bureaux spéciaux au sein de plusieurs agences gouvernementales à enquêter sur les allégations de terrorisme intérieur, avertissant que de telles mesures pourraient être utilisées comme une arme contre le public.

« Cela semble terrible », a déclaré le sénateur Josh Hawley (R-Mo.) à The Hill au sujet du projet de loi, le comparant à la PATRIOT Act ou au défunt Disinformation Governance Board qui avait été mis en place sous l’administration Biden avant d’être supprimé la semaine dernière.

« C’est comme le conseil de désinformation sur des stéroïdes. Une autre façon de voir les choses est le PATRIOT Act pour les citoyens américains », a déclaré le sénateur du Missouri en référence à la loi de l’ère Bush qui a été adoptée à la suite des attentats du 11 septembre. »

Mercredi, le projet de loi a été adopté par la Chambre des représentants par un vote de 222 à 203. Le représentant Brad Schneider (D-Ill.) a laissé entendre que les démocrates allaient appliquer la loi lorsqu’il a reproché à Tucker Carlson d’avoir provoqué la fusillade de Buffalo à la Chambre, tout en présentant le projet de loi.

En octobre, le procureur général Merrick Garland, sous le régime de Biden, a publié une déclaration du ministère de la Justice qualifiant de terroristes nationaux les parents préoccupés par la théorie de la race critique et la propagande LGBT dans leur école.

Kinzinger sait que les démocrates utiliseront le projet de loi pour cibler les citoyens américains, y compris ses électeurs républicains, mais il a quand même voté pour.

Après que les républicains se soient massivement opposés au projet de loi à la Chambre, il est peu probable qu’il obtienne les 10 voix républicaines nécessaires pour passer au Sénat.