USA/Canada : La presse américaine qualifie de « TYRANIQUE » la Police Française, hier lors de ma manifestation pacifique du convoi de la liberté, « Ils vous traitent comme s’ils étaient en mission au Mali… ».


La presse américaine qualifie de « TYRANIQUE » la Police Française, hier lors de ma manifestation pacifique du convoi de la liberté, « Ils vous traitent comme s’ils étaient en mission au Mali… ».

TYRANNIE : La police lance des gaz lacrymogènes à l’intérieur des cafés et poursuit les manifestants pacifiques dans la rue avec des matraques lors de la manifestation pour la liberté à Paris [VIDÉO].

La définition même du mot « Tyrannie » :

Publié le 13.2.2022


PRESSE US


Aujourd’hui, la police semble prête à arrêter les manifestants du Convoi de la Liberté qui manifestent sur le pont Ambassador au Canada. Le Canada semble prendre exemple sur la France, où la police a utilisé des gaz lacrymogènes et la force brutale pour disperser les manifestations pacifiques contre le mandat présidentiel à Paris. Des centaines de manifestants, imitant le succès des manifestations du « Freedom Convoy » au Canada, se rendaient à Paris pour y organiser une manifestation lorsque la police a commencé à terroriser les citoyens français en tirant des gaz lacrymogènes dans les cafés et en poursuivant les manifestants avec des matraques et des boucliers anti-émeute.

The Gateway Pundit rapporte :

« On s’attendait à ce que les manifestants pour la liberté convergent vers Paris samedi pour protester contre les mandats de vaccination tyranniques du gouvernement Macron dans le pays.

Des milliers de camionneurs et de tracteurs étaient attendus à Paris ce week-end en provenance de plusieurs villes de France.

Tendance : France : PARIS – LE CONVOI DE LA LIBERTÉ avec Gabin, « Vécu » censuré voir la méthode.

Mais Macron avait d’autres plans.

Le président français a réprimé les manifestations – il a frappé les manifestants, lancé des gaz lacrymogènes à l’intérieur des restaurants et poursuivi les manifestants dans la rue.

La police a lancé aujourd’hui des gaz lacrymogènes à l’intérieur d’un café parisien, remplissant l’établissement de fumée ».

Les manifestants qui ont été interviewés ont expliqué pourquoi ils ont été inspirés à venir à la manifestation, discutant de la façon dont les mandats de vaccination les ont affectés négativement et les ont dépouillés de leurs libertés.

« Les gens ont besoin de nous voir, et d’écouter les personnes qui veulent juste vivre une vie normale et libre », a déclaré Lisa, une travailleuse de la santé à la retraite de 62 ans voyageant dans le convoi de Châteaubourg, qui n’a pas voulu donner son nom de famille.

Phil, un homme de 58 ans en route en camion depuis la Bretagne, a déclaré que son refus de se faire vacciner avait créé un « bouleversement » dans ses relations familiales et professionnelles.

Des vidéos postées sur Twitter montrent des centaines de policiers poursuivant les manifestants dans la rue avec des matraques et tirant des gaz lacrymogènes dans les cafés, obligeant des personnes innocentes à évacuer.


PRESSE CANADA

Depuis 2 jours que nous vous suivons dans vos manifestations… Nous sommes complètement estomaqués de voir les forces de l’ordre maltraitées leurs citoyens.

Nous n’aurions JAMAIS pensé que la France (politique et policier) en était rendu à presque une dictature… Ce n’est pas possible, il vous matraque pour aucune raison. Ils vous traitent comme s’ils étaient en mission au Mali… Au Canada nous pensions que la France était un grand pays démocratique.

Aujourd’hui nous pensons le contraire. Nous allons en parler le plus possible au Québec de votre situation.

Samedi prochain il va y avoir une grosse manifestation au Québec, les Québecois apporterons un drapeau de la France pour vous supporter dans votre malheur. Courage cousin français.

Les médias Québécois parlent de la répression policière durant les manifestations.