Allemagne : Le Dr Reiner Fuellmich, « de quoi s’agit-il quand il ne s’agit pas de santé? » (9 mai 21)


Dr Reiner Fuellmich : De quoi s’agit-il quand il ne s’agit pas de santé ? (9 mai 21)

Ils vont se faire coincer les uns après les autres !

L’avocat international et cofondateur du comité Corona (www.corona-ausschuss.de), Dr Reiner Fuellmich, résume les résultats après un an de recherche.

Traduction et doublage : Minima Source

Publié le 15.1.2022 par Hans Tolzin du 16.5.2021



MONSTRUEUX !

Reiner Fuellmich explique avoir des preuves que des lots toxiques de vaccins sont utilisés dans le but prémédité de tuer des gens.

Vous avez 1 chance sur 200 de tomber sur un de ces lots dangereux !

C’est la Roulette Russe !!

C’est pire que ce qui était arrivé à Nuremberg !!!


UN SYSTÈME D’ESCLAVAGE À TOUS LES ÉTAGES
L’Interview de Catherine Austin Fitts (Présidente de Solari, Inc. et éditrice du Rapport Solari) par Reiner Fuellmich et Viviane Fischer Travail collectif :

Traduction : Quantum Leap Traduction


Vient de tomber :

La plainte pour crimes mondiaux contre l’humanité déposée et acceptée par la Cour supérieure de justice du Canada (voir lien ci-dessous) a commencé. Une équipe de plus de 1.000 avocats et de plus de 10.000 experts médicaux, dirigée par l’Allemand Reiner Fuellmich, l’un des avocats les plus puissants d’Europe, a lancé la plus grande plainte de l’histoire appelée « Nuremberg 2 » contre l’OMS (Organisation mondiale de la santé) et le Davos Group (Forum économique mondial dirigé par Klaus Schwab, âgé de plus de 80 ans) pour crimes contre l’humanité.

DR. Reiner Fuellmich est un avocat germano-américain, c’est lui qui a gagné des procès de plusieurs millions de dollars contre la fraude de la Deutsche Bank et celui contre Volkswagen pour la fraude du Dieselgate. Il est l’un des fondateurs de la « commission d’enquête de la Couronne allemande ». Fuellmich et son équipe ont rassemblé des milliers de preuves scientifiques démontrant le manque total de fiabilité des tests PCR et la fraude qui les sous-tend. Fuellmich parlait alors des vaccins et constatait qu' »ils n’ont rien à voir avec les vaccins, mais font partie d’expériences génétiques ». Outre les tests erronés et les certificats de décès frauduleux établis par un personnel médical corrompu, le vaccin « expérimental » lui-même viole l’article 32 de la Convention de Genève.

Selon l’article 32 de la IVe Convention de 1949, « les mutilations et les expériences médicales ou scientifiques qui ne sont pas nécessaires au traitement médical d’une personne » sont interdites. Selon l’article 147, la réalisation d’expériences biologiques sur des êtres humains constitue une violation grave de la Convention. Le vaccin « expérimental » viole les 10 codes de Nuremberg, qui prévoient la peine de mort pour ceux qui enfreignent ces traités internationaux ». Fuellmich a également ajouté que tout cela était prévu depuis longtemps pour être mis en œuvre en 2050. « Mais ensuite », les ficelles sont devenues gourmandes et ont décidé d’anticiper les plans d’abord en 2030 et finalement en 2020 dans cette précipitation qu’ils font tant d’erreurs.

Par exemple, les fabricants de vaccins n’avaient pas prévu qu’il y aurait autant d’effets secondaires et de décès ». « L’Europe », poursuit Fuellmich, « est le principal champ de bataille de cette guerre. C’est parce qu’elle est complètement en faillite. Les fonds de pension ont été complètement pillés. C’est pourquoi ils veulent prendre le contrôle de l’Europe avant que les gens ne le sachent. Qu’est-ce qui se passe « .

Mais qui sont ces gens qui tirent les ficelles ? Selon Fuellmich, il s’agit d’un groupe d’environ 3.000 super-riches. La clique de Davos autour de Klaus Schwab fait partie de ce groupe. Que veulent-ils ?

Un contrôle total sur l’être humain. Ils soudoient les médecins, le personnel hospitalier et les politiques ». Les personnes qui ne coopèrent pas sont menacées. Ils utilisent toutes sortes de techniques psychologiques pour manipuler les gens ».

« Les médias grand public », résume Fuellmich, « racontent une fausse réalité et disent que la majorité des gens sont favorables aux mesures et aux vaccins. Cela n’est certainement pas vrai.

Par exemple, presque tous ceux à qui je parle en Allemagne savent qu’un masque ne protège de rien, car entre-temps presque tout le monde est informé par les médias alternatifs. Les anciens médias sont en train de mourir ».

Le conseil de Füllmich ?

« Diffusez la vérité et les faits le plus largement possible et ne gaspillez pas votre énergie avec des gens qui sont désespérément vaccinés. Nous ne pouvons pas sauver tout le monde. Beaucoup de gens vont mourir ».

Source ici