Enquête : Dans l’inversion des valeurs que nous connaissons tellement bien de l’UE, quel est le point de départ avec l’affaire Biélorusse et de quoi parle-t-on ?


Dans l’inversion des valeurs que nous connaissons tellement bien des satanistes à Bruxelles de l’UE, quel est le point de départ avec l’affaire Biélorusse et de quoi parle-t-on ?

La cause : L’Europe !

Le problème : Le Biélorusse et le Bloc de l’Est !

Tremble Europe tes jours sont comptés.

Publié le 13.11.2021


En effet au-delà du drame humain complet qui règnent partout avec la migration, nous assistons aussi à une destruction complète des forêts, notre terre et l’humanité va encore souffrir à cause d’irresponsables globalistes que sont la caste de L’union Européenne avec ses fameuses sanctions qui n’a jamais servi a rien et ça été prouvé par plusieurs fois dans le passé, et ce, avec l’entêtement des dirigeants traités peut être à juste titre de dictateur, mais à qui l’on empêche aussi leurs pays et leurs peuples de vivre et auxquels l’union Européenne c’est permis tellement d’ingérence dans ces pays.

Sans le consentement de Moscou, Minsk n’aurait pas lancé une « guerre hybride » contre l’UE et l’OTAN, estiment les experts. L’opération de Lukachenko avec les migrants permet à Poutine non seulement de rappeler à l’Occident qu’il est irremplaçable, mais aussi de démontrer la faiblesse de l’UE : « S’ils ne laissent pas entrer les migrants, ils sont cruels, hypocrites et ne respectent pas leurs propres principes humanitaires. S’ils les laissent entrer, ils sont faibles. »

Dans cette situation, l’UE ne sera que répondre par des sanctions sévères, y compris contre les entreprises russes, estiment les experts.

Mais Vladimir Poutine affirme qu’il n’a « rien à voir » avec la guerre des migrants menée par son allié biélorusse et accuse l’OUEST d’être à l’origine de la crise… tandis que ses parachutistes s’exercent à la frontière, que ses bombardiers nucléaires patrouillent et que ses chars se massent près de l’Ukraine.

M. Poutine a déclaré : « Les dirigeants européens devaient discuter avec le président biélorusse Alexandre Loukachenko s’ils voulaient résoudre la crise, qui a été provoquée par la guerre des migrants. » La suite ici

Explication en rappel :

Rappelé vous l’Irak, La Libye et tant d’autre avec tant de motif tous plus loufoque les uns que les autres…

Ces soi-disant dictateurs accueillis comme des rois à l’Élysée par Sarkozy, Hollande, (ou d’autre avec Macron, Bill Gates par ex…) mai qui ne l’était pas pour acheter tous et n’importe quoi à cette Europe dominante, faire des affaires gagner du Pognon sur la bête, des commissions, des rétro commissions, des trafics de Labo a la Cahuzac, ou autres. Les affaires des ventes de centrales nucléaires, bateaux, tanks, armes, trains, … Vaccin, c’est nouveau avec Macron, etc. Tant que ça rapportait à ceux-ci et celle-ci l’UE, puis du jour au lendemain ces dictateurs sont devenu des parias qu’ils ont exécutés, puis détruit leurs pays avec de fausse accusation, machination complète avec pour complicité tous cette castes politiques, pays et OTAN bien sûr pour valider l’ensemble. 

Pour mémoire les armes biologique fausse des US avec l’Irak, la Libye avec Sarkozy, etc.. Ne vous trompez pas encore de cible avec ce que l’Europe veut vous montrer elle est la première fautive de tout.

Nous ne défendons pas A. Loukachenko mais il sait qu’il a le bloc de l’est avec lui et il fait payer cher à l’Europe l’ingérence et les sanctions qu’elle a eues dans son pays, et pour une fois L’UE tremble et tremble très fort, comme elle avait déjà tremblée devant le Turc Erdogan qui lui assis entre trois chaises voulait rentrer de l’Europe puis en sortir, se rapprocher de la Russie écoutant Poutine et l’UE, mélangeant un certain jeu pour ses propres intérêts, bref celui du chat et de la souris, a fait exactement la même chose pour les migrants Syriens et L’UE lui a donc payé très, très cher tous les ans et paie encore pour qu’il filtre a leur convenance les migrants. Pour cette fois l’Est, c’est bien différent, car L’UE sait qu’elle a perdu d’avance pourquoi ? 

C’est sans compter sur ce Bloc de l’Est qui pousse pour avoir chacun une fois pour toutes leur revanche ou appelé cela plutôt vengeance qu’elle attend depuis bien longtemps en effet ces pays son proche de la Russie et ne veulent aucunement renter dans l’Europe contrairement à Erdogan, alors pour cette fois la situation est à la Turc, mais avec la puissance Russe en direct et là ça change tout pourquoi ? Car les positions sont claires depuis longtemps, c’était simplement foutez nous la paix a l’Est et nous ne bougerons pas, l’ingérence de l’UE sur l’Est entre l’Ukraine avec le DS, Macron avec le Belarus recevant la soi-disant future présidente de la Biélorussie a l’Élysée en 2020 comme il l’a aussi fait pour Biden, et :

Rappeler vous les intelligents de Président Français avec leurs dominances des sanctions !!

Vous avez eu le Talmudiste Sarkozy humilié en 2007 : « Je t’écrase » : en 2007 face à Poutine, Sarkozy n’était pas ivre, mais choqué. En 2007, la presse avait évoqué « l’ivresse » du président français pour expliquer son comportement erratique à l’issue de son entretien avec Vladimir Poutine au cours du G8. Bilan calmé…

Il y a eu F. Hollande sanctionnant la Russie avec le blé Français, bilan la Russie a produit elle-même son blé sur son sol en quantité exceptionnel et est maintenant en excédent a tel point que les quantités en France non jamais été aussi basses et qu’elle doit maintenant l’importer de Russie ?? Bilan complètement nul…

Et vous avez maintenant E. Macron qui nous rejoue la même avec la Biélorussie sous le regard de Moscou, seulement la sortie sera beaucoup plus dure pour Macron, car en janvier 2022, c’est au tour de la France avec le nôtre de dictateur qui devrait prendre la présidence de l’union Européenne pour 6 mois, bref les ennuis ne font que commencer pour lui, alors même qu’il n’est pas encore en poste. Bilan, il pourrait subir 2 chutes de présidence avec tout l’Est contre lui, affaire à suivre.

Enfin l’ingérence constante doublée des sanctions idiotes de l’UE avec nos présidents dans ces pays ne devait que découler sur cette situation qui sera certainement dans cet ordre :

  • La moitié voir l’Ukraine complète pour Poutine.
  • La rentrée dans la Grande Russie de nouveaux pays de l’Est ce dont rêve Poutine en voulant former sa propre Europe de l’Est.
  • Et pourquoi pas ensuite faire exploser l’Europe de l’Ouest, afin d’être tranquille avec cette ingérence américaine du DS permanente a l’est. Poutine, n’a-t-il pas dit : « Je souhaite n’avoir qu’un seul pays indépendant entre l’Europe de l’Ouest et la Russie afin de maintenir la sécurité » il parlait de l’Ukraine, mais ce que l’OTAN n’a jamais voulu faire tout en forçant l’Ukraine à se diviser entre pro EU et Pro Russe, encore une ingérence forcée, vous voyez bien ? 

En ce qui concerne ces dictateurs de Libye, d’Irak, etc. Ils avaient une chose commune de très bien pour L’UE c’est qu’ils connaissaient leur peuplade et savaient les tenir chez eux, ok à quel prix vont nous dire certain, mais en attendant sont-ils plus heureux maintenant en airant de ci de là et bravant une mort certaine, la réussite pour certain c’est fait par beaucoup de sacrifice autre que dans leur pays, n’y avait-il pas d’autre moyen pour le faire que massacrer des peuples afin de les délocaliser de forces et enlever leurs enfants pour certaine ONG de sataniste organisé vous comprenez et savez de quoi nous parlons.

Voyez la Libye par exemple avec Kadhafi il a su booster son pays du bon côté en le développant et voulant créer l’union Africaine poussée justement par Sarkozy, jusqu’au jour ou Kadhafi proche de son rêve et du but a voulu créer la monnaie africaine avec son propre or (L’euro africain, dirons-nous) mais qui allait faire sauter le Francs CFA et boom Sarkozy exécute Kadhafi la suite vous connaissez, quand a l’Irak, c’est à l’histoire que nous devons beaucoup pour ce pays en plus du pétrole, nous en passons d’autres Syrie, ou Mali qui a été pillé par la France pour son Uranium et corrompus tous les politiques locaux, mais voilà Macron, c’est heurté là-bas à Poutine qui n’en demandait pas moins et c’est le peuple malien lui-même qui a réclamé la protection Russe et ce sont les Mercenaires de Wagner qui sont là-bas, on aime ou pas, c’est le résultat. Et la France a beaucoup perdu et grâce à Macron bien sûr pour cette dernière. 

L’UE des sataniste démocrates technocrates chute de plus en plus partout dans le Monde avec sa politique colonisatrice, arrogante de sanctions ou autre ingérence, il n’y a que les Européens qui croient encore a leur rêve, mais c’est elle qui sera sanctionnée cette fois et par le reste du Monde, le boomerang est parti et approche à pleine vitesse, nous allons subir des foudres à cause de cette oligarchies européiste si nous ne faisons rien.

Et chez nous alors en Europe ? Eh bien en plus de ce qui nous arrivera de l’extérieur, notre dictateur est déjà sur place en Europe depuis un bon moment et ça ne choque personne ou plutôt personne ne voie rien ?

Ah bon lequel ?

Klaus Schwab lui-même la descendance de tonton Adolf avec Merckel ? N’est-il pas lui-même un dictateur avec son organisation de Davos et son NOM pour détruire toutes ces civilisations mondiales et autres libertés en continuant à entraîner cette UE dévastatrice pour ces citoyens et le Monde ? Empêchant même la Russie de nous fournir le vaccin Spoutnik V, ils ne veulent pas partager leur part du gâteau qu’ils ont eux même crées ??

Nous raisonnons humain et avons beaucoup de compassion pour ces peuples malmenés par cette castes, mais voyez-vous si de nouveaux dictateurs réels, nous voulons dire pas du tout soudoyé par l’UE ou autres président français ou autres, peuvent faire tomber ce système corrompu jusqu’à l’os puis entraîné le NOM avec lui alors ce sera la dernière chance pour le Monde de retrouver la souveraineté des peuples, car le déracinement forcé ou non n’a jamais été bon pour qui que ce soit dans le Monde, ne parle-t-on pas de racine? 

Ces mots ont un sens et s’expriment très bien pour l’être humain qui le ressens, oui nos racines son et resterons enracinés dans notre terre natale qu’elle soit déconstruite, construite ou à reconstruire, voyez votre voisin, Italien, Portugais, Espagnol, Algérien Tunisien etc. Ce besoin de retourner toujours au bled comme l’on dit péjorativement, c’est « cela les racines » et si la politique de leur pays le pouvait afin de gagner et de vivre leur vie dignement, alors ils resteraient chez eux, mais leur pays n’ont pas les aides que nous pensons tous, ils sont soient corrompus et pillé ou détruit en guerre organisée par cette caste maléfique du DS depuis très longtemps. Vendez une centrale de désalinisation dans le désert et vous ferez pousser des légumes, vendez des armes et vous aurez la mort et la migration, regardez ce que ceux-ci vendent dans les pays et vous comprendrez ce qu’ils deviendront.

Et ces jeunes épicéas qui sont abattus sur la vidéo ci-dessous, tout cela pour le confort des migrants que nous comprenons, et s’ils n’avaient pas été soudoyés puis endoctrinés par Soros et L’UE du PCC qui joue un double jeu depuis le début par la Grèce, l’Italie, l’Espagne, etc. Alors ces jeunes ne seraient pas ici ou là à airer de pays en pays à la recherche du faux rêve Européen, alors ils seraient sur la terre de leurs racines de leurs parents et leur pays depuis aurait une autre allure… Et la Biélorussie, vous n’en entendriez pas parler comme vous ne l’entendiez jamais auparavant, l’UE ne crée que guerres, divisions, pauvretés, migrations organisées et chaos même sur son propre sol avec les injections, Schawb, etc. Combien d’Européen ont fui cette dictature sanitaire ?

La vidéo montre des fonctionnaires de l’EMERCOM en train de s’acquitter de leurs tâches directes, à savoir couper de jeunes arbres afin d’agrandir le camp de migrants.

Il est rapporté que de nouveaux groupes d’immigrants illégaux arrivent à la frontière.

Un convoi de migrants près de la frontière lituanienne

Les gardes-frontières lituaniens ont repéré un groupe de 70 immigrants illégaux près de la frontière.

Les migrants ont indiqué qu’ils avaient été transportés de force dans un camion par des personnes en uniforme militaire, alors qu’ils voulaient se rendre au camp installé près de Kuźnica. Ils n’ont pas essayé de franchir la frontière avec la Lituanie, mais l’ont longée et ont demandé à être renvoyés à la frontière biélorusse-polonaise.

Les gardes-frontières lituaniens ont remis des colis humanitaires et de l’eau aux migrants.

Il est probable que le convoi de clandestins ne renoncera pas à se rendre en Pologne.

Les migrants se rassemblent traditionnellement dans l’après-midi à Minsk sur Nemiga. Des abonnés signalent qu’un grand nombre de clandestins ont également été vus à Brest.

Les migrants continuent d’être amenés à Minsk par avion.

De grands groupes de clandestins s’approchent de la frontière. Le camp de tentes ne cesse de s’étendre, les jeunes forêts sont coupées pour le plaisir.

Les militaires biélorusses distribuent de l’eau aux enfants devant les caméras, puis tirent en l’air en présence de ces mêmes enfants. Les migrants sont bloqués près de la frontière et ne sont pas autorisés à rentrer chez eux.

Caratologues arrivent au poste frontière de Kuznica Bialostocka.

Les migrants sont susceptibles de faire une nouvelle tentative de pénétrer en Pologne pendant la nuit. L’armée biélorusse les aide dans cette démarche et les incite à attaquer les gardes-frontières polonais.

La Pologne prévoit d’isoler le Belarus d’ici à la mi-2022

C’est ce qu’a déclaré le chef du ministère polonais de l’Intérieur, Mariusz Kaminski :

« Nous voulons que la clôture soit en place d’ici la fin du premier semestre 2022. Elle sera longue de 180 kilomètres, haute de 5,5 mètres, et les solutions les plus modernes y seront utilisées.

En réponse au chantage des migrants, le Belarus est menacé d’un isolement international complet.

Le chanteur du groupe Nya Varta de Mozyr a été arrêté.

Fiodar Cherenkov a été arrêté par la police de la circulation et envoyé au département de la cybercriminalité. Le motif de la détention et de la fouille subséquente était son abonnement à Belsat.

Deux ordinateurs ont été saisis lors de la perquisition.


Que faut-il savoir sur la menace de Lukashenko de fermer le gazoduc russe ?

« Yamal-Europe est le moins important pour Gazprom aujourd’hui et pourrait le perdre complètement une fois que Nord Stream 2 sera mis en service.

Pour la nouvelle année gazière 2021/22, qui a débuté le 1er octobre, Gazprom n’a pas fait de réservation à long terme pour ce gazoduc, préférant le réserver sur une base mensuelle. Début novembre, les approvisionnements par le pipeline Yamal-Europe ont été temporairement suspendus.

Le dirigeant biélorusse Alexandre Loukachenko a menacé l’Union européenne de fermer le transit par le Belarus. La nouvelle a été diffusée dans de nombreux médias, la menace de bloquer le gazoduc Yamal-Europe attirant le plus d’attention, car elle a été formulée dans le contexte d’une crise gazière aiguë dans l’UE.

Loukachenko menace de bloquer le transit des camions de l’UE vers la Russie

« Tout d’abord, il convient de rappeler que M. Loukachenko, lors d’une réunion du gouvernement, a menacé de bloquer tout trafic de marchandises à travers le territoire du Belarus : « Et si nous bloquons le transit à travers le Belarus ? Vous ne pouvez pas passer par l’Ukraine : la frontière russe y est fermée. Il n’y a pas de routes dans les pays baltes. Si nous la fermons pour les Polonais et, par exemple, pour les Allemands, que se passera-t-il alors ? » Alexander Lukashenko

Ainsi, M. Loukachenko a surtout parlé du fret routier, en se concentrant notamment sur l’approvisionnement de la Russie en marchandises en provenance de Pologne et d’Allemagne. Il a déclaré fin mai que le blocage du transit entre l’UE et la Russie serait, en fait, la seule occasion pour Minsk de causer des dommages économiques tangibles à l’Allemagne et à d’autres pays.

Poutine a reçu l’ordre de remplir les installations de stockage de gaz en Allemagne et en Autriche.


Il convient également de garder à l’esprit que Yamal-Europe n’appartient pas du tout à la République du Belarus. « Gazprom est le seul propriétaire de la section biélorusse du gazoduc », peut-on lire sur le site officiel de la société russe. Le régime de Loukachenko pourrait donc probablement, techniquement, tourner la vanne sur son territoire, mais il s’agirait d’une action illégitime et ouvertement hostile à l’égard non seulement du propriétaire légitime russe, mais précisément de la société d’État russe qui ne fait que « chauffer le Belarus ».

27 octobre 2021 Vladimir Poutine lors d’une réunion vidéo sur l’énergie

Vladimir Poutine a demandé à Gazprom de remplir les installations de stockage de gaz en Allemagne et en Autriche le 27 octobre.

« Gazprom possède également une section du gazoduc Yamal-Europe en Allemagne par le biais de sa filiale allemande Wingas. Cette section est reliée au système de transport de gaz contrôlé par la Russie et donc à Rehden, la plus grande installation de stockage de gaz naturel d’Allemagne et de l’UE. Et Gazprom, selon une « demande » annoncée par Vladimir Poutine fin octobre, s’apprête à fournir des « travaux planifiés pour augmenter le volume de gaz » dans les installations de stockage en Autriche et en Allemagne à partir du 8 novembre.

M. Poutine a déclaré que c’était la première fois qu’il entendait parler de la déclaration de M. Loukachenko sur la possibilité de couper le gaz vers l’Europe et a ajouté qu’il lui en parlerait.


« Vous êtes un homme d’arrière-cour et je suis un homme de la rue » : M. Loukachenko révèle ce que lui et M. Poutine ont en commun.


Plus d’un millier de migrants illégaux à destination du Royaume-Uni traversent la Manche dans 33 bateaux à la fois

Nous avions raison sur cet article :

Le front de l’Est a gagné, l’Europe a perdu et nous aussi pourquoi ?

Car ce soir le 13.11.2021

L’ALLEMAGNE FORCE LA POLOGNE À OUVRIR SES PORTES AUX MIGRANTS

La chancellerie allemande a demandé officiellement aux Polonais de laisser passer les migrants à la frontière biélorusse.

L’Allemagne affirme qu’elle prendra la charge des migrants elle-même. Et qu’elle veut surtout éviter une crise humanitaire aux portes de l’UE alors que l’hiver vient.

Les migrants à la frontière ont bien entendu le message et applaudissent depuis 20 minutes.

Vous avez aimé la première vague de migrants en 2015 ? Voilà 1 million de Congolais, d’Afghanistan en plus ! Et bien sûr, ils vont tous finir en France. Cocorico.