Le docteur Denis Agret en garde à vue : de l’acharnement ?


Le docteur Denis Agret en garde à vue : de l’acharnement ?

Publié le 06/10/2021 par FranceSoir


Le docteur Denis Agret est en garde à vue depuis hier 16h30. Il a été interpellé à son domicile alors qu’il se rendait chez son avocat pour préparer sa défense dans la perspective d’une audience qui devait se tenir ce mercredi à 14h30 à Montpellier ; il devait notamment répondre de photographies d’enfants sans masque, prises sans autorisation de leurs parents. L’affaire a dû être renvoyée au 23 février 2022.

Denis Agret a depuis fin 2020 alerté sur les effets secondaires indésirables de la vaccination Covid-19, en intervenant à des manifestations ou en tournant de nombreuses vidéos pour les réseaux sociaux.

Ce jour, le docteur Agret pouvait compter sur des soutiens rassemblés devant le commissariat de Montpellier : 

Me Teissedre, avocat de Denis Agret, s’est exprimé à ce sujet :

En marge de cette interpellation, il a pu être observé un dispositif de surveillance policière particulièrement disproportionné, sans que les raisons de cette présence puissent être dûment justifiées. Rappelons que le Premier ministre Jean Castex était en déplacement à Montpellier la semaine dernière, et que le président de la République doit s’y rendre demain. Le Dr Agret est une personne identifiée, au domicile et coordonnés connus, rappelle son avocat. Les moyens déployés et un éventuel motif « politique » de cette garde à vue posent question.

Source