Canada : Maxime Bernier, lundi le 20 septembre n’est pas juste une élection, lundi le 20 septembre est une guerre POUR la liberté et contre la tyrannie mondialiste.


Maxime Bernier

Lundi le 20 septembre n’est pas juste une élection, lundi le 20 septembre est une guerre POUR la liberté et contre la tyrannie mondialiste.

Publié le 20.9.2021 par Armand Pouliot / Soldat numérique pour Maxime Bernier


Maxime Bernier en a marre de la «tyrannie médicale» et du <passeport ségrégationnel>. Le chef du Parti Populaire du Canada (PPC) a été acerbe envers ses opposants lors de sa campagne électorale.

La liberté individuelle est le cheval de bataille de Maxime Bernier comme c’est le cheval de bataille des canadiens et des québécois qui de toute évidence sont pris en otage depuis 18 mois dans le piège du passeport ségrégationnel.

«Les québécois et les Canadiens en ont soupé de vivre dans un État dicté par la tyrannie politico-médicale».

Maxime qui se décrit comme un «opposant au nouvel ordre mondial» et un <défendeur des droits et libertés du Peuple> a qualifié la gestion de la plan-démie politique actuelle, cautionnée par les gouvernements Legault et Trudeau, «d’expérimentation qui a échoué», y allant de nombreuses attaques à l’endroit des paliers des gouvernements mondialistes et de ses opposants pro-mondialistes. Maxime Bernier est un altermondialiste dans l’âme qui refuse le nouvel ordre mondial communiste des mondialistes de l’État profond.

Maxime Bernier est « pro-démocratie et anti-dictature-mondiale » et dénonce la dictature et la violence symbolique des gouvernements mondialistes Legault & Trudeau ainsi que des partis mondialistes de l’opposition contrôlée (BQ, PLC, PCC, NPD, PVC), tous complices de crimes contre l’humanité.

Se disant «pro-choix-vax», le chef du Parti populaire du Canada s’est vivement opposé à toutes obligations liées à la dictature vaccinale de big-pharma-Legault-Trudeau et sous-entend qu’un vote en sa faveur serait l’équivalent d’un référendum sur la gestion de la crise sani-politique.

«On est le seul parti qui se bat contre cette discrimination vaccinale, […] on veut revenir à la normalité. […] Les gouvernements sont responsables de 80% des morts de la COVID au Canada», a-t-il affirmé sans détour.

«Faites votre travail»

N’hésitant pas à dire que les médias ont fait de la désinformation à outrance, Maxime Bernier a ensuite été particulièrement acerbe à l’endroit des journaleux pro-mondialistes présents lors de ses conférences de presse. Il connait la corruption médiatique et il sait à qui il a affaire. Il est du côté du Peuple, il a participé à toutes les manifestations anti-pass-ségrégationnel pendant que la corruption médiatique, qui non seulement déteste le Peuple, mais le condamne à vivre à perpétuité dans l’ignorance et dans la violence symbolique.

«Faites votre travail en tant que journalistes et posez les vraies questions à M. Legault et M. Arruda», a-t-il lâché.

Il a ensuite affirmé que le gouvernement Legault avait empêché les médias de voir ce qui se passait dans les hôpitaux lors de la plan-démie de 2020.

«Certains journaleux mondialistes rouspètent et Max leur répond : < on vous a seulement dit dans quel hôpital aller voir ! »

Taux d’inflation nul

Outre le «retour des libertés individuelles», Maxime Bernier souhaite réviser le taux d’inflation de la Banque du Canada, qu’il qualifie de taxe cachée d’un «gouvernement cassé», à 0%.

«On est tous tannés de la corruption politique et médiatique». Faisons un bon bout de chemin ensemble pour se consacrer à remettre le train sur les rails et du coup, enlever nos menottes une bonne fois pour toutes.

« On est tous tannés de la plan-démie, mais on doit faire notre effort si on veut s’en sortir le 20 septembre. »

– Armand Pouliot / Soldat numérique pour Maxime Bernier

Source FB

Source PPC