Liste des effets secondaires reconnus et “sous surveillance” pour les 4 vaccins Covid par l’ANSM. Pour le moment.


Liste des effets secondaires reconnus et “sous surveillance” pour les 4 vaccins Covid par l’ANSM. Pour le moment.

Publié le 28.8.2021



Voici le texte complet que l’hôpital de Quimper donnait aux personnes souhaitant se faire vacciner.

Les médecins du centre de vaccination de Quimper ont été rappelés à l’ordre après avoir “trop bien” informé leurs patients des effets secondaires du vaccin Pfizer.

L’ARS a jugé que le document produit par les médecins pour informer les patients était contre-productif et incitait les patients à faire marche arrière.

Cela faisait 4 mois que ce document était ainsi distribué.

Un centre de “vaccination” a failli dire la vérité aux Français.

Les médecins du centre de Quimper avaient édité une fiche celle ci-dessus « de nature à inciter un patient venu se faire vacciner à faire demi-tour ». Heureusement l’ARS a fait retirer la fiche, indiquant que « seules les informations officielles doivent être communiquées ».

Dormez bonnes gens ! Tout va bien !


La pharmacie des Éléphants à Chambéry refuse de faire des tests antigéniques et de vacciner.

Un pharmacien : « Je ne vois pas pourquoi je vaccinerais , parce que ce n’est pas un vaccin.”

“Il faut savoir que les gens ne meurent pas de la covid, mais parce qu’ils font une complications, restent chez eux et ne sont pas soignés. “


Témoignage d’un basketteur :

« Je suis hospitalisé depuis 1 mois, ils m’ont diagnostiqué une périmyocardite aiguë, autrement dit, c’est une infection qui provoque ensuite une inflammation du péricarde qui entoure le cœur. Les symptômes que j’ai eus son fatigue, fièvre, douleurs cervicales, maux de tête, douleurs thoraciques et palpitations, croyez-moi ou non les symptômes ont commencé après la 2ᵉ dose du, au départ je n’y ai pas fait attention, mais ensuite malheureusement ça a augmenté au fil des jours. Ce que je regrette le plus c’est qu’on n’en parle pas !!! J’ai alors découvert que c’est un des effets secondaires du vaccin et que cela arrive généralement aux “jeunes” enfants (le “jeune” me remplit de joie) En parler ne veut pas forcément dire accuser quelqu’un ou l’autre, cela veut simplement dire informer les gens pour s’assurer que la vue de certains symptômes ne me fait pas perdre du temps comme je l’ai fait, qui a perdu 2 semaines entre une chose et une autre.


Autres