Nouvelle Zélande : Quand les médias sont tous vendus et cachent l’information sur les vaccins et les milliers de morts.


Quand les médias sont tous vendus et cachent l’information sur les vaccins et les milliers de morts, il reste la réinformation en version artisanale. Cette scène se passe au Nouvelle-Zélande.

Publié le 2.8.2021



C’est en Nouvelle-Zélande que les milliardaires se réfugieront en cas d’apocalypse

C’est en Nouvelle-Zélande que les milliardaires se réfugieront en cas d’apocalypse

Suivant l’exemple de Peter Thiel, richissime fondateur de PayPal et soutien de Trump, un nombre croissant de milliardaires américains s’offrent un abri de repli, mais de luxe, au pays des kiwis. En prévision d’un effondrement climatique ou d’une révolte sociale…

Publié le 1.12.2019 par Philippe Boulet-Gercourt (correspondant à New York)

Image 3D d’un bunker de survie américain sous une pièce d’habitation. (Nado)

L’apocalypse est à l’Amérique ce que le kouign-amann est à la Bretagne : une tradition roborative que l’on se repasse de génération en génération. Pour s’en tenir aux années récentes, le bug de l’an 2000 a ouvert la danse, suivi de la panique post-11-Septembre, de la fin du monde soi-disant prédite par le calendrier maya et des plans B imaginés à la suite des ouragans Katrina ou Sandy… La « fin-du-mondisme » avait ses conférences, ses inventions à la Géo Trouvetou, sa marque de yachts insubmersibles Etap et l’abri secret planqué sous la cuisine « qui fera s’extasier vos amis quand vous leur montrerez l’entrée cachée vers votre nouvelle pièce préférée »

Amateurs ! Les crésus de la Silicon Valley, eux, ont changé de braquet. À en croire le fondateur de LinkedIn, Reid Hoffman, « au moins 50 % » des milliardaires de la Vallée ont prévu une sorte d’« assurance Apocalypse » sous la forme d’une planque aux États-Unis ou ailleurs.






Source