Q SCOOP – Les Illuminati prévoyaient d’utiliser les vaccins pour un génocide


Les Illuminati prévoyaient d’utiliser les vaccins pour un génocide

Publié le 8.3.2021 par mirastnews


2009 Action en justice: «Un syndicat international du crime d’entreprise a développé, produit, stocké et utilisé des armes biologiques pour éliminer la population des États-Unis et d’autres pays à des fins financières et politiques.»

Merci au chercheur David Livingstone pour cette astuce! Son nouveau livre est en ligne.

Du 19 avril 2020

Épidémie de grippe porcine ou bioterrorisme et intention de commettre un meurtre de masse? 12 juillet 2009

Par Bill Lindner

(abrégé par henrymakow.com)

 Jane Burgermeister, une journaliste d’investigation autrichienne, aurait porté plainte auprès du FBI en Autriche le 10 juin 2009 contre l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les Nations Unies (ONU) et plusieurs des plus hauts membres du gouvernement fédéral américain, y compris le président Obama et des responsables d’entreprises, concernant le bioterrorisme et les tentatives de meurtre de masse, juste à temps pour la sortie prévue en juillet du vaccin contre la grippe A / H1N1 de Baxter – bien qu’il reste à voir si le FBI mènera une enquête ou révélera plus de complicité dans dissimuler les crimes odieux.

Burgermeister a préparé une injonction contre la vaccination forcée qui est déposée en Amérique. En avril, elle a porté plainte contre Baxter AG et Avir Green Hills Biotechnology d’Autriche pour la production d’un vaccin contaminé contre la grippe aviaire, alléguant qu’il s’agissait d’un acte délibéré visant à provoquer et à tirer profit d’une pandémie mondiale.

Burgermeister a présenté des preuves d’actes de bioterrorisme en violation de la loi américaine, commis par un groupe qui opère aux États-Unis sous la direction de banquiers internationaux qui contrôlent la Réserve fédérale, l’OMS, l’ONU et l’OTAN dans le but de mener à bien un génocide de masse contre la population américaine en utilisant un virus pandémique de la grippe génétiquement modifié avec l’intention de causer un nombre massif de morts.

Sans surprise, ce groupe comprend des fonctionnaires occupant de hautes fonctions gouvernementales américaines. Les dirigeants du Center for Disease Control (CDC) savent également que le vaccin n’est pas sûr.  

Une fois de plus, les principaux médias parrainés par l’État américain n’en ont pas fait mention, ce qui n’est pas surprenant quand on regarde la façon dont ils ont délibérément et à plusieurs reprises induit ce pays en erreur – regardez les attentats du 11 septembre et tout ce qui s’est passé depuis que les États-Unis ont commencé la «guerre contre le terrorisme» frauduleuse sous la cabale Bush. La propagande illégale est une arme puissante – et dangereuse – que le gouvernement fédéral utilise depuis des décennies.

PREUVE CONTRE DES OFFICIELS DE HAUT CLASSEMENT

Les membres de ce syndicat criminel comprendraient: le président américain Barack Obama, le coordinateur du système des Nations Unies pour la grippe David Nabarro, le directeur général de l’OMS Margaret Chan, la secrétaire américaine du Département de la santé et des services sociaux Kathleen Sibelius, la secrétaire américaine du Département de la sécurité intérieure Janet Napolitano, les banquiers David de Rotschild, David Rockefeller et George Soros, le chancelier autrichien Werner Faymann et le ministre autrichien de la Santé Alois Stoger, entre autres.

Les accusations déposées par Burgermeister soutiennent que les défendeurs mentionnés ci-dessus ont conspiré les uns avec les autres pour développer, financer et participer à la phase finale de la mise en œuvre d’un programme international secret d’armes biologiques qui implique également les géants pharmaceutiques Baxter et Novartis.

swine-flu.jpeg

En faisant de la bio-ingénierie et en libérant des agents biologiques mortels – le virus de la «grippe aviaire» et le «virus de la grippe porcine» – comme prétexte pour mettre en œuvre un programme de vaccination de masse forcée, le syndicat serait en mesure d’administrer un agent biologique toxique qui cause la mort et des blessures au peuple américain en violation directe de la loi antiterroriste sur les armes biologiques.

QUI A FOURNI 72 KILOS DE VIRUS VIVANT DE LA GRIPPE D’OISEAUX À BAXTER AG

… Le dossier de Burgermeister révèle que la libération du virus était censée être une étape essentielle pour déclencher une pandémie qui permettrait à l’OMS de déclarer une pandémie de niveau 6. Elle énumère les lois et décrets qui permettraient à l’ONU et à l’OMS de prendre le contrôle des États-Unis en cas de pandémie et la législation qui exigerait le respect des vaccinations obligatoires aux États-Unis une fois qu’une pandémie a été déclarée.

Elle a présenté des preuves révélant que la grippe aviaire et les virus de la grippe porcine étaient en fait bio-ingénierie dans des laboratoires à l’aide de fonds fournis par l’OMS et d’autres agences gouvernementales, entre autres, accusant que toute l’affaire de la pandémie de «grippe porcine» est un mensonge massif et qu’il n’y a pas un virus naturel qui constitue une menace pour la population. Selon de nombreux experts, la «grippe porcine» est à la fois la grippe porcine, la grippe humaine et la grippe aviaire, un hybride qui ne peut provenir que de laboratoires.

Les affirmations de l’OMS selon lesquelles cette «grippe porcine» est une pandémie sont intentionnellement trompeuses, probablement parce que les virus qui ont été libérés ont été créés et diffusés avec l’aide de l’OMS, ce qui les rend responsables de la «pandémie» en premier lieu. Burgermeister a également noté le fait que les chiffres des décès signalés comme «grippe porcine» sont incohérents et qu’il n’y a pas de clarté sur la manière dont le nombre de «décès» est documenté.

Une pandémie pourrait survenir si des vaccinations massives du vaccin contaminé sont effectuées sous prétexte de protéger les populations, car il existe des preuves montrant que les vaccins obligatoires ont été intentionnellement contaminés pour entraîner la mort.

Le vaccin Novartis contre la grippe aviaire a tué 21 sans-abri en Pologne au cours de l’été 2008. Les mêmes sociétés pharmaceutiques internationales et agences gouvernementales internationales qui ont développé les vaccins contaminés devraient grandement profiter des contrats de fourniture des vaccins contaminés tandis que les médias parrainés par l’État diffusent délibérément de la désinformation conçue pour inciter les Américains à se procurer le vaccin contaminé.

UTILISER LE BIO TERRORISME POUR Obliger les gens à renoncer à leurs droits

Le Model State Emergency Health Powers Act, le National Emergency Act, la National Security Presidential Directive 51, le Homeland Security Presidential Directive 20 et le International Partnership on Avian and Pandemic Influenza ont été conçus en partie pour exiger des vaccinations en cas d’«’urgences nationales’ ou pandémies».

Burgermeister accuse les personnes nommées dans ses allégations (mentionnées ci-dessus) d’avoir mis en œuvre et / ou accéléré la mise en œuvre de «lois» et réglementations – aux États-Unis depuis 2008 – visant à priver les citoyens américains de leurs droits constitutionnels légitimes de refuser une injection.

Ces mêmes personnes ont commis un crime de refuser de prendre des injections contre les virus pandémiques et ont imposé d’autres sanctions excessives et cruelles telles que l’emprisonnement et / ou la quarantaine dans les camps de la FEMA tout en interdisant aux victimes des injections aux États-Unis de réclamer une indemnisation pour décès ou blessures qui résultent d’une injection de force – juste une preuve supplémentaire qu’il est grand temps d’abroger tous les illégaux, «législation» inconstitutionnelle que nos républicains et démocrates corrompus au Congrès ont adopté de manière flagrante ces huit dernières années et demie et il est temps d’enfermer ceux qui, au Congrès, ont permis ces actes de trahison. Tout ce qui s’est passé depuis que la cabale Bush a autorisé les attaques du 11 septembre a été intentionnellement conçue pour détruire les droits, les libertés et contrôler les populations.

Conformément à la tradition des huit dernières années et demie, le gouvernement fédéral a violé les lois fédérales sur la corruption et l’abus de pouvoir ainsi que la Constitution américaine et la Déclaration des droits, et a jeté les bases d’un génocide de masse.

COFFINS FEMA

Comme pour l’Irak, le meurtre de masse était planifié à l’avance. Les révélations des camps de concentration de la FEMA et des cercueils / doublures de cercueil qui ont été révélés semblent soudain avoir un peu plus de sens. Certains prétendent que le DHS n’a pas été créé pour assurer la sécurité des Américains. Il a été créé pour faciliter la création de meurtres de masse. De nombreux membres de notre gouvernement fédéral, du Congrès, de la magistrature et de l’exécutif, ont commis à plusieurs reprises des trahisons contre le peuple américain, ce qui aide également à expliquer pourquoi le gouvernement a aidé aux attentats du 11 septembre – il a récemment été révélé que la NSA avait une unité mise en place pour aider à éliminer les fuites concernant l’implication du gouvernement dans les attentats du 11 septembre. Cela aide également à expliquer pourquoi rien n’a été fait à l’administration Bush pour tous les crimes qu’ils ont commis avec l’aide de leurs facilitateurs au Congrès et dans la magistrature.

Burgermeister accuse en outre que les sociétés pharmaceutiques composées de Baxter, Novartis et Sanofi Aventis font partie du programme d’armes biologiques à double fin financé par le syndicat du crime avec l’intention de réduire la population mondiale de plus de 5 milliards de personnes au cours des dix prochaines années en commettant des meurtres de masse et la planification de répandre la terreur pour justifier le fait de forcer les gens à renoncer à leurs droits. Semble-t-il familier? Cela devrait. L’administration Bush l’a fait pendant plusieurs années.

Il semble que l’Union nord-américaine, ainsi que la destruction intentionnelle de la Constitution américaine, visaient à donner le contrôle des ressources naturelles telles que l’eau et les terres pétrolifères non développées à un groupe d’élites internationales, ainsi qu’un contrôle total sur l’Amérique du Nord …


Traduction : MIRASTNEWS

Source 1 :Before It’s News

Source 2 : Tap News Wire