Q SCOOP – Gérard Louvin et Daniel Moyne visés par 4 nouvelles plaintes pour « viols sur mineurs ».


Et ça continue ! « L’affaire Duhamel est en train d’ouvrir la voie à toutes les victimes d’inceste ou de viol sur mineur. Et c’est notamment ce qui se passe pour Gérard Louvin et son mari Daniel Moyne visés par une enquête pour « viols sur mineurs. »« 

Va-t-on retrouver les plaignants pendus dans leur chambre d’étudiant, comme Guillaume T., l’étudiant qui a accusé l’élu parisien (PCF) Maxime Cochard de l’avoir violé ?


Gérard Louvin et Daniel Moyne visés par 4 nouvelles plaintes pour « viols sur mineurs »

Publié le 10 Fév 2021 par Claire

Tout comme le mouvement #balancetonporc, l’affaire Duhamel est en train d’ouvrir la voie à toutes les victimes d’inceste ou de viol sur mineur. Et c’est notamment ce qui se passe pour Gérard Louvin et son mari Daniel Moyne visés par une enquête pour « viols sur mineurs. »

>> À lire aussi : « Mon frère était pervers » : quand Olivier Duhamel tentait de justifier ses gestes incestueux

Gérard Louvin et Daniel Moyne dans la tourmente

Coup de théâtre le 21 janvier dernier ! Ce jour-là, le producteur Gérard Louvin et son mari Daniel Moyne sont visés par une enquête pour « viols sur mineurs. » La victime n’est autre que le neveu de Louvin, Olivier A, qui les accuse de favoriser des « viols incestueux » dans les années 80.

C’est pourquoi, il dépose plainte pour « complicité de viol par ascendant sur mineur de 15 ans » contre son oncle. Visiblement, c’est bien l’affaire Duhamel qui lui aurait donné la force d’aller jusqu’au bout. Et pour les deux hommes incriminés, c’est loin d’être terminé… En effet, 4 nouvelles plaintes sont déposées auprès du parquet de Paris. L’avocat des plaignants ira même plus loin en affirmant qu’il a déjà été contacté par « une dizaine de victimes.” Des gamins aujourd’hui adultes, mais qui, à l’époque, avait seulement 13 ans, 19 ans, et même parfois, 11 ans.

gerard-louvin-et-daniel-moyne-vises-par-une-enquete-pour-viols-sur-mineurs

Des témoignages qui font froid dans le dos

Récemment, c’est Grégory C qui dépose plainte pour “viols répétés” contre Gérard Louvin et Daniel Moyne. Il les aurait connus par le biais d’un ami de l’époque, Guillaume. “Très vite, Guillaume a été incorporé aux jeux sexuels. Mais pour résumer, j’étais plutôt la chasse gardée de Daniel Moyne et Guillaume celle de Gérard Louvin.” Et effectivement, c’est très loin d’être terminé quand on sait que Louvin était notamment le président de l’association Enfants d’Asie dans les années 90 et que, déjà, il était visé par des rumeurs de pédocriminalité.

Alors quelle défense ? Pour le moment, le couple dépose une « plainte pour le chantage dont ils sont victimes.” Par ailleurs, sous Twitter, Louvin accuse ! « Des affabulations encore et encore… C’est indécent pour les vraies victimes et insupportable pour les faux coupables que nous sommes ! » Pour ce qui est du reste, c’est à la justice de démêler cette sombre histoire.

>> À lire aussi : Scandale Olivier Duhamel : Il aurait aussi « mesuré le sexe » du second frère de Camille Kouchner !


Source