Q SCOOP – Message reçu hier « ce n’est pas un exercice ». (par Simon Parkes).


Retranscription d’un message de Simon Parkes.

Message reçu hier « ce n’est pas un exercice ». (par Simon Parkes)

Publié le 11.01.2021


Il était prévu que le président parle à minuit avec Mike Pompeo délivrant des posts sur Twitter toutes les 15 mn, puis toutes les 10 mn, puis toutes les 5 mn.
C’était le plan original du compte à rebours que voulait l’armée mais ça n’a pas été fait parce que des événements se sont produits l’empêchant.
On m’avait dit que cela devait se passer non pas hier mais mercredi prochain.
J’avais mon plan pour le révéler à mes coordinateurs et au public.
L’opération a été avancée.

Voici pourquoi.
Le Pakistan a subi un blackout (environ 40% du pays).
Rien n’a été évoqué dans les nouvelles à ce sujet.
La compagnie General Electric (qui travaille pour la Défense US) devait être vendue à un conglomérat chinois du PCC.
Le contrat devait se faire au Pakistan.
Quand le président Trump a réalisé que Nancy Pelosi était sur le coup, grâce au laptop récupéré (et aux autres), il a vu que le contrat de 5,4 milliards de dollars devait être signé au Pakistan.
D’où le blackout là-bas.

Un juge italien a signé un mandat pour faire arrêter le 1er ministre et un général de haut rang, responsable des satellites Leonardo (dans la fraude électorale US).
Le gouvernement italien est impliqué jusqu’au cou mais un deal pourrait être fait avec les US et Trump, selon lequel on dit que les satellites ont été piratés, absolvant ainsi le gouvernement italien d’être poursuivi.
OK si vous arrêtez untel, untel et untel.

Une importante coupure de courant à Berlin à cause des serveurs Dominion de Francfort et Berlin y participait.
Couvre-feu au Québec entre 20h et 5h.
Pas question de passer la frontière entre les US et le Canada.
Des troupes régulières (pas la GN) ont été déployées en Californie et un peu partout.
L’Insurrection Act a été lancé hier soir et le message « ce n’est pas un exercice » était lié à la signature de l’Insurrection Act.

Le général Flynn va jouer un rôle super-important dans les semaines à venir.
Il fallait le pardon pour qu’il puisse reprendre du service.
Dans les 20 mn qui ont suivi le pardon, il a reçu son habilitation top secret pour retourner au Pentagone.
Il est très possible qu’il devienne vice-président.

N’écoutez surtout pas les Mainstream media, ni aucun clip du président, ce serait de la CGI (images de synthèse).
Il faut aller sur les sites des patriotes si Silicon Valley ne les ferme pas.
L’emergency broadcast service servira aux US et sera diffusé sur les téléphones portables, en dernier recours, mais pas avant le 19 janvier.

Biden sera arrêté publiquement.
Des photos de pédophilie du laptop de Hunter Biden sont diffusées mais pas sur mon site pour ne pas traumatiser les gens.
Cet homme doit être emprisonné.
Je ne connais pas exactement le timing, mais vous serez alertés.
Le président n’est pas à Camp David mais au Texas dans la salle d’opération souterraine avec sa famille.
Très bien protégés.

Les opérations peuvent être avancées ou retardées.
Attaques d’antifas et de BLM à venir.
Vous serez alertés par moi à partir de sources corroborées.
Frontières fermées avec le Canada pour éviter que des groupes s’échappent, l’Air Force observe le ciel pour des avions privés.
Les garde-côtes et la Navy surveille les bateaux.

Concernant le pape, j’ai reçu une info l’année dernière disant qu’on l’avait retiré.
Vous rappelez-vous quand il est apparu à ses fidèles, puis s’est retiré et est revenu ?
C’était un hologramme ou CGI.
Il n’est pas mort et sera arrêté.
Très impliqué car les satellites étaient contrôlés par le Vatican.
De nombreux cardinaux sont impliqués dans le satanisme.
Les bons gars du Vatican sont très ennuyés de révéler ces choses aux catholiques, car cela va détruire la foi catholique en son coeur de savoir que le pape est impliqué dans la pédophilie.
Mais je pense que les gens doivent savoir la vérité.

Avis aux américains : restez chez vous, prévoyez de la nourriture, de l’eau et écoutez les retransmissions spécifiques, n’écoutez pas les MSM.

Nancy Pelosi a tenté d’enlever les codes nucléaires au président.


À propos de Simon Parkes

L’initiateur et fondateur de Connecting Consciousness est Simon Parkes. C’est un ancien politicien britannique élu, qui a rempli un mandat complet et, en plus de sa conscience spirituelle, il a accès à des sources d’information utiles, non seulement en raison de son origine familiale. Sa mère a travaillé pour le service de sécurité britannique MI5 et, dans le cadre de son travail, a écrit des documents sur les OVNI qui se sont écrasés sur terre et ont été récupérés par les forces spéciales américaines.

Son grand-père travaillait pour les services secrets britanniques MI6 et était très étroitement associé à la CIA américaine. Plus tard, il a été diplomate britannique aux Nations Unies.

Simon Parkes a une longue expérience des formes de vie extra-planétaires et a rendu cela public en 2010. En 2013, il a été invité par le ministère britannique de la Défense à se rendre dans une station radar spatial britannique secrète, ce qui confirme presque son parcours. Depuis lors, il est respecté par les médias comme un connaisseur de diverses races et êtres extraterrestres. Pour en savoir plus sur Simon Parkes et ses services, consultez son site web.



Source 1: Simon Parkes

Source 2: Simon Parkes

Source 3: Simon Parkes