Q SCOOP – Christian Perronne démis de ses fonctions « pour des propos indignes de la fonction qu’il exerce »


AP-HP : Christian Perronne démis de ses fonctions « pour des propos indignes de la fonction qu’il exerce »

« Depuis plusieurs mois, dans un contexte de crise sanitaire, Christian Perronne a tenu des propos considérés comme indignes de la fonction qu’il exerce », a indiqué jeudi l’AP-HP dans un communiqué.

Publié le 17/12/2020 16:06

Le professeur Christian Perronne, le 26 janvier 2017.  (LEEMAGE / AFP)
Le professeur Christian Perronne, le 26 janvier 2017.  (LEEMAGE / AFP)

Le directeur général de l’AP-HP (Assistance publique-Hôpitaux de Paris) Martin Hirsch a mis fin, jeudi 17 décembre, aux fonctions de Christian Perronne, annonce l’établissement dans un communiqué. Le chef de service des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches est accusé d’avoir « tenu des propos considérés comme indignes de la fonction qu’il exerce »« depuis plusieurs mois, dans un contexte de crise sanitaire« , faisant référence à l’épidémie de Covid-19.

L’AP-HP a également décidé de déposer une plainte auprès du conseil départemental de l’Ordre des médecins.

« Le collège de déontologie avait été saisi et l’avait souligné dans un avis qui avait été remis à l’intéressé, qui n’en a pas tenu compte », poursuit l’AP-HP. Ses propos les plus récents avaient conduit le président de la conférence des doyens d’Ile-de-France à engager la démarche de retrait d’agrément pour la formation des internes. 

La commission médicale de l’établissement avait déjà prononcé une motion votée le 1er décembre dernier qui a condamné « des attaques ad hominem proférées publiquement à l’encontre d’un confrère ». Pour assurer la continuité du service, un nouveau chef de service, à titre intérimaire, est nommé ce jeudi.

L’infectiologue Christian Perronne figure notamment parmi les personnes intervenant dans le film Hold-Up, qui affirme dénoncer des mensonges et exagérations du gouvernement autour du Covid-19.


Source