Q SCOOP – Attention: Encore une manipulation du Deep state!

C’est quoi encore cette manipulation du Deep state?

Message de Secret Agent:

Mec, ce type est mort. Essayez-vous vraiment de maintenir son NFP de passage? Il n’y a plus de donateurs. Sans Dead Guy AKA No Name, et Paul Ryan, ou Hillary Clinton ou Joe Biden, c’est fini. C’est fait. Le peuple américain vous a enlevé. Pour toujours. Effacé. Sans nom.


Tout d’abord, sur la page de Paul Ryan, Twitter nous recommande de suivre un mort nommé John McCain, dont la page a été transformée en un relais pour son Institut McCain corrompu. Et la première chose que nous voyons sur l’organisation à but non lucratif est un dénigrement de la RT #QAnon . ÉTAT PROFOND WTF



Quand Paul Ryan se moque de Donald Trump et de ses tweets, le patron des Républicains de la Chambre des représentants ne rate jamais une occasion de tacler le président américain.

Ecouter l’émission France infos du 26.10.2017

Paul Ryan lors du dîner de la fondation Alfred E. Smith, le 19 octobre 2017. (ANDREW KELLY / REUTERS)

Ma déclaration sur John Lewis.


Ils oseront tous pour discréditer les Qanons.

Une nouveauté du Deep state qui essaie encore avec un nouveau concept, ou plutôt moyen de nous faire croire que les Qanons sont des dingues, voici cet institut fondé sur la base d’un homme mort (Mc Cain, et quel monstrueux personnage), qui nous déclare dans une lettre ouverte ci-dessous qu’effectivement il y a bien de la traite humaine mais les Qanons en font trop pour l’expliquer et vos mieux que leur institut l’explique correctement pour ne pas influencer les élections!! Vous voyez faites attentions à ce que vous lisez l’état profond est partout et monte des stratagèmes dans toutes les scènes pour capter encore votre crédulité ou votre naïveté, étudier à fonds les annonces faites. Human Trafficking est bien réel et il annonce en dessous qu’ils sont « fiers de rejoindre leurs partenaires dans la lutte contre Human Trafficking. » et « un message à ceux qui répandent des mensonges sur Qanon. » voila vous voyez non seulement ils parlent à travers un mort Mc Cain qui était tout sauf un saint mais essai d’influencer les internautes, voyez la liste des signataires de leurs lettres.


La liberté a besoin de vérité

Une lettre ouverte aux candidats, aux médias, aux partis politiques et aux décideurs politiques :

En tant que survivants, prestataires de services, défenseurs des droits de l’homme et du travail, responsables de l’application des lois, chercheurs et experts politiques, nous savons que la traite des êtres humains est réelle. Depuis des décennies, nous nous efforçons de sensibiliser l’opinion publique, d’appliquer la loi en adoptant une approche centrée sur les victimes, d’identifier et d’aider les survivants à se rétablir, de s’attaquer aux causes profondes sous-jacentes et d’établir des politiques visant à mettre fin à ce crime horrible. Nos efforts collectifs ont été soutenus par des champions de tout l’éventail politique. Des sénateurs Sam Brownback et Paul Wellstone aux présidents George W. Bush et Barack Obama, le message bipartite a été clair :

Vous ne marquez pas de points politiques sur le dos des survivants de la traite des êtres humains et vous ne mentez pas sur la traite des êtres humains pour effrayer les électeurs. Nous sommes dans le même bateau.

C’est avec cette histoire collective et collaborative à l’esprit que nous disons être alarmés et profondément troublés par la diffusion intentionnelle de théories de conspiration et de désinformation sur la traite des êtres humains à des fins sexuelles visant à semer la peur et la division afin d’influencer les prochaines élections. Toute personne – comité politique, titulaire d’une charge publique, candidat ou média – qui prête une quelconque crédibilité aux conspirations QAnon liées à la traite des êtres humains nuit activement à la lutte contre la traite des êtres humains. En effet, tout comité politique, candidat, titulaire d’une charge publique ou média qui ne condamne pas expressément les QAnon et ne démystifie pas activement les mensonges devrait être tenu pour responsable.

Au lieu de propager activement ou de tolérer en silence la désinformation qui nuit aux victimes et aux survivants de la traite et qui démantèle des années de coopération bipartisane, nous offrons les faits réels sur la traite des êtres humains.

La majorité des jeunes victimes de la traite ont été maltraitées ou négligées, ont fugué ou n’ont pas de logement stable, ou sont des enfants immigrés qui fuient la violence dans leur pays d’origine pour chercher refuge aux États-Unis. Ce sont ces jeunes que notre société a laissé tomber. Ils ne sont pas enlevés par des étrangers ou par les élites d’Hollywood – ils sont abandonnés par des systèmes défaillants et manquant de ressources. Il n’y a pas de cabale d’État profonde de politiciens démocrates et de célébrités d’Hollywood qui trafiquent des enfants à des fins sexuelles. Aucun candidat ou parti politique important ne soutient ou ne cautionne la pédophilie ou la traite des êtres humains.

Nous travaillons sur ces questions. Nous le saurions. Tout le temps que nous passons à nous livrer à ces mensonges nous détourne nécessairement du véritable travail nécessaire pour combattre la traite des êtres humains, et il y a beaucoup à faire :

  • Nous avons besoin de politiques qui s’attaquent aux vulnérabilités systémiques des enfants tant à la traite sexuelle qu’au travail forcé.
  • Nous avons besoin de plus de soutien en matière de logement, d’aide sociale, juridique et d’emploi pour les survivants et les jeunes vulnérables.
  • Nous devons investir pour réparer le système de protection de l’enfance et mettre en place des réponses compatissantes et solides afin qu’un soutien significatif soit disponible pour toute jeune personne dans le besoin.
  • Nous devons investir dans une meilleure formation, renforcer les enquêtes centrées sur les victimes et élargir l’accès des survivants à des formes alternatives de justice.
  • Nous avons besoin de meilleures données et d’un plus grand engagement diplomatique afin que la traite des êtres humains ne soit pas reléguée au second plan, comme un problème mineur à traiter après la « vraie » politique étrangère.
  • Nous devons mettre un terme aux pratiques discriminatoires à l’encontre des immigrants et des communautés de couleur.
  • Nous devons responsabiliser les entreprises qui savent comment maximiser leurs profits mais pas comment protéger leurs travailleurs.
  • Nous avons besoin de financements et de changements de systèmes qui reflètent ces besoins, et non de messages politiques lâches qui ignorent ces réalités au service de mensonges nuisibles.

En tant que domaine diversifié, nous reconnaissons un éventail d’expériences, de points de vue et d’approches. Nous sommes en désaccord avec BEAUCOUP de choses. Mais sur ce point, nous sommes UNIS et nous le répétons : Toute personne – comité politique, candidat, ou média – qui prête une quelconque crédibilité aux conspirations des QAnon liées à la traite des êtres humains nuit activement à la lutte contre la traite des êtres humains. C’est un problème pour lequel les Républicains et les Démocrates ont historiquement mis de côté leurs différences réelles au service d’une vérité plus grande : les Américains sont unis contre la traite des êtres humains.

Au nom d’un secteur sous-financé et non partisan qui se consacre à mettre fin à cette forme horrible d’exploitation et d’abus et à aider ceux qui y ont survécu, nous vous demandons instamment de vous engager à répondre à des besoins réels plutôt qu’à des récits politiquement motivés et profondément dangereux qui nuisent aux personnes mêmes pour lesquelles ils prétendent parler – victimes, survivants, enfants, familles et communautés vulnérables.

Liste des signataires:

  • 3Strands Global Foundation
  • Advocating Opportunity
  • Amara Legal Center
  • Ameinu
  • American Gateways
  • Americans for Immigrant Justice
  • Arizona State University Office of Sex Trafficking Research
  • ATEST (Alliance to End Slavery and Trafficking)
  • The Avery Center for Research and Services
  • Coalition Against Trafficking in Women
  • Coalition to Abolish Slavery & Trafficking
  • Community Legal Aid Society Inc. (CLASI)
  • Connecticut Institute for Refugees and Immigrants
  • Corporate Accountability Lab
  • The Exploitation Intervention Project
  • Foreign Policy for America
  • The Freedom Fund
  • Freedom Network USA
  • Gilder Lehrman Center for the Study of Slavery, Resistance, and Abolition, Yale University
  • Give Way to Freedom
  • Global Center for Women and Justice Vanguard University
  • Global Fund to End Modern Slavery
  • Grace Farms Foundation
  • HEAL Trafficking
  • Heartland Alliance
  • HIAS Pennsylvania
  • Human Rights First
  • Human Trafficking Collorative Network
  • Human Trafficking Institute
  • The Human Trafficking Legal Center
  • Humanity United
  • HumanTraffickingData.org
  • Institute to Combat Trafficking
  • International Corporate Accountability Roundtable
  • International Institute of Buffalo
  • International Justice Mission
  • International Organization for Adolescents (IOFA)
  • International Women’s Media Foundation
  • Jewish Women International
  • Justice At Last
  • Justice in Motion
  • Lantos Foundation for Human Rights & Justice
  • Legal Aid Society of Metropolitan Family Services
  • Liberty Shared
  • Love146
  • McCain Institute for International Leadership
  • Methodist LeBonheur Healthcare — North
  • Migration that Works
  • Mosaic Family Services
  • National Network for Youth
  • National Organization for Women, Hollywood Chapter
  • National Survivor Network
  • New England Coalition Against Trafficking
  • New Hampshire Human Trafficking Collaborative Task Force
  • North County Lifeline
  • North River Law PLLC
  • North Texas Academic Collaborative on Trafficking
  • Open Society Foundations
  • Phoenix Dream Center
  • Polaris
  • Preble Street
  • Project iRISE
  • Quinnipiac University School of Law Clinic
  • Reconstructionist Rabbinical Association
  • Religious Action Center of Reform Judaism
  • Rights4Girls
  • Sanctuary for Families
  • Shared Hope International
  • Solidarity Center
  • Stardust Fund
  • T’ruah: The Rabbinic Call for Human Rights
  • Tivnu: Building Justice
  • U.S. Catholic Sisters Against Human Trafficking
  • Union for Reform Judaism
  • University of Maryland SAFE Center for Human Trafficking Survivors
  • Verite
  • Verity
  • VIDA Legal Assistance, Inc.

Wtf pour de vrai cependant. C’est littéralement tout ce qu’ils publient … …

C’est leur tweet épinglé …

un NFP pour un mort.


Et voici ce que les drops concernant Paul ryan, nous révélaient, sur lui.

Serait-il à la manoeuvre avec le Deep state?


Source 1: Medium

Source 2: Mccaininstitute