USA : Un député républicain annonce son intention d’enquêter sur AT&T et Verizon pour avoir mis sur liste noire le réseau conservateur OAN [VIDÉO].


Un député républicain annonce son intention d’enquêter sur AT&T et Verizon pour avoir mis sur liste noire le réseau conservateur OAN [VIDÉO].

Publié le 19.1.2023


Le représentant Buddy Carter (R-GA) a annoncé qu’il allait, avec ses collègues républicains de la Chambre, lancer une enquête sur la censure par les démocrates de One America News Network (OAN).

Dans une interview accordée à l’OAN, le représentant Carter a déclaré qu’en utilisant le nouveau pouvoir dont disposent les républicains en contrôlant la chambre basse, il enquêtera sur les membres démocrates de la commission de l’énergie et du commerce pour savoir s’ils ont exercé des pressions politiques pour amener AT&T et Verizon à mettre sur liste noire le média conservateur.

« Ce à quoi nous avons assisté au sein de la commission de l’énergie et du commerce n’est rien d’autre, à mon avis, qu’une ingérence de la part des membres de notre commission, qui ont envoyé des lettres et demandé des renseignements aux entreprises sur ce qu’ils ont qualifié de désinformation diffusée par certaines plateformes et certaines entreprises », a déclaré M. Carter. « Peu de temps après, vous voyez certaines des chaînes et certains des réseaux conservateurs être abandonnés par AT&T et Verizon… One America News en est un exemple. »

Le représentant Buddy Carter (à droite) en entrevue avec OAN

Carter a poursuivi en disant que l’abandon de ces chaînes conservatrices « soulève des questions quant à savoir si le gouvernement fédéral, les membres du Congrès ont une influence sur ces sociétés et les poussent à supprimer les voix conservatrices. »

Tendance : USA : Cette erreur de Biden aurait augmenté les revenus de Moscou.

« Écoutez, je crois en la liberté d’expression », a déclaré Carter. « Je crois que plus de discours est l’anecdote par opposition à moins de discours… Je crois que moins de gouvernement est un meilleur gouvernement. »

« Le gouvernement fédéral ne devrait pas s’impliquer dans des entreprises privées, des entreprises comme celle-là », a ajouté Carter.

Le représentant de la Géorgie a ensuite déclaré à l’OAN que l’une des principales priorités du 118e Congrès est d' »avoir une surveillance sur ce sujet », réitérant qu’il a l’intention d’avoir une enquête sur la question de la censure.

« Regardons les choses en face », a déclaré Carter. « Une lettre, une enquête d’un membre du Congrès, et ces entreprises les prennent au sérieux. Et quand vous faites ce genre d’enquêtes… ou que vous envoyez ce genre de lettres, alors ces entreprises vont se pencher sur la question, et elles vont l’examiner sérieusement. »

« C’est pourquoi il va être important pour nous… de nous assurer… que nous avons une surveillance dans ce domaine », a conclu Carter.

Traduction du Tweet :

Le représentant Buddy Carter déclare que l’une des principales priorités du 118e Congrès sera d’enquêter pour savoir si les membres du Congrès ont influencé Verizon et AT&T dans la suppression des voix conservatrices, y compris l’OAN. #OAN