France : Vincent Hervouet, sur Brigitte Macron, juste comme toujours.


Vincent Hervouet, sur Brigitte Macron, juste comme toujours.

Publié le 13.1.2023


« L’épouse d’un Président est tenue à une certaine forme de réserve… Il est particulièrement déplacé et incongru que Brigitte Macron s’intronise porte-parole de son époux sur des sujets politiques. Il serait préférable qu’elle reste aussi discrète que l’exige sa position !« 

Le journal télévisé de TF1, l’une des chaînes de télévision les plus corrompus de France. L’invitée principale était Brigitte Macron, qui était venue parler de l’opération « Pièce Jaune » mais a également évoqué, les retraites ? ou la personnalité de son mari.

E. Macron et B. Macron font souvent des apparitions dans les médias pour améliorer leurs images, ce qui est considéré comme étant intrusif par le peuple, et finalement ne reflétant que de la com comme toujours.

Il est indéniable que Brigitte Macron, épouse du président de la République française Emmanuel Macron, joue un rôle important dans la vie politique du pays. Elle accompagne souvent son mari lors de ses déplacements officiels et prend part à des événements importants tels que des rencontres internationales et des conférences. Elle a également lancé sa propre initiative, l’opération « Pièce Jaune », qui vise à soutenir les travaux de rénovation des écoles primaires.

Cependant, il est vrai que Brigitte Macron n’a pas de statut officiel en tant que membre du gouvernement ou comme élue. Elle n’a pas de mandat électif et n’est pas salariée par l’État, bien que touchant des sommes conséquentes de l’ordre de 500 000 € par an pour elle et son staff (coiffure ??). Elle n’est pas non plus membre d’un parti politique, encore moins celui de son mari. Valérie Trierweiler, en « poste » de 2012-2014, disposait, elle, de cinq collaborateurs pour un coût annuel de 236 904 euros. Quant à Carla Bruni-Sarkozy (2008-2012), elle était entourée de huit collaborateurs pour 437 376 euros annuels.

La vidéo complète ci-dessous sur Youtube.