USA : Les pilotes américains se réveillent enfin et poursuivent le régime de Biden pour les vaccins expérimentaux obligatoires !!


Les pilotes américains se réveillent enfin et poursuivent le régime de Biden pour les vaccins expérimentaux obligatoires !!

Publié le 8.1.2023


Ça pourrait devenir dangereux de prendre l’avion… Cette vidéo date de décembre 2021, mais est toujours d’actualité, voir même encore plus aujourd’hui avec le recul des injections qui vont commencer a tué en masse.

« J’ai eu une attaque à 30 mètres en essayant de faire atterrir un avion avec 40 avions alignés à côté de nous… Il y a un certain nombre de pilotes qui ont peur de manifester et de parler. Ils ont peur des représailles. Il y a des gars qui vont travailler avec des douleurs écrasantes dans leur poitrine, dans leur tête ! »

 » Les pilotes ‘vaccinés’ sont des risques pour le vol « 

« Il y a des gens qui vont au travail avec des douleurs terribles à la poitrine et à la tête ». – Pilote Greg Pearson »

Rair Foundation nous le rapportait le 31.12.2021 : « Il y a des gars qui vont travailler avec des douleurs écrasantes dans la poitrine et la tête. » – Le pilote Greg Pearson

Le pilote Greg Pearson a partagé son histoire choquante de fibrillation auriculaire à déclenchement rapide après avoir reçu une injection du « vaccin » expérimental Covid. Pearson révèle que son histoire est plus courante que ce que les dirigeants nous disent. En conséquence, de nombreuses personnes se demandent si les pilotes vaccinés présentent un risque de vol.

Les passagers auraient pu mourir

Au départ, M. Pearson ne voulait pas se faire vacciner et n’a jamais reçu de vaccin contre la grippe. Mais comme il vit à Hawaï et qu’il a de la famille en Californie, des États où les restrictions de voyage sont strictes, et que son employeur exigeait le vaccin, il a décidé de se faire vacciner quand même.

Le jour où Pearson a reçu l’injection, il s’est senti en parfaite santé. Cependant, il s’est réveillé au milieu de la nuit parce que son « cœur battait à tout rompre ». Le pilote s’est immédiatement rendu aux urgences, qui ont rapidement déterminé qu’il était en fibrillation auriculaire, qui est une cause majeure d’accident vasculaire cérébral.

« J’aurais pu m’évanouir à 100 pieds en essayant de faire atterrir un avion », a craint M. Pearson, qui craint ce qui aurait pu arriver aux passagers s’il était aux commandes d’un avion, « j’aurais pu appuyer sur le manche avant que la personne à côté de moi ne puisse faire quoi que ce soit ». Alors que c’est fini pour beaucoup de gens. »

La vérité est cachée

M. Pearson s’indigne que nos dirigeants et les agences gouvernementales n’informent pas le public des dangers liés au « vaccin ». Il ajoute que de nombreux pilotes n’osent pas s’exprimer. Ils craignent des représailles :

il y a un certain nombre de pilotes qui ont peur de se manifester et de parler. Ils ont peur des représailles. Il y a des gars qui vont au travail avec des douleurs écrasantes dans la poitrine et dans la tête. Ils ont peur de perdre leur carrière, parce qu’ils ont 25 ans.

Regardez l’interview suivante réalisée par Real America’s Voice avec le pilote Greg Pearson ci-dessus ou sur Rumble en anglais version complète.