Brésil : La plupart des grands médias, à l’exception de Fox News, font état de la manifestation massive au Brésil. Un air de déjà vue ! Et comme dit Lula, « qui a organisé ça ? ». Nous avons notre idée.


La plupart des grands médias, à l’exception de Fox News, font état de la manifestation massive au Brésil. Un air de déjà vue ! Et comme dit Lula, « qui a organisé ça ? ». Nous avons notre idée.

Publié le 9.1.2023


Nous démarrerons cet article par une bonne vielle citation qui dit : « C’est la poule qui chante qui a fait l’œuf » .

Le MSM va essayer de le tourner bien sûr, mais cela n’a pas d’importance. Ce sera la première fois que des millions de personnes sauront qu’il y a eu une élection contestée au Brésil et cela motivera les Américains apathiques.

Vous pouvez essayer de présenter les choses sous un jour négatif, mais vous ne nous vendrez pas ce magouilleur, prisonnier sorti de prison malhonnêtement et mis en place par les mêmes, pour continuer leur politique du WEF et du PCC Chinois pour le NOM, … LULA a 179 actions criminelles, 553 rapports. 174 condamnations dans 2 instances, 209 accords, 12,7 milliards de dollars de corruption systémique, blanchis offshores non déclarés, volés aux plus pauvres. Il est illégitime et traine un sale bilan.

*Lors des élections du 30 octobre 2022, le parti de gauche Lula da Silva a remporté avec 50,90 % des voix le sortant de droite Bolsonaro. Pour Lula les partisans de Bolsonaro aurait donc pris d’assaut le bâtiment du Congrès brésilien ? Et c’est tellement facile et réchauffé.

C’EST ÉNORME ! ce qui s’est passé hier, la version BLM des tropiques en action, nous vous l’avons toujours dit, ils font et refont toujours les mêmes erreurs et les mêmes manipulations depuis des siècles, pensez à la révolution française, mené déjà par : « Les mêmes », pour quoi ? Instaurer leur loi martiale et surtout leur dictature sur le peuple pour mieux voter et voter des lois de répression et de soumission.

Et comme ci ce n’était pas copié coller, un policier est mort, comme au capitole US ? L’illusion est encore parfaite et identiquement scénarisé pour voter des lois et essentiellement accusé Bolsonaro qui lui est en Floride actuellement, voir notre article sur le sujet.

Et comme nous explique encore une fois très bien Vincent Hervouet, Lula organisera une répression contre les Bolsonaristes, car après cette action au capitole de Brasília, il a maintenant toutes excuses de mettre en place une répression nationale contre eux, ce qu’il n’aurait pas pu avant s’en passer pour un « dictateur ». Le titre de la chronique d’aujourd’hui de V. Hervouet : Brésil : les Bolsonaristes vont avoir le droit au retour de flammes.

Rappel de la soirée : L’ARMÉE SEMBLE POUR LE MOMENT EMPÊCHER LA POLICE DU DISTRICT FÉDÉRAL D’ARRÊTER DES MANIFESTANTS.

Les soldats de l’armée brésilienne ferment l’accès au QG et empêchent les arrestations de manifestants par les agents de la police du district fédéral.

Des véhicules blindés transportant des troupes arrivent sur les lieux.

La situation était très confuse entre l’armée, la police et les manifestants.

Brasília, la capitale du Brésil, le 8 janvier 2023. Regardez qui cassait des trucs… Ce drapeau est du parti des travailleurs. Si ces gars sont des patriotes, nous sommes John Cena.

Les Brésiliens réclament « NOUS VOULONS LE CODE SOURCE » des machines de vote !

Nous ne savons pas si c’est le Sénat ou le Congrès… Mais ce policier filmé a dit à ces patriotes qu’il est avec le peuple, et il a même laissé les gens entrer librement. Crooked Lula est fou de sa déclaration qui se passe maintenant. Les traitant de nazis.

Les manifestants finissent par arrêter un homme soupçonné de porter plusieurs bombes dans son sac à dos. Le faux drapeau de l’État profond a échoué.

L’armée rejette Lula, faussement élu, et se range du côté du peuple…

Un manifestant pourrait avoir été touché par une balle réelle. Ils tirent maintenant sur les gens. penser vous que ce type est réellement blessé et qu’il souffre ? Ou un cinéaste jouant un film ? Écouté le dérouler son narratif.

Et pourquoi la police militaire prend en photos la manifestation de gens qui ont pris le bâtiment officiel ? Pourquoi ils discutent cordialement avec des manifestants ? Ce n’était pas une attaque de leur démocratie ? pourquoi n’intervienne-t-il pas et ne sont pas trop stressés ?

Lula annonce une intervention fédérale dans la capitale brésilienne. La mesure est valable jusqu’au 31 janvier 2023.

Et qu’avons-nous sur J. Bolsonaro soi-disant inculpé :

L’affaire serait que : J.Bolsonaro est inculpé dans un rapport de la police fédérale pour « fake news » contre le vaccin Covid-19, pour avoir lu un article du magazine IstoÉ, qui traduisait une enquête d’un journal britannique sur l’étude.

L’étude établissait un lien entre la tendance des personnes qui ont pris le vaccin COVID-19 et l’aggravation des effets des personnes qui ont déjà le virus VIH dans leur corps, réduisant l’immunité. Pour rappel, le professeur Montagné a été le premier à le dénoncer en France.

The Gateway Pundit rapporte. Le Brésil a été volé : Le juge communiste refuse d’examiner la fraude, veut mettre à l’amende le parti de Bolsonaro et geler les fonds.

Alexandre de Moraes, juge de la Cour suprême de gauche radicale, veut infliger une amende de 4 $ au Parti libéral (PL) allié au président Jair Bolsonaro. On rappelle donc que ce juge est responsable de tout.

Plus de vidéo à venir, fil d’infos à suivre ci-dessous.