France : Rappel, connaissez-vous qui se cache sous le surnom de « Dragon Rouge » en France ?


Rappel, connaissez-vous qui se cache sous le surnom de « Dragon Rouge » en France ?

Publié le 20.11.2022


Nous vous l’avons toujours dit, tout a commencé par la France et tout finira par la France.

« Epstein, Weinstein était de petite affaire ». ?? Eh bien, nous sommes curieux de connaitre l’ampleur française dans ce réseau pédophile, « La Vérité en Marche ».

Hondelatte Raconte : Yves Saint Laurent, histoire officieuse (Récit intégral)

Au début des années 90, le grand couturier Yves Saint Laurent est au plus mal : alcool et cocaïne menacent son équilibre et sa capacité de création. Pierre Bergé recrute alors un gigolo, Fabrice Thomas, à qui il demande de devenir l’amant de Saint Laurent moyennant 36.500 francs par mois. À lui de le remettre sur pied pour qu’il assure la prochaine collection…

PIERRE BERGÉ CONTRE PANAMZA : UN EX-AMANT CONFIRME L’EXISTENCE D’ACTES PÉDOPHILES DANS SA PROPRIÉTÉ DE MARRAKECH.

Vendredi 27 octobre 2017, la chaîne de télévision québecoise TVA a diffusé un entretien du journaliste Denis Lévesque avec Fabrice Thomas.

Employé au service de l’homme d’affaires Pierre Bergé (entre 1982 et 1989) et chauffeur du couturier Yves Saint Laurent (entre 1990 et 1993), Fabrice Thomas raconte son expérience dans un livre totalement passé sous silence en France depuis sa publication (en date du 12 octobre).

L’auteur raconte notamment que le couple -deux «malades sexuels» auprès duquel il faisait également office de partenaire sadomasochiste régulier- entretenait par ailleurs des «relations suivies» avec de «jeunes amants» à Marrakech et fermait les yeux sur les pratiques pédocriminelles commises par des proches dans leur propriété locale (acquise en 1980) du Jardin Majorelle.

RAPPEL : journaliste d’investigation, je fais actuellement l’objet de «poursuites et diligences» initiées par François Molins, procureur superstar des affaires Merah/Charlie/Bataclan et collaborateur discret du clan pro-israélien. Le prétexte : j’aurais «porté atteinte à l’honneur de Pierre Bergé» (mécène de la Fondation France-Israël décédé le 8 septembre et dépositaire d’une plainte à mon encontre pour « diffamation ») en évoquant (dans un article publié en 2014) la mention de son patronyme dans une enquête policière relative aux réseaux pédophiles franco-marocains.

SOURCES :


PIERRE BERGÉ, UN ÊTRE « SATANIQUE » SELON SON EX-AMANT

Jeudi 9 novembre, Sud Radio a diffusé un entretien avec Fabrice Thomas, ex-employé au service de l’homme d’affaires Pierre Bergé (entre 1982 et 1989) et ancien chauffeur du couturier Yves Saint Laurent (entre 1990 et 1993).

Fabrice Thomas a raconté son expérience dans un livre totalement passé sous silence en France depuis sa publication (en date du 12 octobre).

Au cours de l’interview radiophonique, Fabrice Thomas -qui avait présenté Pierre Bergé dans son ouvrage comme un «esclavagiste sexuel»- réitère ses critiques au sujet de son ancien employeur et ex-amant.

À deux reprises (début et fin de l’entretien), Pierre Bergé est notamment qualifié par Fabrice Thomas de personnage «satanique».

Élément d’information subsidiaire : mal maîtrisée et concentrée sur des points superficiels relatifs à la relation Bergé/Saint Laurent, l’interview de Fabrice Thomas fut globalement bancale et politiquement aseptisée en raison du mauvais interviewer -le polémiste André Bercoff.

Chouchou de l’ultra-droite identitaire et islamophobe (Valeurs Actuelles, Fdesouche, Tv Libertés, Riposte laïque, Le Figaro, Boulevard Voltaire et consorts), le Franco-Libanais Bercoff (un intime de longue date du « kabbaliste » Jacques Attali) est particulièrement proche de la mouvance sioniste.

En novembre 2015, une vidéo publiée sur Youtube représente cette pseudo-« grande gueule » de l’info en train de chanter «I love you, KKL !» en hommage à un groupe israélien radical (accusé de nettoyage ethnique anti-palestinien) qui l’avait alors invité en Israël.

Source :

Temps réel

Mur vidéo nous rapporte : En 1967, les éditions Tchou publiaient “La Vilaine Lulu”, une bande dessinée controversée d’Yves Saint Laurent. Yves Saint Laurent, La Vilaine Lulu : pédophilie, torture, viol, disparition et sacrifice d’enfants

“Cette œuvre […] met en scène un grand nombre de maltraitances sur enfants dont l’enlèvement ou le sacrifice humain, de rites sataniques et idéalise la pédophilie en libertinage sexuel des enfants. On y trouve une référence au catharisme et des scènes de violence anticatholiques”.

Le plus grave, c’est que notre couturier National déclarait que cette BD était directement inspirée de faits réels et qu’il adhérait complètement à la philosophie de sa vilaine Lulu. Son acolyte Pierre Berger participait-il à ces orgies meurtrières ? Vu la description faite de ce pervers par son amant Fabrice Thomas, on serait tenté de le croire…

Laque et dragons : l’histoire du fauteuil le plus cher du monde

Vendu dans la collection d’Yves Saint Laurent et Pierre Berge en 2009 pour près de 22 millions d’euros, le remarquable fauteuil « aux dragons » d’Eileen Gray est l’objet décoratif le plus cher du XXe siècle.

Ce fauteuil ne vous rappelle rien ?