USA : Le PDG de CNN confirme que le réseau gauchiste va procéder à d’importants licenciements et que d’autres réseaux vont suivre, alors que l’économie de Biden glisse vers la récession.


Le PDG de CNN confirme que le réseau gauchiste va procéder à d’importants licenciements et que d’autres réseaux vont suivre, alors que l’économie de Biden glisse vers la récession.

Publié le 17.11.2022


Chris Licht, le nouveau PDG de CNN, s’est adressé aux employés mardi, annonçant qu’il y aura des licenciements dans toute l’entreprise dès le mois de décembre, le réseau étant contraint de faire des coupes en prévision d’une éventuelle récession.

Il n’a pas précisé quel secteur de l’entreprise subirait le plus de pertes, mais il a indiqué que les équipes qui ne sont pas essentielles à la « mission principale » de la chaîne risquaient de perdre leur emploi.

Chris Licht, PDG de CNN

En juin dernier, un Licht optimiste a pris la parole lors d’un événement organisé pour l’ensemble du personnel, où il a assuré à tous qu’il n’y aurait pas de licenciements massifs à CNN.

« En ce qui concerne CNN, il n’y a pas de licenciements à proprement parler. Un licenciement est une réduction d’effectifs, où l’on vous donne un objectif, et ce n’est pas ce qui se passe à CNN », a déclaré Licht.

Cependant, les taux d’audience de CNN ont continué à chuter et, à l’approche du mois d’octobre, Licht a été contraint de changer de discours. Il a envoyé un mémo qui disait,

Tendance : Flash, un juge de Berlin, décide de refaire les élections après que le chaos généralisé et les erreurs de vote aient faussé les résultats.

« Nous avons également commencé à réduire ou à éliminer les secteurs qui ne sont pas essentiels à notre mission. Toutes ces mesures ont pour but de maintenir l’essentiel de CNN sur toutes les plateformes, afin de garantir que, où et comment les gens obtiennent leurs informations, ils doivent avoir CNN. Il y a encore beaucoup à faire… Les perspectives économiques mondiales suscitent de nombreuses inquiétudes et nous devons tenir compte de ce risque dans notre planification à long terme. Tous ces éléments réunis vont entraîner des changements notables dans cette organisation. Ce qui, par définition, est déstabilisant. Ces changements ne seront pas faciles car ils affecteront les personnes, les budgets et les projets. »

Licht doit réduire le budget de CNN d’environ 100 millions de dollars.

Cette échéance imminente met les employés de CNN sur les nerfs. Un initié de la compagnie a dit à FOX Digital, « Les nerfs sont à vif ».

« La réunion publique n’a pas permis de savoir clairement qui ils vont licencier. Nous attendons des réponses à ce sujet. »

CNN n’est pas la seule à devoir procéder à des réductions de personnel. Le PDG de Disney, Bob Chapek, a récemment demandé à ABC de geler les embauches et d’annuler tous les déplacements non essentiels.

Chapek a également mis en place un nouveau « groupe de travail sur la structure des coûts » afin de procéder à des « améliorations organisationnelles ».

La présidente d’ABC News, Kim Goodwin, a indiqué que tous les postes seront gelés, à l’exception des producteurs exécutifs et des producteurs.