USA : Le président Trump vient d’appeler Newsmax pour discuter du jour des élections, et confirme énormément de dysfonctionnement.


Le président Trump vient d’appeler Newsmax pour discuter du jour des élections, et confirme énormément de dysfonctionnement.

Publié le 9.11.2022


Le président Trump vient d’appeler Newsmax pour discuter du jour des élections :

« Je suis très inquiet quand je regarde ce qui se passe en Arizona… et puis dans le comté de Lucerne en Pennsylvanie, ils ont manqué de bulletins de vote en papier… et des choses se passent dans différents endroits… à part ça, je pense que nous allons bien faire. Je ne sais pas à quel point ils peuvent tricher, pour être honnête avec vous…

Mais supposons que tout aille bien, ce dont je ne ferais pas la supposition, je pense que les Républicains auraient une très grande soirée. »

DJT sur les résultats de mi-mandat ce soir :  » Eh bien, je pense que si [les Républicains] gagnent, je devrais avoir tout le crédit. Et s’ils perdent, je ne devrais pas être blâmé du tout. » C’est drôle, mais il a raison à 100%.

Trump déclare sur Newsmax qu’il ne soutiendra probablement pas Mitch McConnell comme leader du GOP au Sénat, mais qu’il soutiendra « absolument » Kevin McCarthy à la Chambre des représentants.

Traduction du post de DJT ci-dessous : « La même chose se passe avec la fraude électorale comme c’était le cas en 2020 »


Hé, c’est le Général Mike Flynn, sortez et votez, tenez la ligne. Ne laissez personne vous dire de quitter la ligne. Faites attention aux manigances dans le comté de Maricopa et allez voter.

Sauvons l’Amérique, Dieu vous bénisse tous, Dieu sauve l’Amérique et merci à tous les patriotes de rester forts pour l’Amérique. Nous allons reconquérir ce pays.

Kari Lake fait le tour des bureaux de vote du comté de Maricopa pour encourager tout le monde à rester dans la file.

Alors que les histoires de machines à voter électroniques « en panne », « en panne » ou « défectueuses » affluent à nouveau de toute l’Amérique le jour du scrutin, Nous ne savons vraiment pas si on doit rire ou pleurer. Personne ne devrait avoir besoin d’être convaincu de fraude électorale, après aujourd’hui.