Brésil : Le chaos s’installe après les élections, les Brésiliens se rendent dans les bases militaires pour exiger qu’elles fassent quelque chose. C’est un moment rare dans l’histoire d’un pays.


Le chaos s’installe après les élections, les Brésiliens se rendent dans les bases militaires pour exiger qu’elles fassent quelque chose. C’est un moment rare dans l’histoire d’un pays.

Nous vous le disons à tous – Bolsonaro ne va pas rester tranquille. Le Brésil n’est pas les États-Unis. Ce qui signifie que ce pays ne peut pas supporter plus de 2 ans d’un criminel comme Lula à la tête du pays – il imploserait. Les yeux sur le Brésil. Je suis très intrigué par ce que Bolsonaro va faire.

Publié le 1.11.2022


Du Brésil :

« Tout le monde ici parle de fraude. Même histoire, autre nation. Les médias ne veulent pas faire passer #BOLSONARO à la télévision, alors il fait un discours à 5 heures sur Twitter « @JairBolsonaro« . Le président brésilien prévoit une conférence de presse ce soir – il annoncera un audit militaire de l’élection controversée et pourrait arrêter les juges criminels. Source The Gateway Pundit.

Traduction du tweet : « Bolsonaro a été élu avec 65% des voix, le rapport final sera bientôt publié, il y aura des arrestations, le silence du président tourmente la droite mais effraie la gauche. Nous sommes la dernière tranchée, nous sommes la nation qui mènera le reste du monde sur le chemin de la liberté »

Regardez : Bolsonaro promet de « suivre la Constitution » mais ne cède pas. De nombreuses personnes de son administration ont donné des signes de début de transition, mais pas le président.

Nous savons de source sûre, ce n’est pas une théorie, que des cabinets d’audit militaire examinent le vote et dit que cela fera surface dans un ou deux jours. CE N’EST PAS FINI.

Écouter ci-dessous, ce n’est pas une parodie, bien qu’on pourrait y croire, il a tweeté sur son compte officiel.

PREMIER MESSAGE PRIÈRE. APRÈS SA « DÉFAITE »… C’EST UNE GUERRE SPIRITUELLE, LE MAL CONTRE LE BIEN… LA LUMIÈRE GAGNE TOUJOURS SUR LES TÉNÈBRES. Jair Bolsonaro…. .. Signature W.H…  DROP 3594…… Éphésiens 6:11- 12…. « « Revêtez toute l’armure de Dieu, afin que vous puissiez résister aux ruses du diable, car notre lutte n’est pas contre les humains, mais contre les pouvoirs et les autorités, contre les dirigeants de ce monde de ténèbres… » … QUE DIEU BÉNISSE NOTRE BRÉSIL BIEN-AIMÉ 

FRAUDE ÉTABLIE…..TOUT LE BRÉSIL UNI ET DEBOUT… EN SOUTIENT A JAIR BOLSANARO BIEN ÉVIDEMMENT … Les soldats se mobilisent dans la plupart des villes du Brésil et la division de la cyberdéfense a des preuves d’une fraude numérique. …. L’armée brésilienne avec le peuple

Camionneurs et agriculteurs unis pour s’opposer à l’élection de Lula le criminel corrompu. 

Et maintenant la Police les a rejoints dans leur soutien à Bolsanoro, ce qui n’est guère surprenant puisqu’un vote pour Lula est un vote pour la corruption, la criminalité et les narco-gangs.

Plusieurs agents de la circulation brésiliens de la Golpista (PRF) collaborent avec des camionneurs et d’autres partisans de Bolsonaro pour bloquer les autoroutes dans  tout le Brésil en ce moment, y compris l’accès à l’aéroport international de São Paulo qui a déjà annulé
des vols…. Le Brésil entre dans une possible crise constitutionnelle après l’élection.

Le Brésil s’emballe. Des camionneurs et des agriculteurs bloquent les routes dans de nombreuses villes pour contester les résultats des élections.

Un rassemblement massif est attendu devant les casernes de l’armée brésilienne mardi.

Ça explose au Brésil… Les partisans du président Bolsonaro bloquent les routes dans tout le pays et l’accès à l’aéroport international de Sao Paulo est restreint. Des rapports font état de plusieurs vols annulés.

Les camionneurs, les agriculteurs et les patriotes prennent le Brésil d’assaut.

Ils demandent aux chefs militaires d’arrêter Lula : « Nous ne permettrons pas à un criminel corrompu de nous gouverner ! »

Le président Trump réagit aux résultats des élections au Brésil.

« Je suis attristé parce qu’il a vraiment, vraiment travaillé dur pour le pays…. Il était un de mes amis et EST un de mes amis… C’était une élection serrée. Ouais, eh bien, voyons ce qui se passe. »

LET’S SEE WHAT HAPPENS, en effet.

Joe Biden souligne que la vice-présidente des États-Unis, Kamala Harris, sera dans le pays le 1er janvier 2023 pour l’inauguration de Lula à Brasilia.


Très intéressant si c’est vrai… Les soldats se mobilisent dans la plupart des villes du Brésil et la division de la cyberdéfense a des preuves d’une fraude numérique.

Actu Orange nous rapporte que des camionneurs bloquent une autoroute après la défaite de Bolsonaro

Des camionneurs bloquent une autoroute à Barra Mansa, dans l’État de Rio de Janeiro, apparemment en signe de protestation après la victoire de Luiz Inacio Lula da Silva, vétéran de la gauche, sur le président sortant d’extrême droite Jair Bolsonaro, lors d’une élection présidentielle marquée par la discorde au Brésil.

Par AFPTV – Premières images

16 États du Brésil sont désormais paralysés par des manifestations sur les autoroutes.

2 MILITAIRES BRÉSILIENS S’EXPRIMENT vidéo disponible seulement ici sur VK

1er : nous ne sommes pas là pour arrêter les manifs, mais on vient donner une réponse à ces canailles du gouvernement qui sont en train de voler le Brésil… de tromper le peuple. Le Brésil est à nous, aux familles et aux enfants seulement.

2e : vous le peuple, vous savez que nous sommes dans un jeu, le mec (un politicien) qui porte le drapeau comme la Seleição, c’est fini, les limites du peuple sont finies. Les ministres du DS, je n’ai pas peur de parler, sont tous des pirates voleurs menteurs mis en place par le PT pour en finir avec notre nation

 Nous allons mourir avec notre uniforme, mais on va soulever le V de la victoire parce que le Brésil n’aura plus jamais le drapeau avec un mat rouge causé par le parti communiste.

Le Brésil au-dessus de tout… Dieu au-dessus de tout.

Les Brésiliens ne sont pas d’accord avec le résultat des élections : « Des axes routiers bloqués par des partisans déçus de la défaite de Bolsonaro » Libération, La presse CA

👉 LES MANIFESTANTS DE BOLSONARO, LES FERMIERS, LES CAMIONNEURS SONT REJOINTS PAR LA POLICE… CE N’EST PAS FINI.

Brési l: « Les élections étaient-elles nettes ? NON. Nous descendons dans la rue, tout le monde par millions et Mito fera ce qu’il a à faire »

Pour la presse canadienne « le Telegramme » El Mito c’est Bolsonaro.

Rappel

🗃 26/01/2003 – Davos (Suisse) Lula devrait rendre visite à Henrique Meirelles. Va également rencontrer Bill Gates et George Soros plus tard aujourd’hui

  • Le président Luiz Inácio Lula da Silva reste à l’hôtel Arabella Sheraton Sechos, où il tient des réunions avec les autorités participant au 33e Forum économique mondial.
  • Lula a déjà rencontré la présidente finlandaise Tarja Halonen ; le Premier ministre ukrainien Viktor Yanukovitch et des représentants d’organisations syndicales libres.
  • Il se rend ensuite au centre de convention de Davos, où il s’exprimera lors de la plénière principale du 33e Forum économique mondial.
  • Après le discours, Lula aura toujours des audiences avec le président du Forum, Klaus Schwab, le président polonais Aleksander Kwasniewsai, le président de Microsofit, Bill Gates, et l’investisseur George Soros.

Source