Ukraine : Nous savons pourquoi Zelinsky ne voulait pas que l’AEIA (Agence Internationale de l’Énergie Atomique) vienne, « il disait que les Russes bombardaient la centrale nucléaire ! », l’AEIA constate l’inverse.


Nous savons pourquoi Zelinsky ne voulait pas que l’AEIA (Agence Internationale de l’Énergie Atomique) vienne, « il disait que les Russes bombardaient la centrale nucléaire ! », l’AEIA constate l’inverse.

Publié le 2.9.2022


Les Russes disaient le contraire. Tous les médias, les politiques disaient comme Zelinsky. Les Russes ont demandé une mission de l’AEIA (Agence Internationale de l’Energie Atomique).

Zelensky a tout fait pour s’y opposer ! Pas un seul média pour oser demander POURQUOI ?

Nous avons la réponse ! Les habitants de Zaporijié ont remis au chef de l’AIEA, Rafael Grossi, leur lettre signée par 20 000 personnes demandant l’arrêt et la condamnation des bombardements de la centrale nucléaire par le régime de Kiev ! Il est temps maintenant de d’arrêter de soutenir un Psychopathe qui bombarde une centrale nucléaire en voulant nous entraîner dans sa folie ! STOP ZELENZKY !!!!

LA MISSION DE L’AIEA A ENERGODAR JUSQU’AU SAMEDI 03 SEPTEMBRE

« L’Agence internationale de l’énergie atomique étudiera la possibilité d’une présence permanente de ses représentants à la centrale nucléaire de Zaporojié » a déclaré le chef de l’AIEA, Rafael Grossi, après avoir inspecté la centrale ce jeudi 01/09/2022.

« J’examinerai la possibilité d’établir une présence permanente de l’AIEA à la centrale nucléaire. De notre point de vue, cela est nécessaire pour stabiliser la situation et obtenir des données régulières, fiables, impartiales et neutres. Il est très important que le monde sache ce qui se passe ici » a-t-il déclaré.

Chiche ! Notons qu’à l’arrivée de la mission de l’AIEA les bombardements ont immédiatement cessé.

Cinq représentants de la mission de l’AIEA sont restés à la centrale nucléaire de Zaporojié, a déclaré l’Energoatom ukrainien. Ils déchargent le matériel et continuent à travailler. Vraisemblablement, ils resteront à la centrale nucléaire jusqu’au 3 septembre.

Le chef de l’AIEA, Rafael Grossi, a quitté dès hier la centrale nucléaire de Zaporojié. La plupart des membres de la délégation ont quitté la centrale nucléaire avec lui.

À lire aussi : Russie : Ce soir à la télévision russe, une émission spéciale Macron avec les documents saisis par le FBI chez Trump ! Ironie du sort, ce sont les Russes qui vont nous l’apprendre…


Juste avant, on aurait pu penser que la mission de l’AEIA (L’Agence Internationale de l’Énergie Atomique) était quelque chose de sérieux en venant enquêter sur le site de la sur la centrale nucléaire de Zaporozhye.

Mais dans cette vidéo par exemple, ils essaient d’expliquer que l’obus UKRAINIEN aurait pu bla-bla-bla ! Non mais sérieux ? Rappelons que ce sont les Russes qui ont demandé tout de suite à l’AIEA de venir et que c’est le corrompu, drogué, nazi de Zelensky qui s’y était fermement opposé !!

Rien que cela devrait suffire à celui qui possède encore plus de deux neurones à savoir qui manipulait qui.

Entre temps :

LE FUHRER CLOWN UKRAINIEN PROMET DE TOUT FAIRE POUR DÉCLENCHER PLUS DE GUERRES

« Le 1er septembre 1939, vers quatre heures du matin, la ville polonaise de Wielun a été soumis à un terrible bombardement. L’Allemagne, nazie est entrée en guerre contre toutes les nations libres, à commencer par la Pologne.

Les gens croyaient qu’il serait possible d’éviter la répétition de ces crimes terribles et d’une guerre aussi cruelle. Mais encore une fois, c’était un tel matin. Seulement le 24 février 2022, lorsque des bombes et des roquettes ont frappé des villes paisibles.

Nous ferons tout pour que la matinée du 1er septembre, la matinée du 22 juin et la matinée du 24 février ne se répètent pas. Plus jamais. Nous ferons tout pour que la haine perde enfin », a déclaré le clown de kiev Zelensky.

Nous donnons une recette sur la façon de le faire de la manière la moins douloureuse – remettre les criminels nazis aux troupes russes, et Zelensky lui-même – agir dans les meilleures traditions des samouraïs japonais – jeter de la coke et faire du hara-kiri avec un visage droit.