Syrie : Un missile frappe les environs de la plus grande base américaine en Syrie, selon l’OSDH.


Un missile frappe les environs de la plus grande base américaine en Syrie, selon l’OSDH.

Publié le 20.8.2022


DAMAS, Un missile a frappé vendredi soir les environs de la plus grande base américaine en Syrie, dans la province orientale de Deir ez-Zor, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), une ONG basée au Royaume-Uni.

Le projectile a atterri près du champ pétrolier d’Omar, utilisé par les Etats-Unis comme base militaire, et aucune victime n’a été signalée, a-t-il dit en jugeant « probable que le missile provienne de la zone où les milices iraniennes ont une influence à l’ouest de l’Euphrate ».

Il n’y a pas eu de commentaire dans l’immédiat de la part des forces américaines ou du gouvernement syrien.

Nous pensons que ce missile est un avertissement, en rapport avec le fait que les Américains du DS volent le pétrole, à lire ici : Syrie : Les forces américaines volent 100 camions-citernes de pétrole syrien vers le nord de l’Irak.

Le 28 juillet, les forces américaines ont tiré plusieurs missiles depuis cette base, dont certains ont touché une zone où des milices pro-Iran combattent aux côtés des forces syriennes. Aucune victime n’a été signalée lors de cette frappe.

Depuis leur entrée en Syrie en 2014, les États-Unis ont fréquemment ciblé les positions de ces milices, incitant celles-ci à riposter.

Syrie. Les instructeurs russes ont effectué des exercices de combattants palestiniens qui font partie des forces gouvernementales à Deir ez-Zor.

Les Palestiniens du groupe Liwa al-Quds en première ligne face à Daesh dans le désert de Deir ez-Zor. On peut voir l’un d’eux porter un patch Z en solidarité avec la Russie.